Remise d’un « prix » pour Brice Hortefeux

L’Union des patrons et des professionnels juifs de France (UPJF) a remis, dimanche 13 décembre 2009, le « prix de la lutte contre le racisme et contre l’antisémitisme » à Brice HORTEFEUX, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales.

Il a réaffirmé sa volonté de lutter contre le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme. Il est revenu sur les actions engagées, rappellant notamment la création d’un « programme de subventions pour la sécurisation des lieux de culte et des structures culturelles de la communauté juive et portant sur cinq ans ». Il a aussi indiqué l’importance, pour les policiers et gendarmes, de bénéficier d’une formation, afin d’appréhender au mieux la réalité et la gravité des actes antisémites.

Source (Merci à Julien)

3 commentaires concernant l'article “Remise d’un « prix » pour Brice Hortefeux”

  1. Ca lui va très bien ce prix 100 % kasher. D’autant qu’il a été condamné par la justice pour racisme, suite à sa sortie sur l’auvergnat (du maghreb)…

    Ceci est quand même la preuve que toutes ces ligues de vertu anti-racistes kasher se foutent littéralement du racisme, pour peu qu’il ne concerne pas les juifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.