Terrorisme judiciaire du lobby gay aux USA

Une lycéenne lesbienne, Constance McMillen, a  mis en demeure son lycée du Mississipi de l’autoriser à se rendre au bal traditionnel de fin d’année en compagnie de sa petite amie, vêtue d’un smocking.

Le bal de fin d’année est une institution aux Etats-Unis. On ne peut s’y rendre qu’en couple, robes de soirée et smockings y sont de rigueur…

La demande provocatrice fut refusée mais l’administration du lycée dû se résoudre à annuler le bal de peur d’être traînée devant les tribunaux pour homophobie.

Peine perdue, avec l’aide de la HALDE locale (l’American Civil Liberties Union), Constance McMillen a porté plainte auprès de la Cour Fédérale pour faire condamner son école et l’obliger à organiser le bal où elle pourra s’afficher devant tous avec sa petite copine travestie!

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.