2 commentaires concernant l'article “Zemmour confronté aux musulmans de Sirât Alizza”

  1. En même temps, quelqu’un qui vient l’accoster dans la rue vers sept heures du matin sans préavis pour lui poser des questions polémiques, je comprends que cela le saoule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.