Explosion des prévisions : plus de 2 milliards € par an pour les « mineurs » isolés !

Dans la série où va l’argent des impôts, taxes et amendes…

« Une croissance exponentielle. En 2018, les départements auront accueilli 40 000 mineurs isolés issus de l’immigration, selon les projections, contre 25 000 en 2017 et 13 000 en 2016. […]

50 000 euros par an. C’est le coût annuel d’une prise en charge de mineur, prévue dans le cadre de l’Aide sociale à l’enfance (ASE). A la fin de l’année, la facture totale devrait atteindre 2 milliards d’euros. Mais en réalité, en termes de dépense publique, la charge devrait largement dépasser ce chiffre. En effet, il faut aussi prendre en compte l’évaluation des jeunes arrivants avant leur placement dans les services sociaux qui représente un coût supplémentaire de 240 millions d’euros. Sans compter les « contrats jeunes majeurs » qui peuvent être signés lorsque les mineurs atteignent l’âge de 18 ans, au coût unitaire de 30 000 euros par an.  »

Source VA


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :