Le dur travail de député : démonstration avec Avi Assouly

Le député socialiste Avi Assouly (!?) était suivi par des caméras lors d’une session parlementaire.
Edifiant.
N’écoutant rien des débats, cherchant surtout à récupérer des places de foot, faisant des réflexions graveleuses à sa voisine, séchant rapidement la séance, arrivant à peine à voter comme son parti lui a demandé (sans probablement savoir de quoi il s’agit)…

C’est beau, un véritable homme politique républicain !

PS : rappelons que les parlementeurs sont payés 13 500 euros mensuels bruts, plus d’innombrables primes, notes de frais, indemnités, etc.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :