Lobbies : Gallimard suspend son projet de réédition des pamphlets de Céline

La maison d’édition Gallimard a annoncé jeudi 11 janvier qu’elle suspendait son projet de republier les pamphlets de Louis-Ferdinand Céline : Bagatelles pour un massacre (1937), L’Ecole des cadavres (1938) et Les Beaux Draps (1941).

L’auteur lui-même, ainsi que son épouse, ont toujours refusé la réédition de ces œuvres devenues sulfureuses en raison de la façon dont les Juifs y sont évoqués. Mais des besoins financiers du côté de la veuve de L-F. Céline, âgée de 105 ans et objet de soins coûteux, l’ont décidée à changer de position.

Continuer la lecture de « Lobbies : Gallimard suspend son projet de réédition des pamphlets de Céline »

Affaire Frédéric Haziza : d’autres agressions sexuelles auraient été cachées par la direction de LCP

Haziza croisant des manifestants pro-famille

Le militant extrémiste déguisé en journaliste Frédéric Haziza a été récemment écarté de l’antenne de la Chaîne parlementaire (LCP) pour une affaire d’agression sexuelle en 2014.

Mais le très communautariste Haziza a le bras long et son entregent lui a permis, contre toute logique, de réintégrer son poste sur décision de la direction de LCP,  à la grande fureur des journalistes de la chaîne.

La motion de défiance de ces derniers (visible ci-dessous) nous révèle que « des comportements totalement inappropriés » signalés après 2014 ont disparu du « rapport d’enquête interne ».

Jusqu’où va l’impunité de Frédéric Haziza ?

Continuer la lecture de « Affaire Frédéric Haziza : d’autres agressions sexuelles auraient été cachées par la direction de LCP »

Facebook paie Le Monde, Libération et d’autres médias pour juger ce qui relève des « fake news »

Le Monde, « dans le cadre d’un partenariat avec Facebook, a été mandaté par le réseau social […] pour épousseter ses pages », écrit le Canard enchaîné. « Julien Codorniou, le vice-président de Facebook chargé des partenariats, qui vit à Londres, est membre du… conseil de surveillance du « Monde » ! », précise le palmipède. Ce dernier est aussi un « grand ami de Xavier Niel – le coproprio du quotidien ».

« La romance entre Facebook et « Le Monde », elle, a réellement démarré en février 2017 », rappelle le Canard. À l’époque, le géant du Net demande aux journalistes de l’aider à traquer les « fausses nouvelles » sur ses pages. Un temps « pris d’un doute » éthique, Le Monde « a soulagé illico sa conscience », écrit l’hebdomadaire, qui parle de « pragmatisme financier ».

Continuer la lecture de « Facebook paie Le Monde, Libération et d’autres médias pour juger ce qui relève des « fake news » »

La République ordonne l’expulsion la crèche de la mairie de Béziers

Robert Ménard va devoir retirer sa crèche. Le 8 décembre, le préfet de l’Hérault saisissait le tribunal administratif de Montpellier pour demander le retrait de la crèche, installée par l’édile, élu en 2014 avec le soutien du FN, dans le hall de la mairie de Béziers. Le juge des référés a donné raison à Pierre Pouëssel, ce lundi.

Le tribunal indique « qu’aucune circonstance particulière ne permet de reconnaître à ladite crèche un caractère culturel, artistique ou festif ». Robert Ménard a eu beau clamer lors de l’inauguration que sa crèche avait un côté « provençal », rien n’y a fait.

Continuer la lecture de « La République ordonne l’expulsion la crèche de la mairie de Béziers »

Trump reconnait Jérusalem comme étant la capitale d’Israël

Le président des États-Unis reconnait Jérusalem comme étant la capitale d’Israël et y a ordonné le transfert de l’ambassade américaine.

Donald Trump affirme qu’il s’agissait « du début d’une nouvelle approche entre Israël et les Palestiniens », a-t-il dit d’entrée de jeu.

« Après deux décennies, nous ne sommes pas plus près d’un accord de paix, il serait faux de croire que répéter la même formule produirait un autre résultat », a-t-il ajouté.

Le président a ajouté qu’il s’agissait « d’une reconnaissance de la réalité et la bonne chose à faire, quelque chose qui doit être fait ».

Source

Le Tsar Nicolas II a-t-il été victime d’un meurtre rituel ?

Depuis la découverte en 1993 des restes de la dépouille de 5 des membres de la famille royale russe, des enquêtes sont menées pour connaître les dernières circonstances de l’assassinat. La justice russe vient d’émettre une nouvelle hypothèse : Le tsar aurait été victime d’un meurtre rituel. Ce n’est qu’une hypothèse qu’une commission veut confirmer ou infirmer, mais c’en est déjà trop pour une certaine communauté qui hurle à l’antisémitisme. En effet, nous explique le figaro, il évoque dans l’inconscient russe « le mythe selon lequel des juifs tuent des enfants chrétiens à des fins rituelles, afin de boire leur sang. » Suit une longue litanie dans ce quotidien, dans laquelle on oublierait que la victime fut la famille impériale russe pour croire que ce furent les Juifs… D’ailleurs le point qui s’est emparé de l’affaire va encore plus loin, parle de « fable » (sans avoir enquêté), se dit choqué et parle d’« ignorance médiévale » (sic). Rappelons qu’il s’agit d’une enquête menée par la justice russe pour connaître la vérité au sujet de l’assassinat du Tsar Nicolas II, de sa femme et de leurs 5 enfants et que la commission d’enquête ne veut a priori exclure aucune hypothèse, même les plus gênantes… Et ça suffit pour se faire traiter d’ignorant ! Inversion accusatoire typique !

Moscou étudie la piste du « meurtre rituel » concernant le massacre de la famille impériale

Le scandale est né à l’occasion d’une conférence organisée lundi à Moscou, en présence du patriarche Kirill, et consacrée à « l’affaire du meurtre de la famille impériale », dont la Russie fêtera les 16 et 17 juillet 2018, le centième anniversaire.

Un siècle plus tard, l’examen des dernières heures des onze personnes abattues à Ekaterinbourg ainsi que de leurs dépouilles, continue à mobiliser la plus haute hiérarchie de l’appareil d’État.

Continuer la lecture de « Moscou étudie la piste du « meurtre rituel » concernant le massacre de la famille impériale »

Le journaliste-procureur de LCP, Frédéric Haziza, accusé d’agression sexuelle

Frédéric Haziza face à des militants de la Manif pour tous qu’il a aperçu…

Plusieurs actuels ou anciens collègues accusent le présentateur Frédéric Haziza de comportements déplacés avec des femmes journalistes, évoquant notamment des « mains baladeuses ».

Il a reçu un avertissement pour avoir mis une main aux fesses à l’une des journalistes de la chaîne en 2014. La victime vient de porter plainte pour agression sexuelle.

En décembre dernier, la députée Isabelle Attard avait alerté la direction sur des « cas de harcèlement » lors d’un conseil d’administration réunissant plusieurs députés.

Le directeur de Rivarol agressé en bas de chez lui par un membre des « Brigandes »

Image tirée d’un clip musical des « Brigandes »

Depuis que l’hebdomadaire Rivarol a publié en avril 2016 une enquête sur le groupe musical « les Brigandes » (émanation d’une communauté new-age et gnostique installée dans l’Hérault), avec les témoignages accablants de plusieurs anciens membres de ce qui s’apparente à une secte, le journal et son directeur Jérôme Bourbon ont eu plusieurs fois droit à des menaces…
Continuer la lecture de « Le directeur de Rivarol agressé en bas de chez lui par un membre des « Brigandes » »

Pour Nigel Farage, le « lobby juif » est « surpuissant » aux Etats-Unis

Lu dans Le Point :

« Il y a environ six millions de personnes juives vivant en Amérique, donc un pourcentage relativement petit, mais en terme d’influence, c’est énorme » débute Nigel Farage. Interrogé à la radio britannique LBC sur les soupçons d’ingérences russes dans la présidentielle américaine, l’ancien leader du parti europhobe Ukip s’est retrouvé au cœur d’une vaste polémique après sa réponse à un auditeur. « En terme d’argent et d’influence, ils sont un lobby surpuissant » a-t-il ajouté. Il a ensuite remercié l’auditeur pour sa question, et pour avoir « fait remarquer qu’il existait d’autres puissants lobbies en Amérique avec le lobby juif qui a des liens avec le gouvernement israélien, dont il est l’une des voix les plus puissantes » rapporte le journal britannique The Independent.

Après ces déclarations polémiques, Nigel Farage, visage emblématique du Brexit, a été largement critiqué. Et notamment par l’un des représentants de la Campaing Against Antisemitism (CAA), une organisation non-gouvernementale luttant contre l’antisémitisme en Angleterre, qui appelle Nigel Farage à s’excuser après ces « déplorables commentaires. »

« le vrai visage de la franc-maçonnerie » : à lire !

Les actes du colloque organisé par la revue L’Héritage viennent de sortir (à prix modéré) et nous les recommandons chaudement : ils regroupent des interventions sérieuses et… explosives à propos de la franc-maçonnerie.

On peut se les procurer en ligne ici, ou à Paris à la Librairie française.
68 p., Éditions de L’Héritage, 8 €.

4e de couverture :
« Le 24 juin 1717, à Londres, était officiellement fondée la franc-maçonnerie moderne.
Trois cents ans jour pour jour après cet événement si lourd de conséquences pour l’histoire de l’humanité, se tint à Paris un colloque exceptionnel.
Intitulé « le vrai visage de la franc-maçonnerie », il réunit des chercheurs parmi les plus réputés ainsi que d’anciens « Haut gradés » de cette organisation puissante et mal connue, qui, malgré ce que l’on croit parfois, se développe : nous sommes ainsi passés, en France, de 40 000 francs-maçons en 1970 à environ 180 000 en 2017.
Voici les actes de cette réunion, lors de laquelle furent mis en lumière sans ambages divers aspects peu connus – mais essentiels – de la franc-maçonnerie… »

Avec :
• Serge Abad-Gallardo : Témoignage et aspects lucifériens de la franc-maçonnerie
• Karl Van Der Eyken : Origine, rituels et symboles de la franc-maçonnerie
• Jean-Claude Lozac’hmeur : Les objectifs véritables de la franc-maçonnerie
 Alain Pascal : La franc-maçonnerie, du combat politique à la guerre de religion

« Avec les compliments du guide » : le plus gros scandale de la Vème République

Le journaliste de Mediapart Fabrice Arfi, a enquêté pendant 6 ans sur le plus gros scandale politique de la Vème République. Comme le révèle le journaliste, il n’y a même pas en France, un juge d’instruction et un policier à temps plein qui enquête sur cette affaire. Egalement, nous apprenons qu’il y a une épidémie de morts chez les témoins qui mettent en cause Sarkozy. Il est enfin reconnu publiquement, qu’il n’y a jamais eu de bombardement de Benghazi, ni de massacre de la population civile par Kadhafi. A noter que dans la vidéo, lorsque Fabrice Arfi s’en prend aux mensonges de BHL, Patrick Cohen le défend, puis passe rapidement le sujet.

Le Point a étouffé une enquête sur l’affaire du financement libyen de Sarkozy

Alors que nous sommes relégués au rang de complotistes bas du front lorsque nous dénonçons les collusions entre les politiques et la presse, un exemple de plus pour étayer notre argumentation.

Assurance emprunteur : les banques attaquent la loi sur la résiliation annuelle

Si une loi en faveur des Français est à retenir du quinquennat Hollande, c’est celle sur le droit à la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur.

En effet, dans la très grande majorité des dossiers d’emprunts bancaires, les établissements financiers vendent l’assurance en plus du crédit. Cette prévoyance, assure à la banque de recouvrer le montant prêté, même en cas de décès, d’invalidité ou d’un arrêt de travail prolongé de l’emprunteur.

Ces assurances de groupe (bancaire), sont très souvent bien plus onéreuse qu’une assurance individuelle, dont le coût diminue à mesure que les échéances remboursent le capital emprunté.
Continuer la lecture de « Assurance emprunteur : les banques attaquent la loi sur la résiliation annuelle »