Ne faites pas trop travailler votre imagination…

… en lisant cet article :

En course pour la présidentielle de 2012, Christine Boutin poursuit son entreprise médiatique de modernisation et cherche une nouvelle fois à casser son image de femme rigide. Et la patronne du parti chrétien-démocrate frappe fort dans les sérieuses pages politiques de l’hebdomadaire Paris Match.

Invitée à commenter plusieurs chiffres dans la rubrique « Des chiffres et des êtres », Christine Boutin choisit alors de réagir au chiffre zéro. Zéro pour… zéro vêtement. « A la maison, dans l’eau, ma philosophie c’est zéro vêtement. J’aime être nue, libre de mes mouvements. C’est mon côté direct. Et ça évite de se faire tailler des costards ! » s’amuse Christine Boutin interrogée par Frédéric Ferrer.


Cela fait plusieurs semaines que Christine Boutin cherche à moderniser son image dans les médias. On a ainsi pu la voir récemment se prêter au jeu des questions et des détournements deYann Barthès sur le plateau du « Petit Journal » de Canal+. Avant l’été, sur le plateau de Laurence Ferrari sur TF1 puis de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, l’ancienne ministre avait également déclaré son amour pour les Black Eyed Peas même si elle ne maîtrisait pas véritablement le nom du groupe à la mode en les appelant les Eyes Black Peas. « C’est un succès aujourd’hui fort et je m’y sens bien » avait-elle expliqué pour parler du titre « I Gotta Feeling« .

source

6 commentaires concernant l'article “Ne faites pas trop travailler votre imagination…”

  1. « son amour pour les Black Eyed Peas »
    Pauvre femme,elle est tombée bien bas !
    Je savais qu’elle était conne,mais pas à ce point…
    Lamentable…

  2. la Boutin est un vrai bide , l’idée de la voir nue n’interesse personne .Cette boulotte traitresse est pathétique et n’a qu’à aller se faire rhabiller pour faire sa lèche servile au système des tous pourris !

  3. Catholique, pour avoir la dinde, je m’explique :
    On demandait à trois Noirs une preuve de leur patriotisme et en récompense, celui qui aurait été le plus digne gagnait la Dinde.
    Le premier : « J’aime la France, prêt à mourir pour elle aujourd’hui même »
    Le second :  » S’il faut ramper, marcher sur les genoux (avec x comme dans bijoux, cailloux, choux) pendant des mois pour la France, je suis votre homme.
    Le troisième, pragmatique : « Je suis patriote pour avoir la Dinde »
    Il fut vainqueur.
    Madame « tiens voilà du Boutin » peut s’écrier : » Tiens, voilà de la Dinde »., en contemplant son miroir.

  4. Pathétique la Boutin, une grosse névrosée mal fagotée, bigote réac mais prompte à courir à la gamelle (cf son rapport à 9000 € par mois!) Sa dernière campagne homophobe me donne envie de la baffer!

    Ses gouts en disent long sur son niveau intellectuel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.