C’était un 17 juillet : mort d’Henri Poincaré, un génie français.

Ce brillant scientifique français s’est éteint le 17 juillet 1912.
On le considère généralement comme l’un des derniers grands savants universels, maîtrisant en particulier l’ensemble des branches des mathématiques de son époque.
Son œuvre, qui précède en réalité les principales découvertes d’Einstein (qui le pilla), concerne principalement les mathématiques pures, la physique et l’astronomie.

Ci-dessous vous pouvez écouter une émission de Serge de Beketch en 1991, consacrée au pillage de Poincaré par Einstein, avec un spécialiste.

Source : T. de Chassey


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

14 commentaires concernant l'article “C’était un 17 juillet : mort d’Henri Poincaré, un génie français.”

  1. Il y a un certain temps Radio Courtoisie avait fait une émission sur le sujet avec mention du Courageux auteurs ayant réalisé un livre explicatif avec mentions des nombreuses preuves qu’il avait trouvé notamment (de mémoire) la publication de  » la découverte de la théorie de la relativité par Poincaré dans la revue de l’école polytechnique, publication faite et signé par Poincaré a l’époque.

    Comme quoi nos Fiers a bras Polytechniciens ne sont que des lavettes, même pas capables de défendre leur école, ce ne sont que des Valets & Domestiques du systéme

  2. Dès la publication de ses  » travaux  » sur la relativité restreinte , le super-génie d’Israël fut considéré comme un plagiaire . Le jury du Nobel de physique ne lui attribua d’ailleurs un prix que pour ses trabaux sur l’effet photo-électrique .
    Une cabale de juifs communistes réussit pourtant à imposer Einstein comme l’un des physiciens majeurs de l’histoire . De nombreux témoignages dénonçant le plagiaire restèrent ignorés du public .
    Faut-il s’en étonner ? Qui détient la presse dans les démocraties ?
    Les démocraties sont des judéocraties . C’est aussi simple que cela .

  3. Merci pour ce grand, très grand, mathématicien.
    À cet effet, il est bien utile de lire le livre de Jean-Paul AUFFRAY : « Einstein et Poincaré – Sur les traces de la relativité ».
    Tout y est, de la découverte de la relativité par Poincaré et de l’odieux pillage d’Einstein.
    Le monde scientifique le sait mais n’en parle pas.
    Comme l’indique Albert, on n’évite de rappeler pour quelle raison Einstein a eu un prix Nobel.
    Juin ou juillet 1958, lors de la conférence, à Berne, célébrant le 50e anniversaire de la découverte de la relativité, Max Born, ami de longue date d’Einstein, chargé de rendre hommage à Lorentz et Poincaré déclara « petitement » : « Le raisonnement qu’a utilisé Poincaré est exactement le même que celui qu’Einstein avait introduit dans son premier article de 1905 …  » [Extrait du livre précité].
    Si vous achetez ce livre, vous lirez les deux dernières lignes…

  4. Je signale l’excellent livre de Jean Hladik « comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la relativité restreinte de Poincaré » (le titre parle de lui même)(édition ellipses isbn 2-7298-1954-1). L’auteur n’est pas journaliste (sic et lol)mais un universitaire. C’est un « pays » avec Miléna MARIC, la 1ère femme du plagiaire qui par la suite s’est remarié avec sa cousine dont il partageait la religion. MARIC était une remarquable matheuse qui a rédigé une bonne partie des travaux d’einstein qui était physicien mais pas matheux. Einstein a servi les intérêts us en montrant à quel point les nazis avaient été stupides de se séparer de l’ homme le plus « intelligent de la terre » (resic et relol bien sûr).

  5. N’oublier pas qu’Einstein faisait gratter sa femme à sa place …et à la fin ramassait la gloire.

    Un digne membre de la tribu!

  6. Précision pour « super casse couille », il a fait gratter ses maths par sa PREMIERE femme, puis quand il connu la gloire, il a lourdé cette femme pour épouse sa cousine, culturellement plus conforme à ses convictions …

  7. oh ! que les gens sont méchants !! Einstein était parfaitement honnête…. tiens, autant que….. Gilles Bernheim, le grand rabbin des vois !
    Merci CI pour cet hommage bien mérité à Poincaré ainsi que pour ces commentaires éclairants.
    Longue vie au site.

  8. Tout à fait d’accord , n’oubliez pas que ce n’est que postérieurement à 1912 , que la diaspora juive a élevé au pinacle Einstein . Il faudrait retrouver la totalité des écrits de Poincaré et d’Einstein , les dater et les comparer , afin de vérifier si Einstein a émis une seule idée originale , qu’il n’ait pas recopiée sur Poincaré . N’oubliez pas non plus deux génies méconnus , Clémence Royer ( qui a inventé la physique quantique ) et Burkhard Heim ( qui a fusionné théorie de la relativité et physique quantique ) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.