Les immigrés envahissant Lampedusa ne perdent pas de temps

On a arrêté à Padoue pour trafic de drogue le premier Tunisien de la nouvelle vague d’immigration clandestine. Il s’agit d’un jeune homme né en 1994, qui avait débarqué à Lampedusa le 8 février sans être accompagné d’aucun parent. Il ne parle pas un seul mot d’italien, mais il a été arrêté avec 20 grammes de hashish et trois téléphones portables sur lui. Il a été confié à une « communauté pour mineurs ». Les enquêteurs soupçonnent que certains trafiquants de drogue l’utilisaient comme « courrier » entre la banlieue de Padoue et le centre historique.

Source (merci à Henry)

2 commentaires concernant l'article “Les immigrés envahissant Lampedusa ne perdent pas de temps”

  1. Pourquoi passer sous silence la visite de Marine Le Pen a Lampedusa? C’est une excellente initiative qui lui permet de demontrer l’inefficacite de la protection des frontieres de l’Union Europeenne. N’avez vous pas l’impression qu’en depit de toutes vos craintes et critiques elle est en train de reussir quelque chose de jamais vu pour la droite Natonaliste en France?

  2. Qu’on place des gardes maritimes tout au long des frontières pour les remballer chez eux. L’Europe commence à étouffer. Si en plus des islamistes dangereux (puisque libérés), des tranfficants et des voleurs arrivent…… Le prix des denrées alimentaires de base est en train de flamber en Europe, des ménages belges ne sauront plus faire face à leurs dépenses de première nécessité alors il est temps de dire Stop avant qu’il n’y aie une révolution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.