Archives pour la catégorie 'Lobbies et sectes'

Quand l’AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir

Communiqué du SNJ-CGT de l’AFP : L’affaire Richard Ferrand, sortie par Le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l’AFP. Des journalistes de l’Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n’a pas jugé le sujet digne d’intérêt.

Qu’un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d’informations quand elles se présentent. Pas à l’AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante.

Lire la suite

Paris : grand colloque pour les 300 ans de la franc-maçonnerie !

Un évènement exceptionnel, à ne pas rater !

Il est organisé par la revue L’Héritage, que nous vous conseillons, et l’on peut retrouver les détails en cliquant ici.
Il est aussi possible de prendre une place en ligne, pour en avoir une (ou plusieurs) réservée.

 

Émission : les 300 ans de la franc-maçonnerie et les sources occultes de la philosophie moderne

Une émission très intéressante !

Les invités étaient :

Annonces :

Samedi 24 juin, à Paris : Grand colloque « le vrai visage de la franc-maçonnerie ».

Dimanche 25 juin, à Paris : Fête de la Courtoisie.

Lire la suite

Le « 007 » de James Bond a-t-il une signification ésotérique ?


Le « chercheur en mondialisme » Pierre Hillard (livres ici) explique d’où vient le matricule de l’espion préféré de la reine d’Angeleterre, James Bond 007.

Source Noaches

La réunion annuelle du groupe Bilderberg commence aujourd’hui (liste des participants)


A noter la présence étonnante d’un drôle de paroissien : Benoît Puga, ancien chef de l’État-major particulier du président de la République (sous Sarközy et Hollande) et fréquentant notoirement une église traditionaliste parisienne, figure parmi la liste des participants.
On relève également que le président de la réunion est Henri de Castries, ancien PDG d’Axa et soutien de François Fillon pendant la campagne présidentielle.

Le Groupe Bilderberg, organisme peu connu, organise une réunion annuelle depuis 1954. Ce groupe est l’une des principales forces mondialistes occultes, au sens premier du terme.
Il est constitué d’environ 130 « puissants » de ce monde, se retrouve aujourd’hui dans l’est américain à Chantilly pour sa réunion annuelle à huis clos.

Trump, Russie, Chine, prolifération nucléaire, mondialisation et « guerre contre l’information » font également partie des sujets qui doivent être évoqués.

Comme souvent dans ce domaine, il est fréquent de trouver des informations non sérieuses et farfelues, particulièrement sur Internet; produire des informations fausses en masse permet en effet de noyer les vraies sous le nombre. Nous conseillons la prudence à nos lecteurs qui souhaitent se documenter sur le sujet, et leur recommandons les travaux de Pierre Hillard ou d’Emmanuel Ratier (liste non exhaustive).

Voici la liste officielle des participants 2017 :

Lire la suite

Paris : grand colloque pour les 300 ans de la franc-maçonnerie !

Un évènement exceptionnel, à ne pas rater !

Il est organisé par la revue L’Héritage, que nous vous conseillons, et l’on peut retrouver les détails en cliquant ici.
Il est aussi possible de prendre une place en ligne, pour en avoir une (ou plusieurs) réservée.

 

Le ministre de la Santé Agnès Buzyn favorable à l’euthanasie et à la chasse aux trisomiques

Nommée ministre des Solidarités et de la Santé dans le gouvernement d’Emmanuel Macron et Édouard Philippe, Agnès Buzyn s’était déclarée personnellement favorable à l’euthanasie des enfants, lors d’un colloque au Grand Orient de France en 2015, sur la « fin de vie des enfants ».

« À titre personnel, je suis en faveur de l’espace de liberté belge ».

Pourtant, quand on lui demandait si des enfants en fin de vie émettaient le souhait de mourir, Agnès Buzyn, qui a fait toute sa carrière de médecin à l’hôpital Necker, était catégorique : « À la lumière de mon expérience, je peux affirmer que les enfants en fin de vie ne demandent pas à mourir. Ils n’ont pas peur de la mort. Ce qui les rend malheureux, c’est de décevoir leurs parents, et de leur faire de la peine ».

Agnès Buzyn intervenait sous les arcanes du Temple Groussier, rue Cadet, siège du Grand Orient, aux côtés du sénateur socialiste belge Philippe Mahoux, auteur de la loi dépénalisant l’euthanasie en 2002. Il est également auteur de la loi qui a étendu l’euthanasie aux enfants, en 2014.
Autre invité, le député du Rhône Jean-Louis Touraine, alors membre du Parti socialiste, qui plaidait pour l’euthanasie des adultes, et des enfants. Conseiller d’Emmanuel Macron pendant la campagne, il brigue un nouveau mandat législatif à Lyon,  sous l’étiquette La République En Marche (LREM).
Agnès Buzyn, présidente du Collège de la Haute Autorité de santé (HAS), a rendu publiques de nouvelles recommandations en matière de dépistage de la trisomie 21. Elle suggère également que ce dépistage soit remboursé par le ministère de la Santé.

La Fondation Jérôme Lejeune a immédiatement réagi :

Lire la suite

Une lettre de 1918 évoque un complot de la franc-maçonnerie en vue de détruire les monarchies et l’Eglise

Un historien allemand, le Dr Michael Hesemann, a exhumé des Archives secrètes du Vatican sur lesquelles il travaille depuis 2009 une lettre datée du 8 novembre 1918 et portant la signature de l’archevêque de Cologne d’alors, le cardinal Felix von Hartmann, et destinée au nonce apostolique en Allemagne, Mgr Eugenio Pacelli – le futur pape Pie XII.
Elle évoque un complot de la franc-maçonnerie en vue de détruire les monarchies et l’Eglise.
Ecrite à la main, la lettre est partiellement reproduite sur le site OnePeterFive, la reproduction complète n’ayant pas été autorisée. Mais la journaliste Maike Hickson affirme avoir eu la permission de voir la lettre dans son ensemble.

Le Dr Hesemann déclare à Inside the Vatican à propos du centième anniversaire des apparitions de Fatima :

« Egalement en 1917, la franc-maçonnerie célébrait le 200e anniversaire de la fondation de la première grande loge à Londres en 1717. L’idéologie maçonnique n’est pas uniquement fondée sur le déisme, mais également sur l’hérésie gnostique de l’auto-rédemption et des “Lumières” ; elle poursuit un objectif clairement anticatholique. Précisément en 1917, Maximilien Kolbe, l’un des plus grands saints du XXe siècle, a été témoin d’une procession maçonnique à Rome, où se déployaient des bannières portant ce slogan : “ Satan doit régner au Vatican. Le pape sera son esclave.”

Lire la suite

Saucissonneurs du Vendredi saint

Cliquez sur l’image pour agrandir

Ils sont vieux, cons et aigris : ce sont les « saucissonneurs du Vendredi saint ».
Alors que l’Eglise demandait à ses fidèles de jeûner et de faire abstinence de viande spécialement le Vendredi saint (en mémoire du sacrifice du Christ), il s’est toujours trouvé des antichrétiens pour se réunir et ripailler autour de la charcuterie ce jour-là : satanistes, franc-maçons, communistes, etc.

Après la victoire de la Franc-Maçonnerie sur la chrétienté avec les lois honteuses de 1905, puis l’effondrement de l’Eglise d’après Vatican II en Occident et enfin après la destruction méticuleuse de tout vestige de culture chrétienne dans la société, ces démonstrations de raillerie antichrétienne ont perdu tout sens et on pourrait les penser oubliées.
Lire la suite

Présidentielle : 7 obédiences maçonniques appellent à lutter contre « les égoïsmes nationaux et les pulsions identitaires »

Rien de nouveau sous le soleil… La maçonnerie rappelle publiquement ses fondamentaux anti-nationaux et en profite pour faire un coup de communication gratuit.

Sept Obédiences, le Grand Orient de France, la Fédération française du DROIT HUMAIN, la Grande Loge Féminine de France, la Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm, la Grande Loge Mixte Universelle, la Grande Loge Mixte de France, et la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité co-signeront le 13 avril à 11h lors d’une conférence de presse commune au siège du DH, rue Pinel à Paris, l’appel suivant :
Lire la suite

Quand Éric de Rothschild remettait un prix à Caroline Fourest

Éric de Rothschild remet un prix de 3000 euros à Caroline Fourest

Caroline Fourest est une militante lesbienne, d’extrême-gauche, cosmopolite, etc. C’est une laïciste hystérique, mais son combat anti-religieux se concentre essentiellement sur le christianisme – pourtant effacé de notre société moderne.

D’ailleurs, elle a reçu un prix des mains d’Eric de Rothschild, président de la Fondation Casip-Cojasor (née de la fusion du Comité d’action sociale israélite de Paris et du Comité juif d’action sociale et de reconstruction) pour son livre…  « Eloge du Blasphème » !
Blasphème à géométrie variable bien sûr.
Eric de Rothschild est également président de la Fondation de Rothschild, président d’honneur de la Grande Synagogue de Paris, président du Mémorial de la Shoah et président de l’entreprise de vins Château Lafite Rothschild. Sa fortune était estimée à 525 millions d’euros en 2013.
La remise de prix à Caroline Fourest a eu lieu le 15 décembre 2015.

On notera que le prix est une somme de 3 000 euros… Dérisoire pour Rothschild et ses amis, qui sont un peu pingres sur ce coup !

Source

Le Grand-Maître du GODF agressé avec un marteau par une Maghrébine

Juste retour de bâton, diront certains. Toujours est-il que le patron de Jean-Luc Mélenchon (voir ici), Christophe Habbas, a été agressé par une « chance pour la France ». On ne va pas pleurer.

« C. Habbas se dirigeait vers sa station de métro a été agressé par une femme d’origine maghrébine, à coups de marteau, lui criant plusieurs fois « JUIF, JUIF, JUIF ! ». La victime a reculé en essayant de se protéger pendant que la terroriste l’aspergeait d’essence. Dans la rue Cadet, se trouve la Yeshiva du regretté Rav Elie Munk mitoyenne du Grand Orient .La victime a été secourue par des tiers. Une plainte a été déposée. Notons que Monsieur Habbas revenait d’un voyage de 3 jours en Israël (NDCI : il revenait de prendre ses ordres ?), qui a été très médiatisé »

Source

L’article publié sur l’Express ne parle pas d’essence et d’un seul coup de marteau, mais le journaliste arrive à parler de l’extrême droite sans mentionner l’origine de l’agresseur :

Le 22 mars en soirée, la Grand Maître du GODF, Christophe HABAS a été agressé en sortant du siège national du GODF, Rue Cadet à Paris. Une femme a tenté de lui assener un coup de marteau sur la tête, mais c’est le bras, qu’il avait levé pour se protéger, qui a reçu le coup. Cette personne a aussi proféré des insultes antisémites de type «Marre des Juifs».

Lire la suite

Mélenchon le franc-maçon

Si l’info n’est pas nouvelle, certains Français pensent encore que le « frère » Mélenchon peut incarner une vraie rupture dans la politique de notre pays. Il est important de leur rappeler que le patron du Front de Gauche est membre de la secte maçonnique, au même titre que beaucoup de décideurs actuels…

Trouvé sur Le Figaro : Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l’Elysée, confirme son appartenance à la franc-maçonnerie dans une biographie à paraître jeudi (NDCI : janvier 2012), dans laquelle on apprend que le nom et le logo Front de gauche appartiennent à son Parti de gauche. Dans Mélenchon le plébéien, une biographie fouillée, écrite par les journalistes Lilian Alemagna (Libération) et Stéphane Alliès (Mediapart), Jean-Luc Mélenchon parle pour la première fois de son appartenance au Grand Orient de France.

« J’y suis entré en 1983 », affirme-t-il, après « le tournant de la rigueur » qui l’a mis « K.O. debout ». « Quand tout s’est cassé la figure, que reste-t-il? La République. Donc, in fine, la liberté et l’égalité », souligne l’ex-trotskiste, dont le père était également maçon. « Je comprends non pas la vision trotskyenne de la franc-maçonnerie, c’est-à-dire une machine à corrompre la classe ouvrière, mais je vois l’inverse: le lieu où se conserve le fil d’or. Où traverse notre histoire. Les temps profonds », dit-il.

La liste des participants du dîner annuel du CRIF

Comme chaque année, la revue Faits & Documents rend publique la liste des participants au dîner annuel du CRIF (« Conseil représentatif des institutions juives de France »), association la plus puissante de France, chez qui se précipite tout ce qui compte en France : politiciens, hauts fonctionnaires, journalistes, cinéastes, religieux, etc., afin d’y entendre les leçons de morale et directeur du président du CRIF, un certain Francis Kalifat (un rapport avec l’Etat islamique?).

Le CRIF a réclamé aux candidats présents des engagements sur la répression de la liberté d’expression et d’opinion sur Internet au plan national et sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël (« la même aujourd’hui qu’il y a 3 000 ans ») en matière de politique étrangère. Alors que Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen n’avaient pas été conviés, car selon le président Francis Kalifat, ils « véhiculent la haine », les candidats présents, Benoît Hamon, François Fillon et Emmanuel Macron, ont été reçus avec des fortunes diverses. Et c’est « l’homme en marche » qui a remporté, cette année, la palme de la soumission des supposées « élites » au « politiquement correct » imposé par les lobbies.

Invité d’honneur

M. François HOLLANDE, président de la République

Ministres

M. Jean-Michel BAYLET, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales

M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre, excusé pour cause de déplacement en Chine

M. Harlem DÉSIR, secrétaire d’État aux Affaires européennes

Mme Myriam EL KHOMRI, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

M. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense

Lire la suite

Nicolas Dhuicq (Député LR) : « Macron est soutenu par un très riche lobby gay »

Dans une interview pour Sputnik International, le député LR de l’Aube, Nicolas Dhuicq, parle des accointances de Macron avec les riches lobbyistes LGBT de France :

« Concernant sa vie privée, ça commence à se savoir à l’heure où nous parlons. Macron est quelqu’un qu’on appelle le ‘chouchou’ ou le ‘chéri’ des médias français, qui sont détenus par un petit nombre de personnes, comme tout le monde le sait. Par ailleurs, l’un de ses soutiens est le célèbre homme d’affaires Pierre Bergé, un associé et amant de longue date d’Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et défend le mariage pour tous. Il y a un très riche lobby gay qui le soutient. Cela veut tout dire.«

Attention monsieur le député, encore un mot de travers et vous pourriez vous retrouver viré du parti de « droite »…