Nous verrons la différence de traitement

Lacropole.info nous apprend que l’église Saint-Michel, à Dijon, a été taguée dans la nuit du 14 au 15 par des inconnus. Une croix dans un rond barré a été apposée ainsi qu’une inscription « no gods, no masters », traduction mal orthographiée du fameux slogan anarchiste « ni Dieu, ni maître ». Elle a rapidement été nettoyée par les services de la voirie. Énième dégradation d’une église et l’attitude des médias, des politiques et des chrétiens ne change pas d’un iota, c’est le silence absolu. Ce matin des tags antisémites ont été découvert à la faculté de Caen (voir les photos ci dessous).

Attendons et voyons la différence de traitement médiatique. La communauté est déjà mobilisée puisque quasiment tous les sites d’informations juifs en parlent.

5 commentaires concernant l'article “Nous verrons la différence de traitement”

  1. Ce genre de tags provocateurs sent la grosse manipulation d’agents mondialistes qui cherchent à faire se dresser les uns contre les autres. Un classique du genre….

    Il me souvient aussi qu’il y eût dans un passé récent quelques synagogues dynamitées par des agents sionistes/mondialistes et que les médias se sont empressés très opportunément (avant même toute enquête de Police) d’en attribuer la responsabilité à l’extrême-droite blanche, « comme par hasard »…..

    Le mode d’action des mondialistes semble fonctionner sur le modus operandi « action-réaction-solution ».

    Rappelons nous la fumeuse et sinistre affaire dite « du cimetière de Carpentras » et celle non moins fumeuse de l’attentat contre la synagogue de la rue Copernic à Paris.

    L’ Élite mondialiste et ses médias de masse appliquent le vieil adage de stratégie « diviser pour mieux régner » en poussant les masses à s’entre-détester.

    Et si ça ne suffit pas, ils peuvent (et ne s’en privent pas) créer de toute pièces une affaire médiatique.

    Malin non?

    Quant aux tags antichrétiens, vous pouvez être sûr qu’ils ne souléveront JAMAIS l’indignation à géométrie variable des médias; demandez pourquoi aux Fils de la Veuve Satanique, les frères trois points….

  2. Ces neoconsionomaçons ne prennent la parole et nos murs que pour promouvoir ça :

    LES STAKHANOVISTES DE LA PROPAGANDE ANTICATHOLIQUE

    A Paris ou en banlieue ,en me rendant ce matin au travail, impossible d’échapper aux énormes affiches « Les Borgia » plastronnant partout, ni au slogan qui l’accompagne : «N’ayez pas foi en eux ».

    Et je me dis

    « çA Y EST LES STAKHANOVISTES DE LA PROPAGANDE ANTICATHOLIQUE SONNENT LA CURÉE

    Je ne savais pas si bien dire!

    Petit retour sur le web où je découvre comment ces stakhanovistes sonnent l’hallali : passionnant ! ….

    Si les Borgias ont fait des émules ce n’est certainement pas dans l’Eglise Catholique .

    Cherchez plutôt chez les producteurs , les réalisateurs , les diffuseurs de cette M. …

    VOIR :

    http://cinematheque.over-blog.net/article-critique-gonzo-borgia-serie-creee-par-tom-fontana-83829241.html

    (Où l’on voit qu’il n’y a pas crise financière quand il s’agit d’attaquer l’Eglise Catholique (

    *[Critique gonzo] Borgia, série créée par Tom Fontana
    Tom Fontana (France, 2011)
    Note :

    Quand un producteur (ou un distributeur, diffuseur, tout ce que vous voulez…) doute du programme audiovisuel qu’il est censé vendre au public, il va alors tout tenter pour se mettre la critique (voire parfois une partie du public) dans la poche, quitte pour cela à commettre des dépenses folles dans des supports promotionnels insensés ou des soirées thématiques un peu débiles, ce que l’on nomme des « évènementiels » quand on veut un peu se la jouer… Et généralement plus il doute, plus il va mettre le paquet !

    Il se trouve que j’ai justement été invité ces jours-ci par Canal + (via une agence de com, cela va sans dire !) à découvrir « l’événement de la rentrée » sur la chaîne cryptée, le tout dans un lieu tenu secret jusqu’à la dernière minute, et où l’on m’emmènera en taxi… Environ 50 euros au compteur plus tard (c’est là que l’on voit que les compagnies de taxi se servent bien quand elles travaillent avec une société, le taxi du retour démarrera d’ailleurs sa course à 12 euros !), j’arrive au lieu dit et on m’annonce après tous ces mystères un peu vains que je vais assister à la projection des deux premiers épisodes de « Borgia », qui sera diffuser à partir d’octobre… Bon, pourquoi pas, allons-y, me dis-je, me demandant toujours pourquoi on m’avait invité alors que mon sujet favori tourne plutôt autour du grand écran… et d’autant plus que tous les autres blogueurs invités écrivaient plutôt sur les séries, l’univers geek ou évènementiel, justement.

    Sauf qu’avant la projo, il a fallu quand meme passer par une sorte de buffet réception, avec champagne et petits fours certes (ça, c’est toujours bon a prendre !), mais surtout avec une mise en scène kitsch et outrée a mort, qui faisait un brin « too much » : COMITE D’ACCUEIL habillé en curés ou en nonnes sexy, DECORUM RELIGIEUX en carton pate, BOUGIES dégoulinantes de cire un peu partout, écrans plasma et gadgets technologiques ludiques mais surtout plein de vanité… APRES LA DEGUSTATION D’UNE HOSTIE EN CHOCOLAT BLANC (nettement meilleur que le pain azyme), il était enfin possible d’accéder a la salle de projection, ou l’on m’apprit cependant que l’on m’avait filmé a l’insu de mon plein gré pendant mon voyage en taxi, pour voir ma réaction devant un appareil photo plein de clichés douteux abandonné sur mon siège que jamais je ne trouvai… Si la salle avait l’air plutôt joyeuse, dans l’ensemble, de s’être ainsi faite piéger et manipuler, je commençais à trouver l’atmosphère de cette absurde mise en scène assez pesante et pénible, sans compter que le procédé de filmer les gens à leur insu me paraissait douteux et intrusif : une terrible atteinte à mon intégrité venait d’être franchie… Sans compter que l’utilisation de ces images reste encore incertaine.

    A L’ISSUE DE LA PROJECTION, UN SAC PLEIN DE CADEAUX NOUS ATTENDAIT ENCORE : un beau (et gros) livre sur le travail de David Lachapelle (un cadeau de moins à acheter pour Noël !), le dossier de presse sur papier glacé très épais et rangé dans une boîte classieuse (quand des films magistraux me font bien plus d’effet avec un dossier de presse modestement imprimé sur quelques feuilles A4 agrafées les unes aux autres), un carton à fermeture aimantée contenant divers goodies à l’effigie – religieuse – de la série (dont un « chapelet clé USB » qui ne pénètre dans aucun port USB de mon environnement technologique !) Bref ! Tout un tas d’éléments pour mieux « acheter » l’opinion de leurs « influents » invités, comme ils nous appelaient pour nous caresser dans le sens du poil… Sauf que ce genre d’afféteries ne marche pas avec Phil Siné, qui ne se laissera jamais corrompre pour vous donner son avis, mes chers et fidèles lecteurs !

    QUANT A LA SERIE « BORGIA » EN ELLE-MEME, JE NE SAIS PAS SI C’EST A CAUSE DE TOUT CE TRALALA, MAIS ELLE M’A PARU BIEN FADE AU FINAL… LE STYLE y est pompeux, le scénario très bavard et verbeux, les décors semblent parfois assez cheap (malgré les moyens astronomiques engagés : un comble !), LE CASTING n’est pas des plus glorieux (certains acteurs sont même plutôt mauvais, osons le dire !), LA MISE EN SCENE manque cruellement d’audace et suit un schéma très plan-plan et « télévisuel »… Sans compter le vrai problème de l’ensemble, qui est cette volonté purement gratuite de toujours vouloir être dans la provocation sans jamais y parvenir : ce n’est certainement pas deux ou trois scènes un peu porno chic ou gore qui vont suffire à convaincre un public moderne, qui aura déjà vu ça mille fois, d’autant plus que CES PSEUDO PROVOCATIONS N’APPORTENT ABSOLUMENT RIEN A CE FEUILLETON INFINIMENT VAIN ET DEFINITIVEMENT SANS INTERET… et je vous interdis de dire que je suis de mauvaise foi en disant ça ! « N’ayez pas foi en eux », comme l’annonce le slogan de la série à propos des Borgia, mais ayez un peu foi en moi !

  3. Il est détestable de voir publier une image blasphématoire de la croix de notre seigneur.

    Quelque soit la raison d’être du site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.