Surcouf: une grève qui dure

Depuis plus d’un mois une part des salariés des magasins Surcouf sont en grève. Suite au rachat pour l’euro symbolique de l’enseigne par le groupe Auchan -détenu par la famille Mulliez- un plan social a été lancé en vu d’équilibrer les comptes sans se séparer d’une part du personnel. Ce dernier prévoit une perte de salaire de l’ordre de 10 à 40% pour les salariés. Sur les 310 travailleurs concernés, 179 ont refusés cette modification de leur contrat de travail et vont être licenciés.

Afin de faire connaître cette situation, une part des salariés a décidé de camper devant les magasins, appelant les clients à soutenir ces 179 familles en boycottant leur employeur et en se plaigant auprès de la mairie pour les nuisances occasionnés. Ce afin de faire pression sur le groupe.

François Bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.