Castellucci : forte mobilisation des catholiques à Rennes

Compte rendu envoyé par un protestataire : Face aux blasphèmes répétés, la mobilisation ne faiblit pas, à Paris comme en province. Jeudi soir c’est à Rennes qu’environ 1300 manifestants se sont rassemblés pour une marche de protestation et de réparation. Dès 19h la foule afflue sur la Place de Bretagne où rendez-vous a été donné par l’Institut Civitas. Après un discours dynamique d’Alain Escada rappelant la raison de la mobilisation, le cortège s’est ébranlé pour rejoindre le Théâtre National de Bretagne où était jouée la pièce blasphématoire de Castelluci. Banderoles et drapeaux en tête, la marche s’écoule solennellement, les chants et prières étant parfois entrecoupés de slogans de protestation. Arrivés à 100 mètres du théâtre, les manifestants sont bloqués par la police à l’aide de grandes grilles bloquant tout le quartier.

L’Abbé de Cacqueray, supérieur du district de France de la Fraternité St Pie X, prend alors le micro. Ses mots pleins d’indignation résonnent dans toute l’avenue sous les applaudissements de la foule. Puis chacun s’agenouille pour réciter le chapelet sous les yeux des policiers. C’est le moment que choisit une centaine de militants d’extrême-gauche pour faire son apparition en queue de cortège et hurler ses slogans antifascistes et antichrétiens. Tenus à distance par un un cordon de policiers, il repartiront une demi-heure après. Le cortège rejoindra ensuite son point de départ avant de se disperser dans le calme.
Merci Philou

23 commentaires concernant l'article “Castellucci : forte mobilisation des catholiques à Rennes”

  1. Exellente manif’ !!
    Y’ avait du monde .
    Par contre les gauchistes ont osé declarer qu’ils avaient réussi à contrer la manif’ !Pfff ! Faudrait arreter les mensonges !!!

  2. Ah! quand même!
    Notons que les manifestants ANTI FASCISTES ont été maintenus à distance par un cordon de police.
    Merci à la Police Républicaine.
    C’a m’écorche la gueule, mais fallait le souligner, non?

  3. Le Chrétien a le droit d’user de la violence pour faire le bien comme la police ou l’armée. Le fidèle qui empêchera le blasphème de se produire en terre Catholique sera récompensé au Ciel.

    Vous savez ce qui vous reste à faire pour défendre la France, patriotes français.

  4. Ravi de savoir que la manif chrétienne a été un franc succès! 🙂

    Ça m’en bouche un coin de savoir que la « Police » a protégé la manif contre la violence des gauchistes. Attention cependant: l’exception ne fait pas la règle, gare aux prochains coups de matraque!

    @HermannDerCherusker

    Vous n’avez pas compris que des chrétiens violents/terroristes sont exactement ce qu’attend Big Brother et ses sbires gauchos? Comme ça ils pourront joyeusement proclamer la bouche en cul-de-poule « voyez, on vous l’avez bien dis que les chrétiens sont des fachos ».

    Je suis chrétien et je ne tend pas l’autre joue quand on m’agresse mais ce n’est pas pour autant que je me transforme en agresseur. Ne laissez pas les islamistes et les gauchos vous influencer. 😉 c’est là mauvais exemple.

    La violence, c’est l’aveu de l’échec des idées que l’on défend (et toc! les gauchos) 😉

  5. Nous sommes venus nombreux à cette manif,dans un cadre de réparation avec des chants et des prières mais également dans un cadre de protestation pour faire comprendre aux laicards et aux communistes que le blasphème ne passera pas.
    A noter également qu’à un moment,il n’y avait pas plus que 15 flics pour barrer la route aux gauchistes,qui auraient très bien pu franchir le cordon de police mais ont préféré rester à distance,sans quoi…
    Les fidèles ont alors prié pour exprimer à ces crasseux la pitié que nous avions à leur encontre pendant que de braves militants sécurisaient le périmètre pour protéger les femmes et les enfants nombreux dans nos rangs.
    La protestation catholique a été relativement bien percue par les habitants de Rennes,qui assistaient au spectacle depuis leurs fenêtres,et à part 2 ou 3 crétins provocateurs,la population fut enthousiasmée par la force de cette marche symbolique dans le centre ville Rennais.
    Un bilan très positif,je salue nos camarades venus nombreux pour cet évènement.

  6. Les sacrements que nous recevons nous imposent de nous engager pour la défense et la protection de notre foi de manière proportionnée à l’offense commise à son égard. Dans le cas présent, l’acte injurieux est un acte réfléchi et conscient, la réaction se doit donc d’être à sa hauteur. Les tièdes n’ont pas leur place au sein de l’église, les soit disant « catholiques non-pratiquants » (laissez moi rire) ne sont rien de plus que des athées, un disciple de NSJC vit sa foi ou il n’est en rien disciple. Si ceux là croyaient vraiment en Dieu, nul doute qu’ils se bougeraient le derrière !

    Être catholique, ce n’est pas aller à l’église par conformisme ou par folklore, être catholique c’est avoir des convictions et un idéal de vie qui nous oppose à la médiocrité de ce bas monde.

    « N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. » Jean 2:15/17

    « Je connais ta conduite : tu n’es ni froid ni chaud – que n’es-tu l’un ou l’autre ! Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche. » Apocalypse 3:16

  7. @ Robert des Bois

    Justement, c’est parce que nous ne sommes pas de ce monde que les diatribes et les propagandes officielles à notre égard ne peuvent nous blesser, ni même nous effleurer. En aucun cas il s’agit de commettre un crime, mais de protester avec vigueur. Agir avec pondération mais avec fermeté et intransigeance, voilà notre devoir.

    Big brother et les socialauds penseront toujours du mal de nous, que l’on soit nationaliste, catholique ou les deux à la fois. La dé-diabolisation est un phantasme auquel seuls les néo-frontistes semblent croire, la bouche en cœur 🙂 . Nous ne sommes pas des « faschistes » mais si nos adversaires politiques y croie, laissons les croire.

  8. des hautes grilles pour bloquer la rue à 100 mètres du théatre nauséabond ? ils sont bien pistonnés les pseudo-artistes de la haine anti-chrétienne ! reste les boules puantes à écraser dans les théatres et divers blocages /fuites pour les astucieux de la clé à mollette ,à faire indéfiniment envers les théatres qui ont hébergés ce genre de spectacle immonde .Leur pourrir l’existence, jusqu’à perpette ,à faire réparer les aléas ,les factures qui s’amoncellent ,les résistancess ingénieuses et discrètes ,et des pourris y’en a aussi alleurs qu’au théatre .

  9. Et nous le 19 tous à Toulouse!
    Rugissez chrétiens de France… on vous regarde!

    PAr contre concernant les chiffres ce serait plutôt au moins 1000 manifestants. (certains parlent même de 1500 mais il ne faut peut-être pas exagérer. Mais les gaucos, eux… 50 à tout casser!)

    [ En effet, la radio de la police annonçait même 1300. Erreur corrigée ]

  10. Avec cette initiative ZOG á très peur …il tremble sur ces fondements…
    Leur plan machiavélique est remis en question …sérieusement c´est bien , mais il va falloir la même chose puissance 10000 pour faire tourner les têtes …enfin vous connaissez votre histoire …

  11. Complète solidarité avec nos amis chrétiens.
    Les muslims sont derrières vous.
    De St. Louis à Saladhin, guerre sainte contre les païens !

  12. Modérateur,ou êtes vous ?
    J’ai laissé un com pour témoigner au sujet de la manif puisque j’étais sur place.Mon commentaire est-il passé à la trappe ?

    [ Vos commentaires arrivent directement dans nos « commentaires indésirables » (qui correspondent à des commentaires publicitaires envoyés en grand nombre). Même si nous « fouillons » ces messages pour retrouver d’éventuelles participations de lecteurs, hier nous avions près de 500 indésirables en une journée. J’ai donc rapidement regardé puis supprimé tous ces indésirables. Il est donc possible que votre commentaire soit passé à la trappe. De même la modération peut prendre un certain temps, merci de ne pas vous en inquiéter]

  13. J’ai rencontré aussi des musulmans à la manif,et j’ai même causé un peu avec eux même si ce n’est pas dans mes habitudes de causer avec des sarazins…
    Nous avons discuté un peu et nous savons pertinemment que nous avons des ennemis en commun,un ennemi que vous êtes censés connaître ici.
    Ce groupe de musulmans soutenait activement notre mouvement de protestation et j’ai trouvé cela magnifique.
    Cette manif a apporté un nouveau souffle chrétien à la Bretagne,des habitants assistaient à notre marche depuis leur fenêtre et semblaient enthousiasmé par nos revendications.
    Cette manif est un évènement très positif,tant sur le plan religieux que sur le message passé à la population Rennaise.
    Bonne chance pour la manif de Toulouse et soyez prudent !

  14. Admiratif, presque incrédule devant ces mobilisations que je n’espérais plus
    je témoigne en mon cœur que ces activistes viennent de ressusciter le catholicisme.

  15. Elle est belle, la société que vous nous préparez ! Entre intégristes musulmans et intégristes chrétiens (et je ne parle même pas des autres), nous allons connaître des lendemains qui déchantent.

    Ces manifestants me font pitié. N’auraient-ils pas mieux à faire, sincèrement ? Il y a beaucoup d’autres endroits et d’autres actions pour montrer que les Chrétiens sont utiles à la société. Là, ils la polluent.

    (mais, bien sûr, je ne mets pas tous les chrétiens dans le même sac puisque bon nombre d’entre eux ont l’intelligence d’aller contre cette montée de l’intégrisme crétin)

  16. La pièce de théâtre «Sur le concept du visage du fils de Dieu» continue de susciterle mécontentement des catholiques intégristes. Programmée dans le cadre du festival «Mettre en scène», la pièce de Romeo Castellucci avait déjà donné lieu à une manifestation, à Rennes, devant le Théâtre national de Bretagne (TNB) où se tenait, jeudi soir, la première des trois représentations prévues. Aucun incident n’avait été relevé au cours de cette première soirée.

    Deux Costarmoricains interpellés

    Vendredi soir, 80 manifestants intégristes et une trentaine de contre-manifestants, encadrés par la police, étaient encore présents devant le TNB. Dans la salle, cette seconde représentation a, par contre, été perturbée par deux jeunes hommes, âgés de 18 et 19 ans, qui se sont levés au milieu de la pièce pour prier à haute voix. Rapidement écartés, ils ont été interpellés puis placés en garde à vue pour entrave à la liberté d’expression. Les deux jeunes, originaires de la région de Guingamp (22), ont ensuite été laissés en liberté. Une plainte a été déposée à leur encontre par le TNB. Hier soir, la dernière représentation s’est déroulée dans le calme, tant dans la salle qu’à l’extérieur où une centaine d’intégristes s’étaient, une nouvelle fois, réunis pour prier, sous les huées d’une trentaine de contre-manifestants.

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/rennes-theatre-national-de-bretagne-la-piece-de-castellucci-perturbee-13-11-2011-1497312.php

  17. Marc
    Inutile d’exprimer votre pitié pour ces manifestants,qui ne sont d’ailleurs pas des intégristes comme vous le dîtes mais de fidèles protestant contre un blasphème qui offense une nouvelle fois des millions de chrétiens en France.
    Mais la question qu’on pourrait se poser est la suivante:
    A qui profite le blasphème ?
    Vous parlez des « intégristes » musulmans ou chrétiens,mais ces 2 religions sont systématiquement attaquées par un certain lobby.
    Curieusement,vous n’évoquez aucun intégrisme dans ce lobby en question,dont une certaine religion se cache derrière,bien plus virulente que les 2 autres citées par vous-même.
    Une religion prenant des décisions internationales,ayant fondé plusieurs sectes dont une partie de nos élus sont d’ailleurs rattachés…
    Vous voyez de qui je veux parler ?

  18. @Marc

    les Chrétiens n’ont pas attendu votre avis « éclairé » pour prouver leur utilité à la société. En l’occurence la société dans laquelle vous vivez et qu,ils ont construite bien avant vous.

    On constate encore une fois que l’intégrisme républicain et antiChrétien ne vous choque pas plus que ça. Pourtant, il y aurait bien plus motif.

    Enfin, pour mettre sur le même plan les » intégrismes » Chrétiens et musulmans, vous n’avez pas dû beaucoup sortir de chez vous.

  19. A propos de la réaction de Mgr Le Gall sur la pièce « Gogota Picnic » :
    « L’esprit de dialogue », c’est l’esprit de la collaboration passive.
    Lorsqu’on n’a rien à opposer de sérieux aux arguties des artistes contemporains (liberté sans limite, transgression, …), alors on passe dans la collaboration active : on dénonce la prière comme « moyen de pression », … « Mgr Le Gall, au nom de la servilité, je vous décerne la médaille d’or ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.