« Nique la France, Devoir d’insolence » de Saïd Bouamama et Saïd de Z.E.P

Paru le 1er mai 2010, le livre « Nique la France, devoir d’insolence » de Saïd et Saïd, est un pamphlet mal rédigé, haineux et profondément francophobe. Dans une interview rapportée sur le site du NPA, Saïd et Saïd donnent un aperçu du contenu de leur étron, extraits :

« D’abord, sachez qu’avant d’être «?sociologue?» ou «?saltimbanque?», nous sommes d’abord des militants anticolonialistes, antiracistes, anticapitalistes. Nous partageons les mêmes convictions et menons tous les deux les mêmes combats« .

Ils continuent : « L’injonction permanente de déclarer son «?amour pour la France?» comme s’il était possible d’aimer simultanément les Communards et les Versaillais, les collabos et les résistants, les colonialistes et les porteurs de valises. Le Devoir d’insolence est le refus de cette place du dominé soumis et reconnaissant à l’égard de «?son maître?». Il est en premier lieu un cri de dignité refusant de baiser la main de l’oppresseur. Le Devoir d’insolence est ensuite une volonté de refuser les codes de bonnes conduites que veulent imposer les dominants de ce pays car
ceux-ci font partie du processus de domination
. »

Il est nécessaire de rappeler aux Saïd que le patriotisme, qui est un sentiment de piété filiale envers sa patrie, ne signifie pas approuver l’intégralité de l’histoire de la France mais d’aimer la personne morale. L’équipe de contre-info.com est profondément patriote, mais elle exècre la révolution française.

Par ailleurs, voici ce que dit le docteur Angélique au sujet du patriotisme : » Après Dieu, l’homme est surtout redevable
à ses parents et à sa patrie. En conséquence, de même qu’il appartient à la religion de rendre un culte à Dieu, de même, à un degré inférieur, il appartient à la piété de rendre un culte aux parents et à la patrie.
D’ailleurs le culte des parents s’étend à tous ceux du même sang, c’est à dire qui ont les même parents : le culte de la patrie s’entend des compatriotes et des alliés. C’est donc à ceux-là que s’adresse principalement la piété... »

Comme le dit Saint Thomas, pour être patriote Français, il faut déjà être Français par le sang! Nous ne pouvons pas en vouloir aux Saïd de ne pas être patriotes, néanmoins ils insultent la nation qui les accueille, les nourrit et les héberge!

source

10 commentaires concernant l'article “« Nique la France, Devoir d’insolence » de Saïd Bouamama et Saïd de Z.E.P”

  1. Ils ne niquent jamais la Raie-publique. C’est un fait, ils ont dû recevoir des consignes qu’ils respectent. Vous pouvez niquer la France éternelle mais pas la ripoublique athéiste antiraciste et corrompue.

    Alors je leur réponds : Nique la république et ses ripoux bien logés !
    Devoir de dissidence !

  2. Qu’ils continuent …. comme ça, en 2012 ou en 2018, on finira peut être pas avoir quelqu’un qui leur dise que s’ils ne sont pas contents, qu’ils se cassent, que la société en a mare de casquer leurs CMU, RMI, CAF et qui mettra fin à tous ces regroupements familiaux, mariages bidons et au droit du sol …….

  3. …l’histoire n’est qu’un eternel recommencement.
    Que ces fous d’allah(…poubelle) paient le prix de leurs insultes. Le jour du jugement n’est pas si loin.

    Ils perdront à nouveau leur combat comme tous ceux qu’ils ont entammés. Ce sont des perdants. rien n’y fera.
    et ce n’est pas un problème français, mais bien européens. Ces parasites peuvent préparer les valises

  4. Quelle tristesse. La voix de certaines minorités l’emporte sur ceux qui en valent la peine. Ne pas mettre tout le monde dans le même sac reste la chose la plus importante. Saïd écrit nique la France…mais ce n’est pas forcément la pensée de tous ceux qui partage ses origines. Je reste convaincue que seul les mauvais cherchent à ce faire entendre parce que le mal aime la provocation. Les bons en grand nombre se taise, couvert par la minorité des mauvais…ces mauvais qui sont de outes les couleurs et de toutes les origines, comme ces bons qui sont de toutes les couleurs et de toutes les origines. Il est temps de faire taire les cons…!!!de couvrir leurs bruits assourdissants…

  5. Il faudrait qu’on m’explique : « baiser la main de l’oppresseur », cela signifierait donc (arrêtez moi si mes pensées sont trop radicales) que cet homme se sentirait oppressé sur un territoire qu’il considère comme sien.
    La France serait donc son territoire ainsi que celui de tous les immigrés mal intégrés réclamant l’adaptation de la société à leur culture.
    Je sais pas pour vous, mais pour moi ce gars est totalement barré, quand on fait le CHOIX d’émigrer, on a conscience du fait qu’il faut s’intégrer à la société vers laquelle on va et c’est là que réside le problème aujourd’hui : rares sont les personnes à faire de réels efforts d’intégration. Ils se réclament citoyens, font valoir leurs droits mais n’ont aucune connaissance de leur devoirs civiques et imposent leurs lois dans certains quartiers.
    A la base je considère que l’immigration a été une bonne chose pour la France puisqu’elle lui a permit à plusieurs reprises dans l’Histoire de se relever et de se développer; apportant ainsi une richesse culturelle permettant à notre pays d’aller de l’avant mais c’est justement cette richesse basculant fortement de plus en plus vers une minorité décidée à faire valoir ‘ses droits’ alors que ceux-ci ne sont pas reconnus par la Constitution elle-même.

  6. Il faut vraiment que la France se souleve et repousse ses assaillants hors de sont territoire comme on l’a fait depuis des siecles…
    AUX ARMES CITOYENS!!!!

  7. Que tu sois français de souche ou français d’adoption, ton devoir est de t’instruire, le monde est divers, les territoires et les peuples ont leur culture, leurs croyances, il y a le choix, si tu pratiques l’ouverture, la tolérance, tu dois arriver à vivre n’importe où, si ce n’est pas le cas, il faut faire intervenir la justice soit à titre individuel , soit par l’intermédiaire des associations. , la vie est un combat pour ma part, je préfère les combats pacifiques, n’oubliez pas que Gandhi est arrivé à bout de la colonisation anglaise avec la non violence, je ne dis pas que c’est facile mais rien n’est facile.

  8. c’est juste honteux de publier de telle livre si t’es pas content ta qu’a retourner dans ton paye,ce livre devrait être interdit a la vente de plus si moi demain j’écris un livre disont « je nique le Maroc » je doute fort d’être encor en vie demain.

    En tout cas sa me donne des idée si said nike la France moi je nike said pas mal comme titre non?.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.