Lituanie: proposition de loi contre l’homosexualité militante

Le Parlement lituanien a décidé vendredi d’examiner en première lecture une proposition de loi imposant des amendes pour la « promotion dans des lieux publics des relations homosexuelles ».

Une telle loi pourrait conduire à l’interdiction des parades gay.

Vendredi, 31 députés ont voté pour et sept contre cette proposition qui envisage des pénalités de 2.000 à 10.000 litas (580 à 2.900 euros).

Le reste des 141 députés se sont abstenus ou n’ont pas pris part au vote. Deux votes supplémentaires sont nécessaires pour approuver le texte. La deuxième lecture est prévue en décembre.

En Lituanie, certains textes peuvent être adoptés à la majorité de seulement la moitié des députés présents avec un nombre minimum de 36 voix requises.

« Une telle loi interdirait les événements publics tels que la Baltic Pride », a déclaré vendredi à l’AFP Vytautas Valentinavicius, chef du Centre de l’égalité des droits et du développement social.

« On ne peut propager le Mal. Des événements comme les parades gay sont très nuisibles aux enfants », a déclaré à l’AFP après le vote Petras Grazulis, le député qui a présenté la proposition.

Ex-république soviétique de 3,3 millions d’habitants, la Lituanie a adhéré à l’union européenne en 2004.

2 commentaires concernant l'article “Lituanie: proposition de loi contre l’homosexualité militante”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.