Indécence des avocats : Abdelkader Merah « ne doit pas être jugé comme un animal »

Dans un numéro indécent pour les familles des victimes et pour toute la France, 2 avocats du frère salafiste Merah, tentent de justifier leur défense dans les médias :

Antoine Vey, l’un des avocats d’Abdelkader Merah : « Je comprends que ça soit inacceptable, les idées qu’il véhicule, le salafisme radical. Mais pour autant, ça reste quand même un homme, qui ne doit pas être jugé comme un animal, comme j’ai pu entendre pendant le procès, et qui bénéficie des droits les plus fondamentaux de notre démocratie libérale. »

Lors d’un entretien sur France Inter, Me Dupond-Moretti essaye de faire pleurer les Français sur le sort de la mère Merah. Il justifie les monceaux de mensonges de cette femme, par la douleur de la perte de son fils terroriste. A vomir.

1 commentaire concernant l'article “Indécence des avocats : Abdelkader Merah « ne doit pas être jugé comme un animal »”

  1. pas de pardon pour cette avocat notre armé nos frère d »arme ancien paras nos ancien les nouveaux devront bannir cette merde de leurs argent quille va ce faire voire chez les fel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.