Italie : les gauchistes veulent refaire les « années de plomb »

Agressions de jeunes étudiants nationalistes, attentat à la voiture bélier contre un bar associatif, attentat par balles sur un leader nationaliste, la liste des exactions des antifas s’allonge de jour en jour.

Dernière en date : l’assaut du squat nationaliste « Val d’Ala 200 » à Rome. Rappelons à toutes fins utiles que cette « occupation non conforme » est avant tout un acte de solidarité sociale puisqu’il s’agit de loger 17 familles en situation de précarité.
Les courageux gauchistes s’en prennent donc à une initiative contre la misère sociale… Une fois de plus ils démontrent leur hostilité au peuple et leur connivence avec le système capitaliste.

6 commentaires concernant l'article “Italie : les gauchistes veulent refaire les « années de plomb »”

  1. Ils préfèrent y loger des familles extra-Européennes.
    C’est ça pour eux la vraie solidarité sociale.

  2. Je pars habiter à Casapound un certain temps, je peux ramener des infos de la situation si vous voulez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.