13 commentaires concernant l'article “Golgota Picnic : reportage de FR3 sur la manifestation de Civitas à Toulouse”

  1. Les journaleux prennent les catholiques pour des imbéciles. C’est pas parce que ces manifestants n’ont pas vus la pièce qu’ils n’en savent rien du contenu.

    La gonzesse à 49s, pourquoi ca la choque qu’on puisse brandir le drapeau tricolore avec le Coeur Sacré de Jésus tout en manifestant contre golgotha picnic ??? Connait-elle l’Histoire de France, la vraie ? Connaît-elle l’immense apport du catholicisme à la France dans les domaines civilisationnel, spirituel, intellectuel, artistique…? Rien, elle ne connaît rien ! Connaît-elle le contenu de la pièce pour que ca puisse fâcher les catholiques ? Non plus, elle n’en sait rien cette paumée, elle qui prétend se sentir Française mais qui n’est guère catholique et guère solidaire des manifestants. Sait-elle au moins que l’auteur de la pièce est ouvertement anti-chrétien ? La France est peuplée de moutons déracinés et ethno-masochistes et dont l’ignorance est d’une profondeur insondable.

  2. Menteuse! Gologotha picnic salle comble? Voila comment la désinformation agit. J’étais à cette manifestation et bien des gens, des badauds, s’interrogeaient. Oui, la France est catholique et le Christ est bafoué. Salle comble pour une pièce nauséabonde, c’est faux!!!!!

  3. intégriste? … il faudra leur donner l’habitude, aux merdeux des médias, de dire intègre! …comme intégrité! 😉

  4. Des purs et durs….comme le diamant.

    Bravo pour ce réveil qu’on n’attendait plus. Les médias rotcshildiens sont égaux à eux-mêmes. gageons que si le pouvoir change de main, ils serviront bien leurs nouveaux maitres. Car leur honneur s’appelle « gamelle ».

  5. J’adore la manière très, très objective (ironie) dont les merdiats traitent l’information. 🙂

    Il suffit d’un adverbe, un sous-entendu, un doute, une critique personnelle pour servir la propagande bolchévique. Le peuple demande à ces abrutis de l’informer, pas de l’abreuver de leurs analyses extrémistes (de gauche). Les journalistes passent leur temps à porter un jugement sur ce qu’ils ne savent pas et cacher ce qu’ils savent au peuple!

  6. La bêtise des journalistes est vraiment sans limite : comme des perroquets incapables de réfléchir, ils reprochent aux catholiques de manifester contre une pièce « qu’ils n’ont jamais vue ». (Qu’est-ce qu’ils en savent d’ailleurs ? Ont-ils vérifié cas par cas ?)
    Dès qu’on y réfléchit un instant, l’argument est quand même d’une débilité effrayante…

    1) Faut-il s’être SOI-MÊME électrocuté pour avoir le droit de dire qu’il est dangereux de mettre les doigts dans une prise ? Faut-il avoir SOI-MÊME avalé du cyanure pour avoir le droit de mettre en garde contre ce produit ?…

    2) D’ailleurs, à quoi servent les journalistes, si, par principe, on doit tout vérifier PAR SOI-MÊME sans jamais pouvoir faire confiance à personne ???

    3) Enfin, ce qui est curieux, c’est que les mêmes journalistes sont unanimes à présenter le nazisme comme le summum de l’horreur, alors qu’aucun d’entre eux ne l’a expérimenté… De quel droit parlent-ils ainsi d’un régime « qu’ils n’ont jamais vu » ???

  7. @oremus
    La petite brune a 0:49 ne connait rien de l’histoire du christianisme,il faut lui pardonner son ignorance et prier pour elle.
    Seul point positif dans ses déclarations,elle se sent Francaise^^
    Bon,il serait bon de l’interroger dans 6 mois lorsque Marine le Pen sera au 2è tour des présidentielles,on verra alors qui est vraiment Francais et qui ne l’est pas.

  8. @Fiat Lux
    Ne sois pas choqué petit,il y a pire que ca aujourd’hui dans le clivage politique.

    Tu affirmes être choqué lorsque tu voies des braves militants catholiques défiler avec le drapeau tricolore avec coeur de Jésus,par contre tu n’as pas l’air choqué quand tu voies des élus communistes présent devant le théâtre avec la bannière républicaine à l’épaule.
    Pour ta gouverne mon petit,nous sommes catholique,nationaliste et Francais.

    Et puis,tu y étais toi à la manif de Toulouse ?
    Je ne pense pas car si tu y étais allé,tu serais plutôt choqué par le comportement primaire zoophile des communistes planqués derrière leur capuche sous des banderoles « antifa ».

    A présent,agenouille toi devant le drapeau national et commence la prière pour pardonner aux républicains leurs persécutions sur le peuple Francais.

    Dieu est grand et généreux,mais Dieu ne pardonne pas les infidèles qui plongent dans le blasphème,très souvent par cause d’ignorance de l’histoire de nos ancêtres,et donc de notre nation.

    Dieu n’offre de places au ciel qu’aux fidèles qui se cultivent et qui respectent notre créateur,les autres seront sanctionnés le jour J et connaitront la souffrance dans les ténèbres !

  9. L’ignorance religieuse est une des causes de damnation disait un Pape ( Pie X ?), beaucoup de jeunes n’ont rien reçu, c’est terriblement grave.
    Jamais la France n’a été autant souillée, jamais non plus l’indifférence en matière religieuse n’a été aussi effrayante, on comprend les paroles de ceux qui ont vu l’Enfer où « les âmes tombent comme la neige en hiver  » (Ste Thérèse deLisieux)

  10. Comme Fiat Lux, je suis étonné par la présence de drapeaux républicains dans la manif. Cette fameuse « république » est justement la cause de la disparition du Christianisme en France.

    Et la réponse méprisante de Willtenkir ne m’a pas convaincu du contraire.

  11. on voit le résultat de l’enseignement de l’athéïsme en France

    méconnaissance du christianisme et de son histoire , endormissement des consciences ne sachant plus distinguer le bien du mal

    le plan de toronto marche bien grâce à cette république maçonnique

  12. @oremus
    La connaissez-vous, vous, notre Histoire?
    Le drapeau tricolore est celui de la république Français, laïque. Et je conçois qu’on soit choqué par l’assoçiation entre ces symboles républicains et intégristes religieux.
    *
    @wiltenkir
    Zoophiles? Oo’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.