Vers une septième guerre israelo-arabe?

Il y a un mois, Simon Peres accusait sur les ondes israéliennes la Syrie d’avoir fourni des missiles Scud – B au Hezbollah libanais, ce qui permettrait à l’organisation terroriste de frapper l’ensemble du territoire de l’état hébreu.

Cela qui semble difficile à croire au vu des caractéristiques de ces engins: 5,9 tonnes pour 11,25 mètres de long, ne pouvant être tirés que depuis une rampe de lancement transportable uniquement par camion de 36 tonnes. Un tel matériel est impossible à dissimuler sur un territoire aussi petit que le sud-Liban, particulièrement compte tenu de la présence de l’armée libanaise et de la FINUL. Ces rampes seraient repérées et détruites par Tsahal bien plus rapidement et facilement que les roquettes actuellement utilisées par le Hezbollah.

Du reste, aucune preuve de cette fourniture d’armement n’a pour l’instant été donnée. A l’instar des prétendues armes de destruction massives irakiennes.

Les services de secrets occidentaux envisagent de plus en plus sérieusement une nouvelle attaque du Liban cet été.

François Bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.