Braquo : super flic en gav

Michel Neyret, 55 ans, n°2 de la police judiciaire de Lyon a été mis en garde à vue hier dans le cadre d’une affaire de trafic international de drogue. Au fil de l’enquête, les policiers ont pu remonter aux bénéficiaires présumés des largesses de trafiquants notoires, notamment à Lyon, mais aussi à Nice et Marseille.
En plus de Neyret, le chef de la BRI de Lyon et le chef d’antenne de la PJ à Grenoble sont suspectés. On parle de «mauvaises habitudes» prises, avec des sommes d’argent remises, des voyages payés, des informateurs rétribués avec le produit de saisies de drogue. En dessous la partie d’un reportage de Zone Interdite où Michel Neyret est la « star ».

6 commentaires concernant l'article “Braquo : super flic en gav”

  1. Vu qu’un quart des hauts gradés de la P.J Lyonnaise appartiennent à la Grande Loge Nationale de France ou au Grand Orient , loges maçonniques, observons ce sur quoi tout ceci débouche : conflit des loges , corruption en leur sein …
    En tous les cas impossible que les frères au tablier n’ aient rien su de ces exactions

  2. Dans son livre sur la mafia issue de la communauté dont il ne faut pas prononcer le nom, Ryssen dénonce les origines de ceux qui sont à la tête de ce trafic international et leurs complices dans la police.

  3. peut-etre que toutcela est au contraire une manip des tous pourris pour evincer et neutraliser un bon flic qui gene et en sait trop ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.