« Attention village français, vous pénétrez à vos risques et périls ! »

« Si vous ne supportez pas ça, vous n’êtes pas au bon endroit »

« Un panneau installé dans un petit village de 400 habitants fait le buzz depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. L’an dernier, Régis Bourelly, le maire de Saint-André-de-Valborgne (Gard), a été interpellé par des touristes parisiens. « Ils sont venus me voir parce que la cloche sonnait quinze fois, parce que le coq chantait, parce que les chiens du voisin aboyaient », raconte-t-il à France Bleu. « J’ai dit, c’est bon, vous venez à la campagne, ce sont des choses normales ! » Continuer la lecture de « « Attention village français, vous pénétrez à vos risques et périls ! » »

L’horloge de Notre-Dame pourrait être restaurée à l’identique grâce à une découverte inattendue

Bonne nouvelle. Espérons que Macron ne décide pas de défigurer Notre-Dame avec une restauration aussi affreuse que celle de l’Elysée…

Trouvé sur BFM : « Une découverte miraculeuse: une soeur quasi-jumelle de l’horloge de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été retrouvée à quelques kilomètres de là, relançant l’espoir de pouvoir reconstruire ce chef-d’oeuvre emporté par les flammes avec le toit.

Il faut monter un petit escalier en colimaçon, aussi étroit que sombre, pour arriver à une sorte de remise, située exactement sous les cloches de l’Église de la Sainte-Trinité, en plein Paris. Là, parmi un bric-à-brac de statues d’anges oubliées, de sculptures abandonnées et de vieux meubles, une horloge gigantesque sommeille, à peine visible derrière une cloison de bois à la peinture écaillée et aux fenêtres brisées. Continuer la lecture de « L’horloge de Notre-Dame pourrait être restaurée à l’identique grâce à une découverte inattendue »

21 mai 1681 : ouverture du canal du Midi

Le canal du Midi ou canal des Deux-Mers est un canal français, long de 321 km, qui relie la Garonne (au niveau de Toulouse) à la mer Méditerranée.
Il fut considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIe siècle.
Sous le règne de Louis XIV, Pierre-Paul Riquet supervisa ce projet aux allures d’improbable défi, et fit preuve d’une grande largesse à l’égard des ouvriers et artisans (12 000 au total), posant d’indiscutables avancées sociales.
Continuer la lecture de « 21 mai 1681 : ouverture du canal du Midi »

Notre-Dame : seulement 25% des Français veulent « un geste architectural »

Si la situation politique est parfois désespérante, notre peuple sait dans les moments cruciaux faire preuve de bon sens. Avec seulement 25% de sondés qui souhaitent « un geste architectural » – comprendre un étron contemporain – c’est un véritable camouflet à l’adresse des bobos progressistes du pays.  Espérons que le patron de la start-up nation se range derrière l’avis des Français. 

Trouvé sur Le Point : « Reconstruire à l’identique ou autoriser un « geste architectural » sur Notre-Dame de Paris ? Le débat écartèle tant les historiens que les politiques, mais les Français semblent avoir déjà tranché. Ils ne sont que 25 % à se prononcer en faveur du « geste architectural » évoqué par Emmanuel Macron après l’incendie de l’emblématique cathédrale, selon un sondage YouGov pour Le HuffPost et CNews.

Continuer la lecture de « Notre-Dame : seulement 25% des Français veulent « un geste architectural » »

Le Puy du Fou pose la première pierre de son futur parc espagnol

Mercredi, la direction du célèbre parc à thème vendéen s’est rendue à Tolède, non loin de Madrid, pour la pose de la première pierre de sa déclinaison espagnole.  Un projet dont la construction va s’étaler jusqu’en 2028 , pour un coût total de 242 millions d’euros.

Dès le 30 août prochain, le public pourra assister à Tolède à un grand spectacle nocturne avec 185 comédiens, équivalent de la Cinéscénie française présentée en Vendée depuis 1978. Il mettra en scène 1.500 ans d’histoire de l’Espagne. Continuer la lecture de « Le Puy du Fou pose la première pierre de son futur parc espagnol »

C’était un 5 janvier : mort de Charles d’Orléans

Ch. d’Orléans recevant hommage d’un vassal

à Amboise, en 1465.
Capturé lors de la bataille d’Azincourt, en 1415, il demeura prisonnier des Anglais durant 25 ans.

C’est pour charmer l’ennui de sa captivité qu’il devint poète, cultivant la galanterie raffinée sous une pointe de mélancolie.
Libéré en 1440, il entreprit de conquérir le Milanais, qu’il tenait de droit par sa mère, mais ne put se rendre maître que du comté d’Asti. Il s’établit alors à Blois, où il tint une cour lettrée.
Il laisse une centaine de ballades, autant de chansons, et environ 400 rondeaux.
« Été revêt champs, bois et fleurs
De sa livrée de verdure
… Mais vous, Hiver, trop êtes, plein
De neige, vent, pluie et grésil
… Hiver, vous n’êtes qu’un vilain ! »

Ci-dessous sa fameuse Complainte de France

France, jadis on te souloit [avait l’habitude de] nommer,
En tous pays, le trésor de noblesse,
Car un chacun pouvait en toi trouver
Bonté, honneur, loyauté, gentillesse,
Clergie, sens, courtoisie, prouesse ;
Tous étrangers aimaient te suir [suivre],
Et maintenant vois, dont j’ai déplaisance,
Qu’il te convient maint grief mal soutenir,
Très chrétien, franc royaume de France.

Continuer la lecture de « C’était un 5 janvier : mort de Charles d’Orléans »

27 décembre 1585 : mort de Pierre de Ronsard,

grand poète et patriote fervent.

Il meurt dans son prieuré de saint Cosme (près de Tours). Ce parent de Bayard et de la reine Elizabeth d’Angleterre était né au château de la Possonnière dans la paroisse de Couture-sur-Loir en 1524. Devenu sourd très jeune et donc privé de carrière militaire, il se consacra alors à la littérature. Fondateur du groupe de la Pléiade avec Joachim du Bellay, il a renouvelé l’inspiration et la forme de la poésie française (Odes, Amours, Hymnes, etc.)
Les Italiens le mettent au-dessus de leurs plus grands poètes ; dans l’Europe entière, il est lu et admiré. Lorsqu’il traverse Paris, la jeunesse l’acclame et les étudiants touchent sa robe pour devenir poètes. Ses seuls adversaires seront les protestants.
Continuer la lecture de « 27 décembre 1585 : mort de Pierre de Ronsard, »

Musique : liberté pour Esteban, liberté pour Samuel ! (à écouter d’urgence)

Le groupe Francs-Tireurs Patriotes (FTP – disques ici) sort un titre (« Justice ! ») qui a pour thème le jugement soviétique d’Esteban et Samuel suite à leur altercation avec l’antifa « vegan » Clément Méric et ses amis.
Une vraie réussite musicale ! A partager.

Égypte : des archéologues français découvrent de nouveaux trésors

Un tombeau, des sarcophages et plusieurs objets funéraires de l’Egypte ancienne récemment découverts dans une nécropole de Louxor, dans le sud du pays, ont été dévoilés samedi en présence du ministre des Antiquités. Ces découvertes, réalisées par des missions archéologiques égyptienne et française, ont été présentées à la presse devant le célèbre temple funéraire de la reine Hatchepsout, qui se trouve près de la nécropole d’Al-Assassif, sur la rive ouest de Louxor. Cette nécropole, entre la vallée des Reines et la vallée des Rois, était destinée aux nobles et hauts responsables proches des pharaons.

Source : Le Figaro

 

Champagne : la fiscalité confiscatoire empêche la transmission du vignoble aux enfants

Article intéressant du Figaro sur les ravage de la fiscalité des succession en France. La terre passe des mains de petits propriétaires à celles des grands groupes.

C’est entendu: il faut que tout change pour que rien ne change. Mais entre la fiscalité des successions défendue par l’État, et les vignerons de la Champagne qui se battent pour léguer leur terre à leurs enfants, qui gagnera le droit de ne pas changer? À plus d’un million d’euros l’hectare, le prix du vignoble continue de flamber, et lors des héritages, le fisc oblige les propriétaires à toutes les contorsions, voire à abandonner leurs vignes.

En effet, le fisc prend la part belle lors des successions, taxant les terres champenoises comme rentes et actifs classiques, et non comme biens professionnels. Exploitante à Trois-Puits (Marne), Marie-France Baillette connaît ce genre de tracasserie: à 64 ans, elle envisage de prendre sa retraite et de céder ses 63 derniers ares à ces deux filles, mais se dit «terrifiée par les prix» de la succession. «Je trouve ça triste que demain il n’y ait plus de petits vignerons parce que l’État nous aura trop taxés», déplore-t-elle. Continuer la lecture de « Champagne : la fiscalité confiscatoire empêche la transmission du vignoble aux enfants »

100 ans plus tard, des enregistrements de soldats de la guerre 14-18 !

Des archives sonores inédites nous arrivent de Berlin. Quelques-uns des 2 000 enregistrements de poilus de 14-18, soldats français faits prisonniers de guerre en Allemagne. 100 ans plus tard, ces voix s’échappent enfin des archives de l’Université Humboldt de Berlin où s’est rendu Ludovic Piedtenu.
Continuer la lecture de « 100 ans plus tard, des enregistrements de soldats de la guerre 14-18 ! »

Grande collecte des archives de la Grande Guerre par la BNF

À l’occasion du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, une nouvelle collecte sur la Grande guerre se déroulera du 5 au 11 novembre 2018.

Organisée depuis 2013 par les Archives de France en partenariat avec la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale et la Bibliothèque nationale de France, la Grande Collecte est une opération nationale de collecte appelant tous les citoyens à présenter aux services d’archives partenaires leurs archives personnelles liées à une thématique donnée. Certains de ces documents sont ensuite numérisés puis mis en ligne sur le site de la Grande Collecte. Continuer la lecture de « Grande collecte des archives de la Grande Guerre par la BNF »

Renseignement : la France souhaite enfin retrouver un peu de souveraineté

Depuis 2 ans, le logiciel d’analyse des données dont se sert les services de renseignement français est la propriété d’une start-up américaine financée par la CIA… Situation ubuesque dont le gouvernement semble enfin vouloir sortir.

 Développer la souveraineté numérique de la France et de l’Europe. Le gouvernement intensifie ses efforts en ce sens afin de ne plus dépendre des logiciels américains au moment où les relations transatlantiques ne sont pas des plus chaleureuses, rapporte l’agence Bloomberg.

En ligne de mire notamment : un logiciel d’analyse de données (Big Data) fourni par Palantir, une start-up américaine financée en partie par la CIA et que le renseignement intérieur français utilise pour sa lutte antiterroriste. Le contrat avait été signé en 2016 « en l’absence d’une solution française et européenne ».

Continuer la lecture de « Renseignement : la France souhaite enfin retrouver un peu de souveraineté »