« Droite des valeurs » ou pornocratie ?

L’essayiste Alain Soral va très prochainement sortir son nouvel essai, « Comprendre l’empire », présenté par lui comme une oeuvre majeure de la résistance antimondialiste. Par « empire », Soral désigne en effet le Système mondial oligarchique et capitaliste.
Une nouvelle qui aurait pu être bonne pour tous les opposants au Nouvel Ordre Mondial.
Mais voilà, celui qui a popularisé le concept d’union entre « gauche du travail » (anticapitalisme) et « droite des valeurs » (défense des fondements de notre civilisation) a choisi un éditeur très particulier, comme pour ses précédents essais d’ailleurs : les très mal nommées « éditions Blanche ». Celles-ci n’éditent en effet quasiment que des ouvrages et produits pornographiques, comme le confirme leur slogan « le meilleur de la littérature érotique contemporaine » et surtout leur lamentable site d’incitation à la perversion.

Pourquoi un tel choix ?
Qu’en pensent les militants d’Egalité & Réconciliation qui seront sollicités pour promouvoir et diffuser le livre de leur président ?
En tout cas, les catholiques (et les musulmans de France chers à Soral, ainsi que tous les honnêtes gens) au courant de cette grave contradiction – et faute morale – seront probablement peu nombreux à vouloir financer une société qui ne vise qu’à avilir les âmes, désaxer les esprits et détruire le peu qu’il reste de moeurs traditionnelles en France, par amour de l’argent…

« On asservit plus facilement les peuples avec la pornographie qu’avec des miradors » disait Alexandre Soljenitsyne, et la pornographie est en effet l’une des armes les plus redoutables de « l’Empire ».

43 commentaires concernant l'article “« Droite des valeurs » ou pornocratie ?”

  1. Incroyable, c’est une histoire de fous…

    La gueule du « mouvement nationaliste » et de la « droite des valeurs »…
    Quelle époque !

    Cela dit, Soral, en bon marxiste (il affirme lui-même l’être toujours), se moque des contradictions.

  2. Soljenitsyne avait vu juste, comme toujours. il a pu comparer les deux systèmes, en se rendant compte qu’ils sont inspirés et animés par les mêmes.

  3. encore une histoire de fric… dommage le sujet est intéressant et certaines analyses d’Alain Soral sont bonnes, mais je n’achèterais pas un livre éditer par des pornocrates. Il faut être sans concession sur ce sujet.

  4. Marx , il faut l’avoir lu .
    Est-ce à dire que le lire , c’est adopter ses idées ? Pas du tout .
    Lire Marx , c’est disposer d’un excellent instrument pour analyser notre époque .
    Encore faut-il être capable de le comprendre . Premier point : la lutte des classes .
    Elle était connue depuis fort longtemps et reprocher à Marx de répéter un thème usé jusqu’à la corde , c’est perdre de vue l’essentiel .
    L’essentiel , c’est la réalité dissimulée par la lutte des classes . Qu’est cette réalité cachée ? Ne comptez surtout pas sur les marxistes estampillés pour la découvrir ! Vous pouvez lire et remlire Garaudy , Althusser , Georg Lubacs et autres . Vous ne l’apprendrez pas .
    La lutte des classes masque la lutte des races . C’est là le secret de l’histoire .
    Les hommes sont inégaux , les races sont inégalement pourvues par la Nature .
    Lisez donc Marx ! Tirez-en , si vous en êtes capables un socialisme aristocratique et racialiste .

  5. @ Marc :

    rarement vu un commentaire aussi con.
    Désolé…

    Il ne s’agit pas de divisions, ou alors de division entre Soral et Soral…

    Après, je conçois que nous n’ayons pas tous la même conception de la morale, de l’honneur, de la cohérence, etc. Mais épargnez-nous les réflexions bidons svp…

  6. C’est stupide comme rapprochement, d’abord parce que je trouve plus porno un livre de BHL qui peut être édité chez n’importe qui et que les éditions blanches soient la seul à vouloir éditer le bouquin Soral prouve qu’elle ne fait pas de la prostitution envers la bien-pensante.

    Pour les catho comme moi :
    Et Jésus leur dit : Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées (porne) vous devanceront dans le royaume de Dieu.

  7. certes.

    néanmoins, comme il l’a dit dans son interview, cela a été très difficile de trouver un éditeur.
    il prend ce qu’il y a de libre…
    on peut pas lui en vouloir !

  8. Il y a des zozos pour croire qu’il était impossible à Soral de trouver un autre éditeur ?
    Avec tous ceux qui existent ? Et les éditeurs non conformes ? Et son ami Randa ?
    Et son association, elle n’a pas le droit d’éditer elle-même ?
    Allons…

    @Christophe, tes propos sont difficilement compréhensibles et tu sembles n’avoir rien compris au christianisme, ni à la morale la plus élémentaire.

  9. @Christophe

    les prostituées vous devanceront dans le royaumes des cieux SI ELLES SE REPENTENT.

    Dans ces conditions, une prostituée repentie ira plus facilement au Royaume des Cieux qu’un pharisien qui croit déjà être sauvé. Mais le repentir en reste la condition.

  10. Soral n’est qu’un faux rebelle, bien installé dans le système, qui a trouvé un créneau à ER pour faire parler de lui.

  11. Cher Elsasser,

    oui, je dois effectivement être con. Et je suis aussi persuadé que sur le plan de l’honneur et de la morale, vous devez aussi vous y connaître. Surtout derrière un pseudonyme.
    Mais vous avez raison, ne lisez pas le livre de Soral. Pour vous, il restera toujours le journal Présent, autrement plus instructif.

  12. Je remarque simplement que je ne vois personne polémiquer sur les éditions Grasset pour l’« Idéologie française » ou BHL fonde la démarche de culpabilisation permanente de la France et déverse sa haine de la France, si ça c’est pas pornographique.
    [Modéré : merci d’éviter les propos indécents et d’écrire un peu mieux français]
    Soral n’est pas un saint mais n’est pas menteur il reste honnête et ne se déchargera pas de l’accusation que vous lui portait, en cherchant l’erreur qui l’accusera, mais j’ai une idée pour vous, demandez plutôt de libérer Barabas.
    Tchetnik la phrase du christ est une affirmation sur le devenir des prostitués et des pharisiens (vous devancerons) le repentir est bien sur la seul condition pas besoin de le souligner.
    Et dire que le Christ a oser parler à une samaritaine en charge de 5 maris et manger avec les pécheurs et les publicains mais heureusement que les Pharisiens propre sur eux l’on remarqué, n’est ce pas ?

  13. Soral, ne vois tu rien venir ? Les éditions blanche risquent fort de devenir le trou noir dans lequel l’Histoire te reléguera, si tu continues tes critiques larvées contre les nationaux

  14. Mais le Christ n’a jamais dit à la Samaritaine que ce qu,elle faisait était bien.

    Elle a remis en cause son comportement aussi d’ailleurs.

    les Samaritains ne recevaient que le Pentateuque. Les 5 maris que cette femme avait sont assez semblables à ces 5 livres et le sixième avec lequel elle vit, avec la Nouvelle Alliance d,ailleurs. C’est ainsi que les Pères de l’Église analysaient la chose, entre autres.

  15. Les pudeurs de grenouilles de bénitier et autres punaises de sacristie sur les Editions Blanches sont à rire! Soral se fait éditer à cet enseigne depuis quelques livres déjà, personne n’est obligé d’acheter la pornographie. Si cela vous tente le Talmud vous tend les bras! Quoi que fasse un opposant, voire un dissident, il y a toujours des chipoteurs pour trouver qu’il n’est pas assez ceci, assez cela, que le Christ par ci, la Vierge par là. Si le Christ avait été aussi timoré, il ne se serait pas mis le sanhédrin à dos. Tous ceux qui poussent à la chute du système, si peu que ce soit, sont les bienvenus. A lire certains commentaires on n’est pas sorti de la moïse.

    Petit conseil de lecture :
    Le Manifeste du Parti communiste, de Marx et Engels
    Que Faire? Lénine
    Le Capital, de Marx (par punition!)
    L’Ancien Testament (pour les crimes, incestes, génocides)

    Réfléchir&Agir, pour la désintoxication!

    Pour les insultes, aucun soucis, je suis blindé!

  16. Faudrait peut-être avoir l’avis de Soral avant de porter un jugement. C’est con de se faire un ennemi parce que sa dernière interview sur Ripoublik valait le détour. Soral est proche de la conversion, il ne lui manque pas beaucoup.

    J’accepte la critique libérale faite par Marx, je rejette la solution de dictature du prolétariat. Je pense d’ailleurs que Soral n’est pas un marxiste orthodoxe. Les choses sont plus complexes que les étiquettes collées sur le front des gens.

  17. @ Le Huron :
    Se faire traiter de grenouille de bénitier (parce qu’on ne veut pas financer l’industrie porno) par quelqu’un de visiblement antichrétien, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.
    Êtes-vous sûr d’avoir bien lu le billet ?!
    Vous n’avez aucune ligne morale, soit, vous êtes antichrétien, ok, mais pourquoi vous offusquez-vous que des chrétiens réagissent en chrétien ?
    Rigolo va…

    @ Avouedusaintsepulchre
    Ca fait des années qu’on entend que Soral est proche de la conversion dans la bouche de certains cathos béas qui cherchent tous les excuses pour continuer à le vénérer… Vous ne le connaissez pas personnellement apparamment.

    Sinon, je n’ai pas vu de jugement porté, seulement la désignation d’une grave incohérence, doublée d’une faute morale lourde.
    Vous vous en foutez ? Très bien, mais permettez aux autres de s’indigner.

    Pour ma part je remercie très vivement C-I pour ce billet parce que je n’aurai pas fait gaffe et j’aurai acheté ce livre chez les ordures capitalo-pornocrates des Editions Blanche.

    Vous allez lu Marx ? Je parie que non, comme 90% des gens qui en parlent.
    Le marxisme, c’est d’abord une philosophie.

  18. Heureusement qu’elles existent ces éditions Blanche et qu’elles ont le courage de publier Alain Soral car ne rêvons pas, ce ne sont pas La Procure ou les éditions chrétiennes qui auraient le cran de donner la parole à un penseur aussi contreversé que Soral.
    Alors parler de « faute morale lourde » est d’une bêtise crasse de quelqu’un qui n’a jamais été confronté à la réalité et au dur combat des idées.
    Alors, sans hésiter, bravo aux édition Blanche.

  19. Je vous répète donc ce que je disais plus haut :
    Il y a des zozos pour croire qu’il était impossible à Soral de trouver un autre éditeur (sachant qu’il vend bien car médiatisé) ?
    Avec tous ceux qui existent ? Et les éditeurs non conformes ? Et son ami éditeur incontinent Randa ?
    Et son association, elle n’a pas le droit d’éditer elle-même ?
    Allons…

    Arrêtez de juger le vécu des autres. Beaucoup mènent un combat dur sans se renier ni faire des choses moralement graves.
    Le fond du problème, c’est que vous n’êtes pas vraiment hostile au business du porno, et que l’incohérence ne vous gêne pas.

  20. Stéph’ :

    haha! on voit que vous ne connaissez pas le petit (im)monde de l’édition.

    Et non ce n’est pas une réaction chrétienne! c’est de la bigoterie qui pollue le christianisme et le rend caricatural. Si vous vous sentez visé libre à vous! ça m’en touche une aussi, sans bouger l’autre! disait un vieux pote Bonois!

  21. Je voulais dire que c’était un article à charge dès le départ. C’est certain que le choix de l’éditeur n’est pas bon mais après vérification, j’ai vu que Soral avait déjà eu l’occasion d’éditer là-bas. Etant donné qu’il est plutôt opposé à la culture pornographique (il l’a répété à maintes reprises), il faudrait simplement lui demander « Pourquoi ? »

    Je partage donc votre indignation mais j’aimerais connaître la raison. Quitte à la critiquer après.

    Enfin, pour répondre aux attaques du Huron, je suis plutôt favorable à la dénonciation de toute forme de pansexualisme quel qu’il soit et je me méfie des qualificatifs « bigot » qui servent souvent à caricaturer des personnes plus pures que les autres sur le plan moral. Non il n’est pas mauvais de s’indigner quand un auteur « conservateur » fait la louange du libertinage par « rebellitude ».

  22. @ Le Huron :
    Arrêtez avec vos insinuations. En plus, vous vous trompez, je connais un peu le monde de l’édition. Avez-vous lu mon message ou pas ?!
    Par ailleurs, je note que pour vous, ne pas vouloir financer le commerce du porno est de la bigoterie, intéressant… Encore une fois, pourquoi est-ce qu’un antichrétien comme vous veut absolument nous donner des leçons de christianisme ?! C’est grotesque !

    @avouedusaintsepulcre
    Je ne vois pas en quoi l’article est à charge : il y a juste des faits, cruellement parlants. Par ailleurs, c’était déjà écrit dedans, que Soral a publié plusieurs fois chez eux, les soutenant ainsi.
    J’espère que vous préviendrez vos lecteurs catholiques qui penseraient à acheter le livre qu’ils commettraient une faute morale.

  23. Je ne vous le souhaite pas et ça ne me réjouirait pas. Vous méconnaissez décidément profondément le christianisme.

  24. Quand on sait a QUI appartient l’industrie pornographique !!!
    Sacré Soral, le faux rebelle destiné à divertir les révolutionnaires de salon .

  25. @anonyme, ça va, hein ? espèce de faux-cul, Fais-en autant que Soral, on verra ensuite ! Et alors, les éditions Blanche ont édité de très bons livres. Sur contre-info, Vous vous offusquez ici pour pas grand chose, et ne découragez pas non plus les pédés de venir dans le camp national !

  26. Je pourrais vous paraphraser en disant que « les mondialistes ont aussi fait de très bonnes choses »…

    Ne reprochez pas aux autres d’avoir le minimum de sens moral que vous n’avez même pas.

  27. Eh oui, je méconnais profondément le christianisme! son côté sombre de l’inquisition tout à fait anodin. Toute ressemblance entre vous et les Talibans est fortuite, naturellement. Continuez à servir de repoussoir!

  28. @Le Huron

    L’Inquisition Espagnole fit à tout casser dans les 12 000-14 000 morts en trois siècles.

    Sa légende noire est une invention des voltaire, Crémieux et consort.

    On peut ensuite comparer les estimations chiffrées et qualifiées des méfaits du Christianisme avec ceux d’autres religions pour s’aperçevoir que le premier n’est pas le plus à blâmer.

  29. @ LG
    Pourquoi me traitez-vous de faux-cul ?
    Parce que je me méfie de Soral ?
    J’ai toujours eu de la méfiance pour les gauchistes qui se recyclent à 50 ans
    Et que viennent faire les « pédés  » dans cette affaire ?

  30. @Tchetnik :

    Je connais un peu le sujet, Jean Sévilla dans Historiquement correct a traité du sujet, et remis la légende noire dans sa réalité. La comparaison entre le nombre des morts causé par telle ou telle religion ne justifie pas le principe de l’Inquisition. Je ne suis pas sûr que le Christ aurait approuvé!

    Ce qui m’insupporte ici est le côté miteux de la critique de Soral, qu’on a le droit de détester pour x raisons, ou d’aduler pour y raisons… Aller chercher qu’il publie son livre aux Ed. Blanches qui éditent par ailleurs du « porno » (?) et décréter qu’on ne l’achètera pas pour cette raison est finalement à rire! les « Talibans » ne sont pas que dans l’islam! cet état d’esprit est aussi partagé par les « fana-laïcards », les « gauchos », des « athées » et autres « talmudistes ».

  31. Elles n’éditent pas « par ailleurs du porno », elles éditent principalement du porno.
    Pour le relativisme moderne, c’est sûr que le sens moral classique et élémentaire et l’éthique dans les achats que l’on fait aparaissent comme du fanatisme. Mais peu nous chaut.
    Ce n’est pas de gaieté de coeur que j’ai signalé le problème sus-évoqué à nos lecteurs, mais nous n’avons pas la même vision du monde, c’est tout.

  32. @ LE HURON
    Si l’Eglise Catholique n’avait pas usé de certains moyens au cours de son Histoire , elle n’existerait plus aujourd’hui.
    Elle n’a pas été timorée, comme le Christ , c’est vous qui le dites pour ce dernier !

  33. @Le Huron

    Le Christ a approuvé le dégagement des Marchands du Temple et a averti certains que « s’ils ne changent pas de comportement, ils mourront aussi ».

    Amour n’étant pas complaisance.

    L’Inquisition fut une structure juridique complexe, qui a prononcé que peu de condamnations à mort, et qui se fit contre des groupes qui menaçaient réellement le CHristianisme et la civilisation qu’il avait contribué à fonder et à construire.

    L’Inquisition, certainement imparfaite, comme toute chose humaine et parfois excessive, a été certainement moins arbitraire que bien des institutions laiques révolutionnaires.

    La Tcheka et Robespierre seraient à la rigueur de bien meilleurs modèles d' »intolérance » que torquemada. Et c’est un non-catholique qui le dit.

  34. Moi je vais acheter son livre car c’est le plus lucide et celui qui voit le plus juste de notre époque, ses entretiens vidéos font mouche, ses explications limpides, ses bouquins précédents bourrés de bon sens…

    En fait il ne fait que remettre de l’ordre dans ce que l’on sait déjà, consciemment ou non, il remet les choses en place en mettant les pieds dans le plat.

    Édité chez des pornocrates, peut être, auriez vous préféré qu’il ne soit pas édité du tout ?

    A cette heure le bouquin n’est pas sortie qu’il caracole en tête des ventes chez amazon…

  35. Alain Soral a été agressé par la Ligue de Défense Musulmane (sic) lors de sa conférence de presse aujourd’hui au théâtre de la main d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.