La ministresse des armées Florence Parly veut épurer politiquement les lycées militaires

Il a suffit d’un article de Libération pour que le pouvoir politique s’engouffre et attaque le foyer de tradition que constituent les lycées militaires.
Le quotidien gaucho-bancaire subventionné dénonçait il y a quelques jours  la présence, au lycée militaire de St Cyr-l’école,  de lycéens attachés aux traditions de leur établissement et de l’armée, soupçonnés en plus d’être  catholiques, et qui rappelleraient aux filles qui auraient l’idée saugrenue de devenir officiers qu’elles se sont trompées.

Le ministre des armées (et non pas « la », en français), Florence Parly, a sauté sur l’occasion : « Tolérance zéro. Il n’y a pas de place pour le sexisme dans nos armées. »
Et cette politicienne – parachutée pour diriger un monde dont elle ne connait rien – d’annoncer une série de sanctions contre des élèves et des cadres de la prépa militaire de Saint-Cyr, mercredi 4 avril à l’Assemblée nationale.

« Les élèves impliqués seront exclus et les cadres concernés seront remplacés après les examens et les concours, qui débutent dans quelques jours. » (source)
Par ailleurs, le commissaire politique Parly a décidé d’interdire le redoublement dans les classes préparatoires pour les éléments perturbateurs.

Cette « minorité rétrograde n’a sans doute pas encore compris que nous étions en République française en 2018 » a-t-elle osé ajouter.
Elle a également annoncé le lancement d’un plan de lutte contre les discriminations, afin de rendre « leurs lettres d’or » aux lycées militaires, qui doivent rester « des lieux ouverts à tous et à toutes ».

PS : Parly a été mise à ce poste uniquement parce qu’elle est une femme, et qu’il s’agit d’humilier le monde de l’armée, masculin par essence, tout en transgressant les lois les plus naturelles. Sa carrière oscillait jusque-là entre le monde politicien et la direction de la SNCF, entreprise en difficulté où elle était payée il y a quelques mois encore 52 000 euros mensuels…

10 commentaires concernant l'article “La ministresse des armées Florence Parly veut épurer politiquement les lycées militaires”

  1.  » une minorité rétrograde n’a sans doute pas encore compris que nous étions en République française en 2018 »

    depuis que le France est en République , elle va de débâcle militaire en débâcle militaire.
    Trafalgar , Waterloo, Sedan, grandes boucheries de 14-18, mai 40,

    maintenant , il n’y a même plus de frontières à défendre: le djihad
    est chez lui chez nous , comme disait Mitterrand.

    une série ininterrompue de catastrophes , certifiées républicaines.

    la France royale a commencé avec Tolbiac et a cessé après la victoire d’ Amérique.

    Dieu et le Roi !

  2. C’est un mot qui n’existe pas ; de l’ironie pour désigner celle qui veut la féminisation de tout.

  3. http://www.blancheurope.com/2018/02/20/larmee-americaine-retire-le-lancer-de-grenades-de-sa-formation-de-base-parce-que-les-femmes-echouent-au-test/
    Tout est mis en oeuvre par la mafia politicarde , y compris le nivellement incessant par le bas ,pour que les femelles soient partout intégrées.Qu’importe si l’institution militaire est dévaluée et n’est pas en mesure de remplir ses missions , l’essenteil c’est « l’égalité » par tous les moyens.Au travers de cet exemple , c’est la même idélogie funeste qui s’applique dans tous les domaines : concours probablement truqués et magouillés pour favoriser qui l’on veut (rappelez vous la raciste sexiste Lauvergeon et plus récemment les déclarations sexistes de Macron au forum de l’IA ) , recrutement sur les bases du politiquement correct uniquement , plus aucune sélection à l’université , baccalauréat distribué à tous les élèves y compris les cancres etc etc etc etc …………

  4. Dans un premier temps, on écarte, après on crée les camps de concentration, et on rééduque.
    Méthode largement utilisée en URSS qui a causé 66 millions de morts.
    (sans parler des autres pays communistes)

  5. « Ils/Elles ont pour mission de détruire la France et Ils/Elles font du zèle en commençant par l’Armée : Général Piquemal, Général de Villiers, diminution du budget etc…
    Ce sont les ordres de la grande finance américano-internationale.
    Ils veulent nous mener au « Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley.
    Mais ils/elles n’ont pas encore compris que ce monde sera limité à l’Europe et en partie seulement. Les grands pays d’Asie (Japon Chine Inde), la Russie, l’Afrique ne se laisseront pas faire. Donc pour sauver l’Europe ils faut les virer.

  6. EVOLUTION:
    Ministre de la guerre
    Ministre de la défense nationale
    Ministre de la défense (donc plus nationale!)
    Ministre des armées (le Macron a dit: »C’est moi le chef!)

    Comme un air de décadence…

  7. Drôle d’ époque ou le président et son ministre des Armées ne connaissent rien à l’ Armée, il faudrait modifier la Constitution pour que cela ne puisse se produire !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.