Le gouvernement espagnol veut que le corps de Franco quitte son mausolée

Les gauchistes aiment déterrer les morts : ils s’en sont donné à cœur joie pendant la guerre d’Espagne ou pendant la Révolution française…

Près de Madrid, le général Franco, qui avait sauvé l’Espagne du communisme, avait fait ériger un majestueux mausolée, dans le Valle de los Caïdos (« vallée de ceux qui sont tombés »).
Il avait voulu ce bâtiment impressionnant, surmontée d’une immense croix, en mémoire des morts de la guerre civile (1936-1939) et en signe de réconciliation nationale : les corps de milliers de combattants des deux côtés y reposent.
Le Caudilllo y fut aussi enterré.

Mais, paradoxalement, plus on s’éloigne de cette période, plus la gauche est revendicative et haineuse.
On apprend aujourd’hui que « déjà approuvé par la chambre des députés, le retrait de la dépouille de l’ancien dictateur Francisco Franco du mausolée de la Valle de los Caidos, près de Madrid, est une priorité pour le nouveau gouvernement socialiste de Pedro Sanchez. »
Une priorité gouvernementale !
Incapable de répondre aux besoins – nombreux et graves – de l’Espagne, son gouvernement se cantonne à des combats idéologiques aussi surréalistes que mesquins.

6 commentaires concernant l'article “Le gouvernement espagnol veut que le corps de Franco quitte son mausolée”

  1. Pendant ce temps, l’Espagne crève de paupérisation et d’invasion.
    Le tort principal de Franco, outre d’être mort trop tôt, est d’avoir – un peu trop – fait confiance à une royauté qui a allègrement scié la branche sur laquelle elle était assise.

  2. triomphe du nihilisme révolutionnaire.

    le « viva la muerta » des anarchistes espagnols

    que la paix et la prospérité espagnoles rendent malades.

    la haine de Franco , le symbole du succès de la civilisation chrétienne sur la barbarie bolchevique et ses 100 millions de morts

  3. Il est bon de rappeler que la « gauche » comme « la droite » n’est en réalité que le paravent de……….Il est bon également de rappeler que Holodomor le génocide Ukrainien, Prague 1968, Budapest 1953 , Berlin 1961 etc etc …..des périodes qui doivent impérativement faire partie du devoir de mémoire en rappelant les crimes de la barbarie marxiste et bolchévique et de leurs alliés complices.Personne n’est indigné que l’on puisse encore chanter l’Internationale , un chant qui n’est pas sans rappeler les crimes bolcheviques.

  4. Franco a , avec au moins la moitié du peuple espagnol, abattu le communisme, le socialisme et le marxisme

    Franco a épargné à l’Espagne les affres de la seconde guerre mondiale

    Franco a organisé , avec le roi d’Espagne, une transition pacifique et politique vers une démocratie de type monarchie parlementaire
    Qui le dit aujourd’hui ?

    Hélas la gauche espagnole n’était pas morte pour autant: elle a repris le pouvoir

    à noter : les voyagistes espagnols s’arrangent pour ne pas faire visiter le monument funéraire de Franco aux touristes : les guides ont reçu des instructions !

    Qui, quoi, abattra un jour et définitivement ces forces mauvaises ?…..

  5. Staline , vous connaissez .
    Il reçut avec grand spectacles des rouges espagnols .
    Et le champion de l’antifascisme ne tarda pas à diriger cette vermine vers ses camps de rééducation .
    Ce n’est pas Franco qui a assassiné tout ce bea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.