« Judaïser les Catholiques »


En partenariat avec les autorités rabbiniques et le CRIF de l’Ouest de la France, le Service diocésain pour les relations avec le judaïsme (SDRJ) de Nantes organise une session de « judaïsation », du 13 au 20 juillet 2010 à l’abbaye cistercienne de Melleray, en Loire Atlantique.

Conçue pour sensibiliser les prêtres, religieux, diacres, séminaristes et laïcs en responsabilité dans l’Eglise, cette session a pour but d’enseigner les sources juives du message évangélique et de la foi chrétienne ainsi qu’à l’importance vitale pour le monde, de reconnaître les fondements bibliques portés et transmis par la tradition juive. Les participants seront également amenés à mieux comprendre la réalité juive d’aujourd’hui et l’histoire de l’antisémitisme.
Bref, tout le programme pour devenir un parfait « shabbat goy »!
La liste des intervenants est assez explicite (ici).

8 commentaires concernant l'article “« Judaïser les Catholiques »”

  1. Se trouvera-t-il des catholiques « viriles » pour sauver l’honneur de l’Eglise ?

    Si j’étais catholique, mais je n’aimerais pas être humiliée de la sorte.

  2. C’est bien vieux tout ça!
    Un catholique de tradition, le marquis de Morès, ne disait-il pas: « Vous êtes sûr que Jesus était juif »?
    Ca ne semble gêner personne.
    Bon.
    Mais moi j’avoue que ça me trouble!

  3. aaargh une très intéressante affaire mais aaargh je ne peu plus écrire sur les intrans pour le moment (bannissement de wordpress) !!! ma main ne tient plus, elle veut écrire mais pas moyen !!! :'( c’est dur !!!

  4. les juifs se sentent fort, c’est très bien,
    de plus haut ils tomberont
    totalement déstabilissés ils seront
    et la on rira un coup.

    j’èespère que les intransigeant vont vite revenir,
    ils réhaussent l’image des catholiques,
    des gens qui connaissent l’histoire
    et qui ont la foi, la vrai l’instransigeante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.