Jean-Louis Debré récite une prière antichrétienne avant de quitter son poste de président du Conseil Constitutionnel !

debre

Jean-Louis Debré termine son mandat de président du Conseil Constitutionnel. Les médias dominants se sont évidemment rués sur cet événement pour y consacrer des reportages.

Sur France Info, Jean-Louis Debré, petit-fils de rabbin, fait une visite des locaux du Conseil Constitutionnel. Lors de cette tournée il s’arrête devant un buste de Marianne pour y réciter un « poème » écrit par un révolutionnaire anonyme (audible dans la video ci-dessous).
En fait de poème, il s’agit ni plus ni moins d’une prière républicaine antichrétienne, parodiant l’Ave Maria, et demandant d’être libéré « des rois et des papes ». France 3 a également consacré un court reportage au départ de Jean-Louis Debré (2e partie de la video). La chaîne a cependant préféré couper une partie de la prière prononcée par le politicien.

Voilà la réalité de la République, au plus haut niveau.

Debré-prière-satanique-antichrétienne3-LLP

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :