Hongrie: le gouvernement lance une campagne pro-vie

Sans que ce soit pour autant une véritable attaque contre la culture de mort, le gouvernement hongrois lance une campagne de bon sens pour faire réfléchir les femmes qui souhaitent avorter. L’affiche ci-dessous est présente dans les lieux de passage de la capitale hongroise Budapest :

Le slogan est émouvant : « Je comprends bien que tu n’es pas encore prête pour moi, mais donne moi au service d’adoption, laisse moi vivre« , supplie le futur enfant à sa mère.  Ces affiches invitent les femmes ayant une grossesse non-désirée à véritablement réfléchir avant d’avorter et leur rappellent notamment que de nombreux couples en Hongrie désirent adopter un enfant.

Le secrétaire d’Etat à la famille et à la jeunesse, Miklós Soltész a du se justifier de cette campagne considéré comme le début de l’interdiction de l’avortement : « La société hongroise n’est pas prête pour l’interdiction de l’avortement, comme les Polonais par exemple. Ce n’est d’ailleurs pas ce que nous cherchons, nous souhaitons insister sur l’importance de la vie ».

source

8 commentaires concernant l'article “Hongrie: le gouvernement lance une campagne pro-vie”

  1. La vérité est ailleurs, ici en France 200000 IVG par an, y a même des associations subventionnés par l’État (l’argent des contribuables) défendent ce soi-disant droit (qui ne l’est surement pas) à l’avortement

  2. En Russie, cela se fait déjà depuis quelques années, avec un résultat qui s,est fait attendre, mais qui commence à venir.

    Bon exemple, pourvu que ça en inspire d’autres.

  3. Pour info, l’ouverture d’avortoirs et l’instauration de conférences sur l’évolutionnisme étaient les premières mesures prises par l’occupant communiste dans ses pays satellites.

  4. Les anciens pays de l’Est souffrent d’une dénatalité en sus de mort prématurée en raison d’abus de Vodka ou autre: même Jirinovski voire Medvedev envisageaient d’autoriser la polygamie avec une seule femme « régulière légalement en terme de mariage » (sic) et les autres reconnues façon PACS (les Mormons auraient dû y prêcher!).
    En France, l’IVG a fait plus de morts que la Shoa si on compte en outre les femmes de souche qui ont pris la contraception pour éviter d’avorter, qui ont dû travailler, qui sont devenues stériles (multipartenarait voire conséquences des pillules rendant stérile): tout ces enfants non nés qui étaient dans le plan de Dieu pour conserver la souche française et catholique majoritaire font défaut et sont généreusement remplacés, moyennant un petit paradis hédoniste et matérialiste que n’ont pas connu nos grands ou arrière-grands parents, par nos immigrés (solve et coagula): cela fait donc aussi plus que tous les morts des guerres depuis Napoléon 1er car les soldats mourraient mais avaient souvent enfanté avant et les familles restaient nombreuses.

  5. retablir « le droit a la vie » c est reconnaitre que lorsqu il y a fécondation il y a un deuxième individu fait de chair et de sang comme nous et génétiquement différent de sa mère ! L avortement c est nier tout droit de défense d un membre certe modeste mais appartenant tout entier à lui meme et à la communauté nationale et ayant le droit d etre protéger, aimer, respecter par tous ses membres. Nous nous avons le devoir de parler pour défendre ses intérets et de lui donner une place au sein de la communauté car la nation France c est une vaste famille qui ne peut laisser ses tous petits seuls face à la mort.
    Celle qui est la reine de la morale Simone Veill est responsable du génocide de millions de petits Français …honte a toi sorcière d’Israel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.