Horrible : la « liquéfaction » des corps

Après l’incinération des corps que la Franc-Maçonnerie a obtenue et propagée après un long bras de fer avec le catholicisme, voici la « liquéfaction » !
Cette nouvelle méthode pour se débarrasser des défunts – en les privant de sépulture, d’ensevelissement et du respect le plus élémentaire – consiste à plonger le mort dans une solution aqueuse d’hydroxyde de potassium, à une pression légèrement supérieure à 10 bars, et portée à 180°C.
Les tissus humains sont complètement dissous au cours de ce processus chimique (hydrolyse alcaline), et le liquide ainsi obtenu est évacué par… le système des égouts municipaux !

Resomation Limited, l’entreprise britannique qui tente d’exporter le procédé (et ses machines), met bien sûr en avant des prétextes écologiques : moins de gaz à effet de serre émis et d’énergie consommée que pour une incinération.
Pour l’instant, cela se passe aux Etats-Unis, où l’entreprise gagne petit-à-petit le droit de s’installer dans de nouveaux états, au fur et à mesure que les verrous légaux sautent.
Logiquement, on y aura droit en France dans quelques temps.

Traditionnellement, dans notre défunte civilisation (chrétienne), on considère que l’incinération est irrespecteuse envers le corps du défunt, tend à nier symboliquement l’espérance de la résurrection des corps et évoque les flammes de l’Enfer de façon plutôt malvenue… En pratique il est bien plus difficile de se recueillir devant un pot ou une urne que devant une tombe, où le défunt sommeille en attente du Jugement dernier.

Détails sur cette affaire

Le procédé expliqué en video (anglais) :

30 commentaires concernant l'article “Horrible : la « liquéfaction » des corps”

  1. Dans cette société de consommation, nous ne sommes plus que des animaux. Des animaux avec de l’argent. Notons que le procédé vient des USA, ce pays de bâtards d’où viennent tout nos malheurs depuis 1945…

  2. Ca ne change pas beaucoup de l’incinération, modulo qu’on n’a même plus d’urne.

    Je me permet une remarque: dans la mesure ou la personne morte sait la résurrection à venir et que personne d’autre ne reste sur terre (cas assez rare), la sépulture devient annexe, n’est-ce pas? Par contre, choisir l’incinération (ou la liquéfaction) est assez atroce pour l’entourage restant.

  3. Voila ce que cela donne quand on n’est pas catholique. Je dis bien catholique et non pas chrétien, car dire chrétien c’est englober aussi les protestants qui sont majoritaires aux USA et qui sont adeptes de ces procédés. (je rappelle que les protestants sont des hérétiques!)

  4. « une pression légèrement supérieure à 10 bars »

    10 bars c’est ENORME !
    L’équivalent d’une colonne d’eau de 100 mètres !

  5. Le pire,c’est comme avec tout, nous finirons par l’accepter même
    cette horreur, et même les catholiques.
    Nous avons bien fini par accepter l’incinération, et pourtant je me
    rappelle bien petite, comment mes grand-parents (bons catholiques)
    s’insurgeaient contre , ils ont tous les deux fini incinérés…

  6. Une horreur d’avoir osé pensé a imaginer une telle machine…

    chacun doit avoir la liberté de choisir du devenir de son corps, certain le donne au vers de terre, d’autre au feu…. et beaucoup de choisisse pas le destin de leur corps : Ex : les accidentés de la route, brûlé, déchiqueté ??? les noyés ( j’ai vu plusieurs fois des Noyés dont avec les crabes dessus, sans yeux….) les morts a la guerre : il y en a ces derniers temps…

    @ jean t’es sectaire, donc dangereux comme tous religieux intégristes tu pense comme un Juif, tu rejette ceux qui sont différent de toi, qui ne pense pas comme toi et ne partage pas tes convictions

    Céline avait écrit » les chrétien pensent comme les J

  7. Cette « liquéfaction » est une invention monstrueuse et le détail qui donne la nausée est de savoir que le cadavre une fois « liquéfié » sera évacué par les égouts. L’être humain réduit à une marchandise puis à un déchet…

    On croirait la société totalitaire de Soleil Vert (« Soilent Green »). Nous entrons dans l’ère de la société eugéniste (une société qui plairait beaucoup à l’élite nazie du III ème Reich et leurs complices les soviétiques).

    Le Grand Capital va-t-il « recycler » ce ‘jus de macchabée’ pour en nourrir les vivants dans un souci de profit maximum?

    Savez-vous que l’industrie pharmaceutique est grande consommatrice de cadavres de fœtus avortés? C’est du cannibalisme à vocation industrielle et mercantile.

    Il n’y a qu’une élite de ploutocrates satanistes pour édifier un monde pareil. Et dire que les propagandistes-cerbères de cette ‘élite’ nous bassinent à longueurs d’années de leur prose « humaniste »…

    C’est le monde à l’envers: le Bien est appelé Mal et le Mal appelé Bien.

  8. Il y a une grande différence entre ceux qui décèdent ou dont le corps est détruit dans des circonstances qu’ils ne maitrisent pas et qui n’engagent pas leurs convictions spirituelles, et ceux qui, délibérément, choisissent un mode d’inhumation qui, non seulement revient à nier l’espérance de résurrection des corps et l’image divine qu’il y a en lui (ce pourquoi nous vénérons les reliques depuis le début du Christianisme), mais aussi qui s’arroge une propriété d’un corps dont il n’est pourtant pas le créateur mais simplement le gestionnaire.
    Cette pensée est une forme de promethéisme.

    PS; Si un abstentionniste se fait incinerer, a-t-il droit à une urne?

  9. evacuer les restes humains par les égouts ? cela est le comble du mauvais goutet un manque total de respect envers les morts ! c’est une invention sioniste réservée aux goys ?

  10. Qui nous dit que, « la matière obtenue » sera bien jetée aux égouts…ça peut intéresser tout un tas d’industriels véreux (sachant que, la plupart de ces industriels sont juifs…). C’est le risque de finir en saucisse ou en steak haché industriel…

  11. Enterrer les morts, fait partie des oeuvres de Charité.
    « Si le grain n’est jeté en terre, il ne porte pas de fruit ». Le Christ.
    Un grain de blé torréfié, ne porte jamais de fruit, idem des autres graines.

  12. viking ce que dit Jean sur les protestants est vrai 😉

    Le mot secte a d’abord désigné soit un ensemble d’individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l’enseignement officiel d’une Église et qui ont créé leur propre doctrine

    Les protestants tape pile dans cette description comme leurs branches ( méthodistes, pentecôtistes etc…)

  13. Il est évident qu’une certaines surpopulation dévalorise la vie humaine… d’où l’évacuation des « déchets » organiques… beurk! gageons que le liquide ainsi obtenu entrera dans la composition du Coca-Cola New Age!

    L’incinération des morts n’es pas une invention des franc-maques. Arrêtons de déconner! même si la

  14. C’est écolo comme système ? 100 bars ça dit nécessiter beaucoup d’énergie, non ? D’ici peu les habitants des USA seront liquéfiés mais pas de cette manière avec le méga-tsunami tel que décrit par Ned Dougherty http://www.neotrouve.com/?p=1174 dans son livre de 03/2001 ‘Voie express pour le paradis »…

  15. Sérieusement, ce genre de nouvelle m’afflige. Nos ancêtres inhumaient les morts, du moins les os passés à l’ocre, dans des tumulus. L’inhumation est un des premiers signes connus de civilisation, d’une conscience du sacré, du mystère de la vie. Nous voilà au ré-ensauvagement du monde. L’expression achevée de l’inhumanité économiste triomphante.

  16. Quand ils cherchent le moment du passage de la bete à l’homme, de la bestialité à l’humanité , les anthropologues , les archéologue le trouvent dans l’existence de la sépulture :elle seule assure de l’existence d’etres humains, du passage de la barbarie à l’aurore de la civilisation . L’homme se reconnait à la façon de traiter la mort d’un autre homme. Chez les Grecs l’ombre du défunt ne trouvait son repos qu’après avoir reçu sa sépulture , faute de quoi elle venait éternellement hanter les humains.

    L’horreur scientifique moderne et sa thanatophilie se mesure ici, dans cette horreur qui nous situe plus bas encore que ne le fait la barbarie : l’anéantissant non seulement des morts , réduits au statut de déchets, mais de tout ce qui fait notre humanité .

    O Christ! toi seul nous reste pour empecher que cette entreprise luciférienne d’anéantissement de ta Création capote .FOI , ESPÉRANCE ET CHARITÉ .De tous temps un des devoirs et une des oeuvres des abbayes et des moines fut de donner à chacun une sépulture décente .

    Merci à Leve toi et dit :

    Enterrer les morts, fait partie des oeuvres de Charité.
    « Si le grain n’est jeté en terre, il ne porte pas de fruit ». Le Christ.
    Un grain de blé torréfié, ne porte jamais de fruit, idem des autres graines.

  17. excuses … pressé par ma colère je ne me suis pas relu et remarquer que j’avais oublié certains mots :
    écrit :

    O Christ! toi seul nous reste pour empecher que cette entreprise luciférienne d’anéantissement de ta Création capote

    relu et corrigé :
    « O Christ! toi seul nous reste pour empecher que cette entreprise luciférienne d’anéantissement de ta Création ne reussisse et faire qu’elle capote

  18. Bien sur pour les Catholiques ce procédé est abominable. Personellement je ne suis pas partisan de l’enterrement pour des raisons pratiques, les cimetières manquent de place, ce système coute cher et je ne vois pas l’intérèt de tout ce décorum et cette dèbauche de marbre et bois précieux capitonné pour servir à ce qui de toute façon finira en décomposition. Le système d’inhumation des Ëgyptiens était plus logique puisque le corps et les organes nobles étaient préservés par la momifcation, mais nous autres Chrétiens nous sommes censés croire que des corps décomposés renaitront au Jugement Dernier…. ce que je n’arrive plus à croire.

    Â choisir je préfère le système des cimetières anglo saxons ou l’on ne voit pas ces horribles alignements de dalles et de caveaux plus laids les uns que les autres mais un espace vert paisible et dèpouillé d’artifices.

    Ma méthode de prédilection serait le bucher funéraire des Vikings mais c’est difficilement réalisable de nos jours….

    La méthode décrite dans cet article me dégoute car elle me parait manquer du plus élémentaire respect que mérite un défunt et ses proches. J’ose espérer qu’elle ne sera jamais autorisée en Europe.

  19. a robert des bois : le nazisme etait basé en gde partie sur le paganisme i.e. respect de la vie et croyance de vie apres la mort. Ensuite si tu relis le pluspetit manuel d histoire mm le plus historiquement correct les nazi etaient les ennemis du sovietisme. Ds la realite le nazisme etait le dernier rempart contre le marxisme qui a deferlé ds me monde entier apres la chute du nazisme. Il y avait bcp de nazi chretien ex leon degrelle. Hitler lui mm a ecrit des pages admirables sur la religion. Desveques etaient nazi de gdes celebrations etaient organisées ds les catnedrales. Petite info la croix gamée représente le cycle de la vie et son respect. Je pense pas que la fin de mon cycle sur terre s arrete ds les egouts même si j aime bcp les rats noirs

  20. Chez les vrais catholiques les prêtres refusent l’incinération. Comment aurions nous des reliques, qui sont si précieuses dans nos autels? Ste Catherine de Bologne que j’ai vu n’existerait plus, c’est tout a fait anti catholique et si les nouveaux prêtres acceptent l’incinération c’est bien la preuve qu’ils ont perdu la foi.

  21. MaMajesté faut compter le nombres de personnes importés dans notre pays cela peut être allégerai notre terrain pour cimetière 🙂

  22. Jean a parfaitement raison! Je considère que les protestants ne sont pas des chrétiens, plutôt des juifs et notre Sainte Religion est la seule vraie.

  23. Alix

    Pour info , Bernard Lazare dit dans un de ses bouquins :  » Le Protestantisme, c’est le Judaïsme qui a réussi a entrer dans l’Eglise ».
    Ce qui semble vrai, déjà dans la finance, les protestants pensent que la réussite par le fric est voulue par Dieu comme récompense ici-bas (Mammon doit bien rigoler).
    Ils n’ont de chrétien que le baptême, et leur libre examen a généré d’innombrables sectes, presque aussi nombreuses qu’il y a de protestants.

  24. C’est ce qu’il se passe en Suisse, les catholiques sont trés pieux, je l’ai constaté ,trés généreux, malheureusement l’argent est tenu par les protestants, donc paradis fiscal, si vous êtes riche vous pouvez acheter une habitation, mais certainement pas si vous avez peu, c’est ainsi, les frontaliers qui y travaillent ne peuvent même pas dormir en Suisse! L’argent y est Roi!

  25. Je suis étonnée par les propos que je viens de lire. Je pense que vous êtes tous plus jeunes que moi, 76 ans. Je trouve que les protestants nous ont fait redécouvrir le Saint-Esprit, un peu oublié ou mis de côté chez les catholiques (je suis catholique). J’ai reçu il y a deux ans l’effusion de l’Esprit et je prie plus pour que toutes les personnes aient la joie de découvrir Dieu qui manque tellement à l’âme humaine. Protestants, catholiques : beaucoup de choses nous unissent. Avec les Juifs la Bible nous unit. Allons au devant de tous, calmement, humblement.
    Quant à la liquéfaction des défunts, procédé brutal, abject, personne n’est obligé de l’accepter ni de l’imposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.