Le « président européen » humilié pour sa première apparition au parlement.

Nigel Farage, chef souverainiste britannique, a créé le scandale au Parlement européen en disant ses quatre vérités au « président » visible de la dictature européenne Herman Van Rompuy, à l’occasion de sa première apparition devant les eurodéputés. « Je ne veux pas être impoli, mais vraiment, vous avez le charisme d’une serpillière humide et l’apparence d’un petit employé de banque », s’est écrié M. Farage, sous les huées de ses pairs, lors d’une session à Bruxelles.  (Source)
Il poursuivit : « Qui êtes-vous ? Je n’avais jamais entendu parler de vous, personne en Europe n’avait jamais entendu parler de vous », « je sens que vous êtes compétent, et capable et dangereux », et, entre autres, évoqua la Grèce « réduite à guère plus qu’un protectorat depuis que vous avez pris le pouvoir ».

3 commentaires concernant l'article “Le « président européen » humilié pour sa première apparition au parlement.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.