La franc-maçonnerie anglaise admet les « transgenres »

« La Grande Loge unie d’Angleterre (GLUA), fondée en 1717 et réservée aux hommes, a publié une nouvelle notification sur les changements de sexe, qui stipule : “Un franc-maçon qui, après son initiation, cesse d’être un homme ne cesse pas d’être un franc-maçon.”

Un individu transgenre, à l’apparence féminine, pourra donc continuer à fréquenter sa loge maçonnique.

Continuer la lecture de « La franc-maçonnerie anglaise admet les « transgenres » »

Benalla est membre de la franc-maçonnerie

« Alexandre Benalla a été initié au sein de la Loge «Les Chevaliers de l’Espérance» de la Grande Loge Nationale Française (GLNF). Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience depuis janvier 2017, selon des documents internes » transmis au responsable du blog philo-maçonnique La Lumière.

A vrai dire, on se doutait bien que Benalla, grenouillant au sommet du pouvoir et exerçant de hautes fonctions policières, était forcément membre de cette puissante secte au cœur de la République : d’une part
Continuer la lecture de « Benalla est membre de la franc-maçonnerie »

« La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité »

Comme il était inconcevable il y a 30 ans d’autoriser le mariage aux couples invertis, il est aujourd’hui inenvisageable de légaliser la pédophilie. Et pourtant, certains commencent déjà à y travailler. 

Jeanne Smits pour Reinformation.tv : Mirjam Heine est allemande, étudiante en médecine, et elle voudrait changer le regard sur les pédophiles. C’est au cours d’une conférence TED donnée à l’université de Würtzberg en Allemagne qu’elle a affirmé, devant un auditoire sans doute interloqué, que « La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité ». Si la jeune conférencière n’est pas allée jusqu’à justifier les actes pédophiles, elle a néanmoins ouvertement pris la défense de ceux qui ont ces pulsions « parce qu’on naît comme ça ».

Continuer la lecture de « « La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité » »

Angleterre : un transsexuel placé dans une prison pour femmes en agresse 4 avant d’être transféré dans un établissement pour hommes

 

Toute la bêtise de la remise en cause des lois naturelles par nos sociétés contemporaines est illustrée par cet exemple fou. Un homme qui « pense être une femme » est condamné et envoyé dans une prison pour… femmes ! Résultat : plusieurs viols avant d’être transféré dans une prison pour… hommes ! L’expérimentation des théorie absurdes du lobby LGBT n’a pas fini de faire des victimes…

Transgender prisoner who was put in a female jail despite not having sex-change surgery ‘sexually assaulted four women inmates before being moved to a male prison’

A transgender prisoner has been accused of sexually assaulting four female inmates after being sent to a women’s prison, despite not having had reassignment surgery.

Continuer la lecture de « Angleterre : un transsexuel placé dans une prison pour femmes en agresse 4 avant d’être transféré dans un établissement pour hommes »

14 juillet : fête nationale ou fête maçonnique ?

La place de la Bastille à Paris le 14 juillet 1880 (1ère fête nationale fêtée un 14 juillet) avec les drapeaux tricolores, chromo

« Après un oubli de près de 100 ans depuis la prise de la Bastille, le 14 juillet devient fête Nationale en 1880, sous la IIIe République.

La République toute nouvelle se cherche des symboles. Là encore, comme souvent en cette période de notre Histoire Nationale, l’action des francs-maçons sera importante.

C’est le frère Benjamain Raspail, député de la Seine pour la gauche républicaine (fils aîné de François-Vincent Raspail, candidat malheureux à la présidence de la République en 1848, carbonaro et franc-maçon au sein de la célèbre loge parisienne Les Amis de la Vérité), qui dépose le 21 mai 1880 la loi faisant du 14 juillet la fête nationale. Ce projet de loi, signé par 64 députés, sera adopté par l’Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle sera promulguée le 6 juillet 1880. Continuer la lecture de « 14 juillet : fête nationale ou fête maçonnique ? »

Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle

La constitution assure l’égalité des citoyens devant la loi quelle que soit leur origine, leur religion, leur race : les députés ont supprimé ce dernier mot, en rajoutant le sexe mais pas le genre. Pour des raisons politiques obscures. Le nouveau texte se mêle de tout et s’emmêle un peu.

Avec la race, la constitution se mêle de vérité scientifique

Subjectivement, c’est autre chose. Le centriste professionnel Jean-Christope Lagarde, dont l’amendement a été choisi, se réjouit de la suppression du mot parce que selon lui la chose n’existe pas, le concept de race étant « scientifiquement infondé et juridiquement inopérant ». Il a le droit de le dire mais c’est une bêtise et un abus de pouvoir.

Continuer la lecture de « Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle »

Décès de Serge Dassault – ses liens avec Israël, la franc-maçonnerie et l’islam

Le décès de Serge Dassault vient d’être annoncé, à l’âge de 93 ans, d’une défaillance cardiaque.

Serge Dassault, né Serge Bloch, propriétaire du Figaro, était l’héritier d’une famille de fabricants d’armes qui jouèrent un rôle-clé en faveur d’Israël, notamment lors de la Guerre des Six-Jours de 1967.

Franc-maçon membre de la loge La Franche Amitié à l’Orient de Paris II au Grand Orient de France, Serge Dassault avait été la cible d’une demande d’exclusion en avril 2014 par le Conseil de l’ordre du GODF en raison de sa mise en examen pour «  achat de votes  », « complicité de financement illicite de campagne électorale  » et «  financement de campagne électorale en dépassement du plafond autorisé  ».

Continuer la lecture de « Décès de Serge Dassault – ses liens avec Israël, la franc-maçonnerie et l’islam »

Italie : la coalition populiste M5S – Ligue veut interdire aux francs-maçons d’entrer au gouvernement

Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement Cinq Etoiles (MS, populiste « antisystème », gauche) qui s’apprête à gouverner avec la Ligue (Lega, « droite nationale » dirigée par Matteo Salvini) prévoit de présenter ce lundi leur programme au président Sergio Mattarella.
Avec leur « contrat de gouvernement », l’objectif est de former dans la semaine le premier gouvernement antisystème dans un pays fondateur de l’Union européenne.

Ils doivent encore se mettre d’accord sur les membres du gouvernement et le premier d’entre eux, le président du Conseil. Mais une chose est sûre, et est inscrite dans les documents officiels : pas de ministre ayant été condamné pour corruption, faisant l’objet d’une enquête pour des faits graves, et pas de ministre franc-maçon.

Ce qui est somme toute du simple bon sens (à savoir l’incompatibilité entre la défense désintéressée du bien commun et l’appartenance à une secte affairiste et occulte dont les membres sont tenus à une solidarité totale) ne manque pas de susciter l’indignation des francs-maçons italiens, disant que cela rappelle les « lois fascistes ».
La mesure désirée par la coalition en Italie est pourtant très réduite : rien à voir avec l’interdiction de nombreuses fonctions aux francs-maçons, et encore moins avec l’interdiction des loges.

En tout cas, cela montre que ce choix politique est faisable.

Quelle sera la réaction de l’Union européenne ?

Quelle sera la réaction de Marine Le Pen (le FN étant allié de la Ligue) ? Quelle sera la réaction du député Gilbert Collard, apparenté FN et franc-maçon de longue date?

l’UPR a désormais sa « fraternelle » maçonnique

M-A-J 11 mai 2018 :
François Asselineau a déclaré qu’il s’agissait de l’initiative d’un militant isolé, et qu’il l’a désapprouvait car contraire au règlement de l’UPR : les orientations religieuses ou philosophiques (il définit la Maçonnerie comme une simple « société de philosophie ») doivent selon lui rester dans la sphère « privée »…
Il précise qu’il n’est pas lui-même franc-maçon et que l’UPR n’est pas un mouvement « antimaçonnique ».

Dans le jargon maçonnique, une « fraternelle » est un groupe réunissant les initiés de différentes obédiences.

L’Union populaire républicaine de François Asselineau, candidat souverainiste malheureux aux élections présidentielles 2017, est un mouvement politique qui affichait déjà certes un attachement fort au régime républicain français, ainsi que des positions extrêmement « politiquement correctes », sur l’immigration notamment
Mais il se présente, et surtout est présenté par ses partisans, comme « dissident », voire le plus dissident, et fait preuve d’un fort « complotisme ».

Le fait que ce mouvement affiche désormais publiquement sa sympathie et ses accointances avec la franc-maçonnerie, dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle est au coeur du Système, est révélateur.

Extrait de l’article du site maçonnique gadlu.info :
Continuer la lecture de « l’UPR a désormais sa « fraternelle » maçonnique »

Goldman Sachs s’interroge sur la viabilité économique de la guérison (trop ?) rapide des maladies

Avis aux laboratoires pharmaceutique : il serait temps de réfléchir à la viabilité économique de remèdes obtenant trop rapidement la guérison des maladies. C’est en tout cas ce qu’a voulu faire Goldman Sachs en adressant en avril un rapport à ses clients à propos de ce casse-tête éthique : les solutions thérapeutiques reposant sur l’intervention sur les gènes posent un réel problème financier. Les « soins one shot », consistant à réparer des gènes défectueux, pourraient représenter une difficulté pour certains « développeurs de médicaments à la recherche d’un cash-flow continu ».
Continuer la lecture de « Goldman Sachs s’interroge sur la viabilité économique de la guérison (trop ?) rapide des maladies »

Les Rose-Croix et la philosophie moderne (émission et livre)

A l’occasion de la sortie du nouveau livre d’Alain Pascal, le Siècle des Rose-Croix, que nous vous recommandons chaudement (détails ci-dessous), une émission vient d’être consacrée à ce thème :

Les invités pour cette émission en direct étaient :

  • Karl VAN DER EYKEN, spécialiste de l’ésotérisme. Ici les actes du colloque sur la franc-maçonnerie auquel il participa.

4e de couverture du Siècle des Rose-Croix (496 pages, 25 €, index des noms et de mots-clés, table des matières détaillées ; disponible ici) :
Continuer la lecture de « Les Rose-Croix et la philosophie moderne (émission et livre) »

Mort de Mireille Knoll : l’hypothèse privilégiée par les enquêteurs est celle d’un vol qui aurait mal tourné

Alors que les associations juives (lobbies) mettent sur le même plan le sacrifice héroïque d’Arnaud Beltrame et l’assassinat de Mireille Knoll, le meurtre de l’octogénaire pourrait être avant tout, un crime crapuleux…

Le Monde : « Si la justice s’est appuyée sur les déclarations des deux mis en examen pour retenir la circonstance aggravante d’antisémitisme, l’hypothèse privilégiée aujourd’hui par les enquêteurs est celle d’un vol qui aurait mal tourné. »

Marche blanche: Le président du Crif appelle Le Pen et Mélenchon « à faire le ménage chez eux »

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France, Francis Kalifat, avait voulu décourager les venues de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen à la marche blanche en mémoire de Mireille Knoll et contre l’antisémitisme. Ceux-ci ont cependant rejoint le cortège ce mercredi. Sur notre antenne, il en a pris acte tout en le déplorant visiblement.

La veille, Francis Kalifat s’était opposé à ces présences. Cependant, le fils de la défunte, Daniel Knoll, lui, avait expliqué que « tout le monde » était le bienvenu au micro de notre journaliste Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin. « Le Crif fait de la politique et moi j’ouvre mon coeur à tout le monde », a-t-il lancé, déclarant n’être « absolument pas » sur la même ligne que le Crif.

Continuer la lecture de « Marche blanche: Le président du Crif appelle Le Pen et Mélenchon « à faire le ménage chez eux » »

L’Occident devient un vaste camp de rééducation

Pauline Mille pour Reinformation.tv :
« Le nouveau puritanisme vise à la rééducation de l’humanité et son champ de surveillance s’étend à la terre entière : baiser d’une présentatrice télé à un garçon, toilette transgenre, atelier où le Blanc apprend le racisme anti-blanc, repentance du National Geographic… Nous devons nous sentir coupables pour nous améliorer.

C’est l’affaire du National Geographic qui a fait le plus de bruit. Elle est pourtant presque banale. Le National Geographic, magazine international anglo-saxon, montre depuis cent vingt ans les curiosités de la terre à travers de belles images, des reportages et des articles à teinture ethnographique, géographique, historique, etc. Naturellement, depuis 1888, il a reflété aussi les préjugés de ses auteurs et de ses lecteurs. C’est ce que n’a pas supporté sa patronne actuelle, Susan Golberg. A l’occasion d’un numéro spécial sur les races, elle a demandé à John Edwin Mason, professeur d’histoire de l’Afrique et de la photographie de se plonger dans les archives du National Geographic pour un répertorier les marques du racisme.
Continuer la lecture de « L’Occident devient un vaste camp de rééducation »

Nouvelle enquête avec accusations graves contre la secte « des Brigandes »

Une journaliste, qui parallèlement à Rivarol enquête sur la communauté dont « les Brigandes » sont l’expression musicale, publie un nouvel article comportant des témoignages très graves sur la mort d’une adepte, malade et non soignée, dont les jours auraient même  été abrégés par d’autres membres selon un témoignage…

« S. s’est éteinte dans une maison minuscule de conte pour enfants. En pierre, encadrée par des branchages, une petite boîte à fantasmes. C’était le 18 octobre 2011, sur les hauteurs de la ville d’Hastière, au sud de la Belgique, où l’avait envoyée une secte. Elle n’est pas morte de son cancer de l’utérus stade quatre mais peut-être de dénutrition, les derniers instants de sa vie restent incertains.

Cette Belge de 39 ans, qui avait décidé de ne pas se soigner, ne se nourrissait plus depuis des jours. Elle pensait que son karma était de mourir et que les karma devaient s’assumer. C’est aussi ce que pensait le groupe dans lequel elle vivait depuis trois ans.

Continuer la lecture de « Nouvelle enquête avec accusations graves contre la secte « des Brigandes » »