Désinformation: non, l’homme n’a pas « re-créé » la vie

Beaucoup de journaux à grands tirages se gargarisent, depuis hier, de l’avancée scientifique réalisée par un scientifique américain, au sujet d’une cellule dont le génome serait synthétique.

Le Monde : Un généticien américain crée la première cellule vivante synthétique

L’express : Créée sur ordinateur, la bactérie prend vie

La palme revenant à Ouest-France, pastichant le livre de la Genèse: Et l’Homme créa la première cellule synthétique

Tous s’accordent à dire que l’homme a « créé » une forme de vie de sa main.

Car la question fondamentale est ici de savoir si, oui ou non, l’homme a créé la vie. Les tenants de cette « religion de l’homme qui s’est fait Dieu » l’affirment et le tiennent pour acquis ; leur croyance absolue en la main de l’homme les aveuglent et les empêchent de faire appel à leur raison.


A l’opposé, le portail gouvernemental scientifique est quant à lui plus prudent:
Biologie : une cellule vivante se voit dotée d’un génome synthétique

Le rêve du docteur Frankenstein n’est pas atteint : une vie artificielle n’a pas été fabriquée de toutes pièces par l’homme. C’est d’ailleurs ce que dit le Vatican : cette découverte est « un très bon moteur, mais ce n’est pas la vie ».

D’autre scientifiques sont quant à eux très inquiets, évoquant « une boîte de Pandore »:

Pat Mooney, directeur de l’ETC Group, organisme international privé de surveillance des technologies dont le siège est au Canada, estime que « la biologie synthétique est un champ d’activité à haut risque mal compris, motivé par la quête du profit« . « Nous savons que les formes de vie créées en laboratoire peuvent devenir des armes biologiques et menacer aussi la biodiversité naturelle », ajoute-t-il.

Quand à nous, si nous constatons cette découverte scientifique, nous nous interrogeons sur ses possibles applications et sur ses effets, comme plus généralement dans l’ensemble du domaine des organismes génétiquement modifiés.

Merci à Krupnik et Pierrot

François Bon

3 commentaires concernant l'article “Désinformation: non, l’homme n’a pas « re-créé » la vie”

  1. Vous citez la « religion de l’homme qui s’est fait Dieu ». C’est de cet orgueil que parlait Paul VI:

    « La religion de Dieu qui s’est fait homme s’est rencontrée avec la religion de l’homme qui s’est fait Dieu ». (7 déc. 1965)

    Tout un programme.

    L’orgueil de l’homme a-t-il des limites?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.