Malaisie : on ne plaisante pas avec les manières efféminées

Les autorités malaisiennes ont admis avoir envoyé 66 jeunes garçons qui seraient homosexuels dans un camp de rééducation pour y apprendre ce qu’est « le comportement masculin ».

Un fonctionnaire de l’Etat de Terengganu a indiqué que les garçons, âgés entre 13 et 17 ans, ont été désignés par des enseignants comme « ayant des manières efféminées ».

Cette semaine même, ils suivent sur un cours « d’auto-développement » de quatre jours, qui vise à les dissuader d’être inverti.

Le responsable de l’Education de l’Etat, Razali Daud, a déclaré à l’agence Associated Press que le camp a été conçu « pour les ramener dans le droit chemin de la vie avant qu’ils n’atteignent un point de non retour. « Un tel comportement efféminé n’est pas naturel et aura une incidence sur leurs études et leur avenir », a-t-il estimé.

Il a ajouté: « Nous ne pouvons pas forcer les garçons à changer, mais nous voulons qu’ils sachent ce que leurs choix signifient dans la vie. Certains garçons efféminés finiront travestis ou un homosexuels, mais nous voulons faire notre possible pour limiter cela ».

source

6 commentaires concernant l'article “Malaisie : on ne plaisante pas avec les manières efféminées”

  1. Il faut tout de suite que les ¨gués´ soient prévenus et fassent un kiss in devant l´ambassade de Malaisie , en guise de solidaritée …que l´on rigolent un peu …

  2. les homo sont considérés comme des personnes à haut risque niveau socio-sanitaire donc ils sont conscient du danger que les franc-maçons et les illiminatis vous ont imposé sous couvert de la liberté

  3. Pauvres garçons… Des efféminés, il y en a toujours eu, c’est comme les handicapés, ce n’est pas leur faute ! En France, on s’est toujours gentiment moqué d’eux mais on n’est pas barbare au point de les mettre dans des camps, comme faisaient les tarés de communistes qui voulaient « rééduquer l’homme » ou l’ALN après 1962 qui torturait les pieds-noirs et les européens d’Algérie. La Malaisie est un pays islamiste non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.