Incompétence crasse des ministres (3)

Dans le même genre que la vindicative Nadine Morano (voir ici) ou que le ministre de l’agriculture, voici Luc Chatel, ministre de l’Education nationale (sic), qui n’arrive pas à résoudre un problème de CM2, tel qu’il est formulé aux écoliers :
« 10 objets identiques coûtent 22 euros. Combien coûtent 15 de ces objets ? ».

Il suffit de voir comme les ministres républicains volent (!) d’un ministère à l’autre, pour comprendre qu’ils ne sont pas là pour des compétences liées au domaine en question, mais plutôt pour des aptitudes politiciennes et des combinaisons de loges.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

11 commentaires concernant l'article “Incompétence crasse des ministres (3)”

  1. Ils ont, non seulement pervers mais stupides, et ridicules! heureusement qu’ils ont des loges pour les soutenir!!!

  2. j’ai un gros soucis … j’arrive à résoudre le problème
    ;( je ne serai donc jamais ministre.

  3. Ce sont nos élites , n’en doutons pas .

    Vive la République démocratique !
    Tant que cet excellent système ne s’imposera pas partout dans le monde , les peuples seront voués aux malheurs .
    Envoyez , de toute urgence , des Nadine Morano , Luc Chatel et autres en Chine , en Corée du Nord et en Iran . Il faut absolument les mettre à la page .
    Vive la Démocratie , n’est-ce pas ?

  4. On ne tarira pas des loges pour ce môsieur ! 22 v’là k’ça fé 33 ô horreur, les années sur terre de… de… non, pas lui

  5. La fameuse règle de trois :
    22 : 10 X 15 font 33, ou plus simple :
    22 euros pour 10, 11 euros pour 5 donc 22 + 11 font 33

    On apprenait ça en CE2 ou CM1, si je me souviens bien. Enfin, dans les années 60… Il est trop jeune le ministre…

  6. J’avais trouvé la réponse sans être passée par l’école des années 60. Je crois que c’est de la logique dont les ministres manquent. Si on leur demande d’additionner ou de soustraire, ils le feront sans trop de peine (enfin j’espère). Par contre, si on leur demande comment parvenir à un résultat, ils sont paumés (sans leurs collaborateurs). Ceci explique la démence des politiques qu’ils mettent en place. Ils ne savent pas comment parvenir à un résultat sensé ni à quoi mènent leur politique désastreuse.

  7. Il suffit de voir sa tronche de fin de race pour comprendre la cause de sa nullité. Un vrai sous homme qui en plus a le culot de vouloir noter les professeurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.