Action directe reprend du service?

C’est ce que révèlent plusieurs courriers saisis par la section antiterroriste de la brigade criminelle de Paris. «À la mémoire de Jean-Marc Rouillan, Nathalie Ménigon et Joëlle Aubron. Réactivation du mouvement anarchiste. À bas la dictature capitaliste. La victoire et la liberté sont pour demain. Nous donnerons les shérifs modernes aux vermines. Vos heures sont comptées. Nous commencerons l’extermination par le 92.»
La justice prend l’affaire au sérieux. «Dans ce tract, on ne parle pas de jours, mais d’heures qui sont comptées pour des membres des forces de l’ordre. Cela incite sans attendre à prendre des mesures de prudence», confie un haut fonctionnaire de la préfecture de police de Paris. Les policiers et gendarmes des Hauts-de-Seine et, plus généralement, tous ceux d’Ile-de-France ont été invités à se montrer «vigilants» dans les heures et les jours qui viennent.

source

7 commentaires concernant l'article “Action directe reprend du service?”

  1. C’est que, Tchetnik, il ne doit pas y avoir de flics dans le « 93 »…Leur courage va jusqu’à persécuter les automobilistes français, mais pas jusqu’à faire régner l’ordre dans les cités islamiques, voyons !

  2. la police republicaine fait son travail , c’est a dire avant tout a faire rentrer de l’argent dans les caisses et terroriser un peuple servil qui aime ses maitres et qui les respecte .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.