Prison pour les parents protégeant leurs enfants face aux moeurs républicaines

Ca se passe en Allemagne, mais il n’y a pas de raison que cela n’arrive pas en France bientôt.

« Une mère de douze enfants a été condamnée à 43 jours d’incarcération pour avoir refusé d’inscrire trois de ses enfants dans le programme d’éducation sexuelle dans une école primaire locale, […]. Elle sera emprisonnée dans l’établissement pénitentiaire de Gelsenkirchen.
La femme serait baptiste et d’origine russe, arrivée il y a une vingtaine d’années en Allemagne. Elle et son mari s’opposent au programme gouvernemental pour des raisons religieuses. »  (Source)

Chacun sait que les cours d’éducation sexuelle (sic) prodigués et imposés par les démocraties sont des apologies de la débauche ainsi que du recours aux contraceptifs et à l’avortement. Toutes choses nuisibles aux embryons exterminés ainsi qu’à la santé de ces jeunes, à qui l’on donne de fausses notions de l’amour et de la sexualité, ne pouvant les mener au bonheur.
Comment exiger de parents catholiques que leurs enfants subissent cela ?

12 commentaires concernant l'article “Prison pour les parents protégeant leurs enfants face aux moeurs républicaines”

  1. Communiqué de l’ŒRFAEP

    Voilà exactement où mène la féminisation de nos sociétés, ladite libération de la femme, cette guerre totale faite à la Famille, parce qu’au Chef de Famille, l’Homme, Époux-Père…. !, au Patriarcat !

    Nous apportons notre total soutien à ce pauvre Époux-Père, et à Sa pauvre épouse ; nous prierons ardemment pour eux !, nous sommes dans l’espoir de pouvoir faire autre chose…
    Que le Bon Dieu leur vienne en aide !, et les bénisse.

    Lecteurs, il est toujours temps de comprendre pour pouvoir réagir avant que ce ne soit votre tour d’y passer ; pour ce, nous vous proposons de bien lire tous nos documents : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2011/01/nos-divers-documents.html

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

  2. Lamentable ! Pourquoi ne pas leur montrer des films X tant qu’à faire, ou demander à leurs parents de leur montrer « la chose  » à la maison… l’Allemagne étant la patrie du naturisme…

  3. Nous voici donc entrés dans cette ère du Verseau, où tous les délires les plus paranoïaques des auteurs de science fictions seront dépassés par la réalité. C’est « Le Meilleur des Mondes », c’est aussi « 1984 » : une société satanique et totalitaire annonçant l’empire antéchristique. Le « très-bas » règne de plus en plus par l’intermédiaire de ses suppôts. C’était prévu, mais c’est effroyable quand même.

  4. Les parents de quelque confession qu’ils soient doivent s’opposer à ces cours d’éducation sexuelle et cela quel que soit leur contenu !
    L' » éducation » des enfants par l’Etat ou l’élevage en batterie pour des futurs « citoyens  » totalement lobotomisés.
    L’URSS ,avec le ventre plein et la tête vide , voilà l’Europe que veulent certains.

  5. Imprssionant.

    Le sexe devenu une religion obligatoire, chez ceux qui viennent parler d’Inquisition Espagnole au sujet des Chrétiens…

    La virginité sera bientôt interdite à ce tarif là, tout comme la fidélité conjugale.

    Monde de dégénérés.

  6. C’est sûr que de savoir comment mettre un préservatif à l’âge de 6-7 ans, c’est très important pour démarrer dans la vie. Sans oublier de leur expliquer qu’ils pourront s’en servir avec un « partenaire » du même sexe plus tard.

  7. si nous étions vraiment en démocratie, nous pourrions choisir de ne pas envoyer nos enfants dans ces cours. Je sais comment ils sont fait.

    C’est juste l’éloge du sexe pour le sexe, sans but, et triste donc

    en 2008 il y a eut en France plus d’enfants nés « d’unions libres » (ça veut dire quoi?) que d’enfants issus d’un mariage.

  8. La mesange non seulement je n’y crois pas à la démoicratie mais en plus elle n’est pas souhaitable.

    La dictature de la majorité voilà ce que c’est. Et de nos jours cette majorité est peu glorieuse.

    Je voulais juste dire (mais vous l’aviez compris) qu’ils se contredisent.

  9. Ne pas oublier ce qui est arrivé à monsieur Isnard, ce professeur qui a OSE débattre démocratiquement sur l’avortement. Et cela s’est passé en FRANCE!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.