Tuberculose et gale parmi les 2.400 immigrés qui campent à Paris

L’immigration incontrôlée fait peser de graves risques sanitaires. Au micro de RMC, Florent Gueguen, un responsable associatif en faveur des immigrés avoue les « risques d’infection, de type gale ou tuberculose ».

Source MPI

2 commentaires concernant l'article “Tuberculose et gale parmi les 2.400 immigrés qui campent à Paris”

  1. Ces gens là vivent comme au moyen-âge dans leurs pays d’origine et entendent bien nous imposer leurs coutumes et religions. Ils importent beaucoup de maladies endémiques, mais n’oublient pas de posséder des téléphones ultra-modernes, et cela bien avant leur arrivée. Ils perdent tous leurs papiers en mer, mais jamais ces fameux téléphones…

  2. J’espère que le Florent GUEGUEN en question chopera les deux et les refilera à ses potes. Dévoué comme il est à la cause de ces colonisateurs, il serait dommage qu’il ne profite pas de tous leurs avantages…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.