LIESI : vers un chômage de masse, conséquence de la politique des “idiots utiles”

Nicolas Sarkozy avait annoncé ramener le chômage officiellement sous la barre des 9% avant la fin de son mandat. Il était également, on s’en souvient, très admiratif sur les merveilleux montages de ses amis Américains en matière de prêts immobiliers, ce que nous condamnions en 2007, bien avant l’implosion de la bulle. Au cours de la campagne présidentielle, il avait même confié qu’il rêvait de ce modèle pour la France…

Soit il a menti consciemment, soit lui-même et ses «experts» n’ont pas pris en compte ce que nous savions comme bien d’autres, depuis des lustres. En fait, une récente conversation avec un banquier important met en lumière que les politiciens, à quelques rares exceptions près, ne voient rien et ne savent rien. Ce sont des idiots utiles que certaines factions du cartel bancaire peuvent larguer à tout moment, comme on l’a d’ailleurs vu avec DSK. Ils sortent des formules dans l’air du temps, comme les propos exprimés par le président Sarkozy sur le Nouvel ordre mondial, mais nous ne pensons pas qu’ils soient réellement «initiés» sur les perspectives du programme ORDO AB CHAO.

Les politiciens à la barre des nations sont, pour certains (nous ne plaçons pas Angela Merkel dans cette position !), conseillés par des individus travaillant pour les officines du mondialisme. Eux par contre sont dénués de tous sens du bien commun. Anonymes, travaillant dans l’ombre, ils amènent les réformes préparées en loges et mènent le pays à l’abîme. C’est tellement flagrant, surtout aujourd’hui !

Pour en revenir au chômage, non seulement il progresse, mais c’est surtout la précarité qui devient inquiétante. Ajoutons à cela la récession qu’annonce l’Organisation de coopération et de développement économique, le pire est à venir. «En 2012, où les crédits des politiques de l’emploi doivent baisser de 12 %, l’année devrait s’achever sur un taux de chômage de 10,4 %. Cette pathologie sociale a un nom : le chômage de masse». Le constat est là : le chômage de masse signe l’échec des politiques menées, par la gauche comme par la droite, depuis quarante ans. Le prix Nobel Maurice Allais avait confié au président Chirac LA solution pour donner à la France plus de puissance et résoudre considérablement son problème de chômage. M. Allais a confié à des amis, la réponse du président français de l’époque: “Je ne peux pas faire ce que vous dites, sans quoi je n’ai plus le moindre avenir”.

Ce qui est étrange et certainement réconfortant, est que ces hommes qui mènent notre pays à la banqueroute (et donc à la catastrophe) sont également en train de réaliser des prophéties catholiques très anciennes. Et ces prophéties n’annoncent nullement le triomphe du mondialisme et du Nouvel ordre mondial pour notre époque, mais plutôt son échec. Nous terminerons ainsi sur une note positive, car il faut être confiant en l’avenir…

source

4 commentaires concernant l'article “LIESI : vers un chômage de masse, conséquence de la politique des “idiots utiles””

  1. Merkel et Sarkozy se moquent des Européens en faisant semblant d’ignorer les référendums légitimes qui a déjà dit non à leur UESS ! Ils sont les larbins utiles des banksters , volontairement et n’en doutons pas , récompensés par divers moyens pour leurs multiples trahisons .Tous deux des bolchévistes mondialistes anti-Blancs et anti-Nations , leur dieu doit etre stalinien ,jumeau de leur diable hitlerien !Et ils se prennent pour des petits saints tant qu’il y aura de la pègre télé pourle leur faire croire et des sondages bidons pour mentir sur tout et n’importe quoi ,comme leurs haines commanditées contre l’Irak, l’ Afghanistan, la Lybie, la Syrie, l’Iran, la Russie ,bref quiconque refuse le servage à perpette au profit des banksters américano-sionistes à Wall Street et Goldman Sachs

  2. Les mêmes hommes qui ont voulu cette République soit disant plus juste sont les néo nobles d’aujourd’hui et sont tellement psycho-rigides dans leur quête effrénée de maintien du pouvoir qu’ils vont se faire bouffer par nos immigrés qu’ils ont tant chéris: le diables fouettent les diables comme en enfer; 20 ou 30 ans de très belle vie (UMPS) au détriment des autres en amassant force richesse comme dans les contes et légendes du Moyen-âge moyennant leur entrée en maçonnerie (=damnation certaine) nouvelle religion s’étant substituée à l’ordre ancien de manière opérative en 1789; et depuis que des guerres de plus en plus meurtrières qui reflètent bien la haine du diable pour l’humain surtout catholique via ses suppôts terrestres jusqu’à cette WW3 qui arrive, sorte de solution au chômage… vivement que Dieu nous en débarrasse de ces dirigeants infâmes avec Henri V de la Croix ! « La Russie sera le fléau de Dieu » dixit la vénérable Soeur Lucie de Fatima…

  3. @ CVV petit bé mol
    Vous décrivez fort justement les méfaits des « néo nobles » contemporains, si noblesse il y a , mais vous vous gardez bien d’informer que, l’ancienne, minée par son adhésion aux sociétés secrètes proches de la franc-maçonnerie porte une responsabilité écrasante quant aux déclanchements des événements de 1789. Nous connaissons la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.