Des rabbins écrivent à Sarkozy pour le remercier de son dévouement

La Conférence européenne des rabbins (CER) a écrit au président de la République et candidat à sa réélection Nicolas Sarkozy pour lui demander de défendre la shechita , l’abattage rituel juif, en Europe et de s’opposer à une réglementation sur un étiquetage stigmatisant. La CER, dont le grand rabbin de France Gilles Bernheim est vice-président, se dit « inquiète » face aux futurs débats dans les instances européennes au sujet de l’abattage rituel.
Dans une lettre au chef de l’État, le grand rabbin Pinchas Goldschmidt, président de l’organisation rabbinique, rappelle que la France a toujours été un ardent défenseur des droits fondamentaux de la communauté juive en Europe et en particulier de l’abattage rituel.
« Luttant contre ceux qui veulent l’abolir, elle a également marqué son opposition à un étiquetage stigmatisant des viandes provenant d’animaux abattus sans étourdissement. Nous connaissons votre engagement personnel sur ce dossier et, au nom des communautés juives d’Europe, nous vous en sommes infiniment reconnaissants », écrit-il dans sa lettre.

Source : La Croix

10 commentaires concernant l'article “Des rabbins écrivent à Sarkozy pour le remercier de son dévouement”

  1. C’est bien la preuve que l’envahissement du hallal est soutenu, promu, par les juifs religieux (satanistes) qui ne veulent rien céder sur l’abattage kascher tout aussi abominable. S’attacher à des pratiques sanguinaires sous couvert de religion est bien un signe de bigoterie bornée et de cruauté génétique. Je comprends que le Christ ait foutu les marchands du temple à la Porte à grands coups de sandales au cul! Ces gens ne craignent même plus d’étaler leur ignominie au grand jour… est-ce que les bûlots vont réagir? silence complice des évêques, complaisance écoeurante de « autorités » … trahison générale!

  2. on n’avait jamais douté que l’escroc sarkoschmolo qui nous a entubé pour 500 milliards de dettes supplémentaires était en plus une brute se rejouissant avec ses potes du crif sur le martyre des animaux casher !

  3. Une fois n’est pas coutume, mais ce refus ferme de l’Europe rabbinique a quand même plus de gueule que la reptation du Boubakeur vers un islam des lumières illusoire.

    Car quand ce dernier envisage d’étudier «si la pensée religieuse de l’islam n’a pas donné un certain nombre de possibilités d’avancées qui tiennent compte et de l’abattage rituel dans son principe, qui reste un principe de l’islam, mais aussi peut-être de la souffrance de l’animal » ça suinte le compromis oriental. Cette victoire par invasion démographique, c’est d’un glauque…

    Là c’est clair, c’est qui les chefs ? Le Wall Street avec son Nicolas Lepen, le New York Time, le Times etc, la juiverie mondiale l’énonce clairement: bouffez nos restes et vos étiquettes vous vous les collez….

  4. – Si les pouvoirs publics refusent de mettre en place un étiquetage …il faut instaurer un boycott sur les viandes.Ne plus consommer que le porc . S’abstenir sur les volailles, les ovins et les bovins. Très vite les éleveurs et tous les gros tas de la fillière , perdant de l’argent , brameront auprès des députés ,commissions , et le gouvernement finira par appliquer les lois sur la souffrance animale. Personnellement, je ne consomme pas de viande, et je m’en porte plutot mieux….ne serait ce que moralement.

  5. Non seulement ils s’opposent à la suppression de cette dérogation , qui devient la norme, mais en plus ils veulent continuer à nous fourguer leurs restes et à enrichir les propriétaires du secteur .
    Car pourquoi s’opposent-ils à l’étiquetage ??????
    Au nom du refus de la stigmatisation – quel aveu , l’abattage rituel serait donc susceptible d’être mal considéré – ils veulent surtout préserver leurs intérêts financiers , par la tromperie des consommateurs forcés de fait d’avaler de la viande sacrifiée pour les enrichir.
    C’est un comportement maffieux, point barre.

  6. Sauf erreur de ma part, mon commentaire critique mais néanmoins mesuré pour « rester dans les clous », a été censuré (achtung!)

    « Messieurs les censeurs, bonsoir! » 😀

  7. Wilsdorf vous avez totalement raison mais croyez vous que le viandard goy inconscient va devoir se priver pour ce qu’il considérera comme chose négligeable en tout cas bien moindre pour sa personne que les sollicitations de ses sucs digestifs établissant ainsi son statut d’entité de bête repue, de sous homme dans la ligne talmudique qui le donne comme « animal à face humaine ». Je souhaite être démenti par la suite des événements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.