Affaire Finkielkraut : Macron en pleine communication politique

Plus de 72 heures de logorrhée médiatico-politique pour une simple agression verbale en marge d’une manifestation… Beaucoup plus que les 206 viols chaque jour dans l’Hexagone, Beaucoup plus que pour le meurtre de n’importe quel Français, plus que pour l’attentat de Chekatt au marché de Noël de Strasbourg en décembre dernier. La machine médiatique s’est littéralement enflammée pour quelques insultes à l’encontre d’un personnage public, souvent vertement critiqué par ses propres animateurs. De Le Pen à Mélenchon, toute la classe politique s’est bêtement précipitée aux micros des journalistes pour faire un commentaire sans intérêt et accuser l’adversaire idéologique.

La droite « réac » en profite pour tirer à boulets rouges sur les musulmans et la mouvance gauchiste, sans même rappeler que l’agression n’est rien au regard de ce que vivent quotidiennement des milliers de Français, et qu’en une seule semaine, pas moins de 4 églises ont été profanées…

En attendant, les communicants du gouvernement associent pendant près de 4 jours consécutifs les Gilets jaune à la haine des juifs. Quant à Macron, il visite en quelques heures un cimetière juif profané (Quatzenheim) et le mémorial de la Shoah. Il conclut la journée en promettant de nouvelles lois pour combattre le ventre fécond de la « bête immonde ».
L’Elysée réalise un sans faute en matière de propagande politique. 

Cerise sur le gâteau, les associations juives réclament de nouvelles mesures liberticides, légitiment leur existence auprès de leur communauté chauffée à blanc et justifient leurs subventions pour l’année prochaine…  

Trouvé sur Le Monde : Emmanuel Macron s’est engagé mardi 19 février à agir, légiférer et « punir », à son arrivée au cimetière de Quatzenheim (Bas-Rhin), où plus de quatre-vingts tombes juives ont été profanées, couvertes de croix gammées. « Ceux qui ont fait ça ne sont pas dignes de la République et elle les punira », a déclaré le chef de l’Etat, qui se rendra ensuite au Mémorial de la Shoah à Paris et s’exprimera mercredi devant le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Continuer la lecture de « Affaire Finkielkraut : Macron en pleine communication politique »

L’Angleterre s’oppose au retour de ses « ressortissants » djihadistes

Alors que les politiques français obéissent presque immédiatement aux injonctions américaines, le gouvernement britannique semble avoir le courage de s’opposer à cette injustice et à cette folie pour la sécurité de sa population.

Trouvé sur Euronews : Le Royaume-Uni a estimé ce lundi que les combattants étrangers de l’organisation État islamique devraient être jugés là où les crimes ont été commis, rejetant l’appel du président américain.

Le retour des djihadistes ou de leurs conjoints fait polémique au Royaume-Uni, depuis que Shamima Begum a annoncé à nos confrères de Sky News vouloir rentrer en Grande Bretagne. Cette jeune femme, originaire de Bethnal Green, dans l’est de Londres, est partie en Syrie en 2015, à l’âge de 15 ans, pour épouser un combattant du groupe Etat Islamique. Après le décès de deux de ses enfants en bas âge, elle souhaite rentrer pour s’occuper de son troisième enfant. Continuer la lecture de « L’Angleterre s’oppose au retour de ses « ressortissants » djihadistes »

Calais : des associations immigrationnistes « fournissent le matériel pour couper les arbres afin de bloquer l’autoroute et s’introduire dans les camions »

Aucune réaction politique, pas de scandale national, pas de dissolution de ces associations d’envisagée, rien ! L’hypocrisie républicaine en une seule information.

Trouvé sur FDS : Trois mille clandestins contrôlés chaque mois à Calais et sur toute la bande côtière. C’est une moyenne de cent par jour. Un peu plus de deux ans après la fermeture de la «jungle» dans ce dernier port avant l’Angleterre, et à seulement six semaines de l’échéance du 29 mars qui marquera le début du Brexit dur en cas de «no deal» avec l’Europe, la pression migratoire qui pèse sur le littoral demeure forte.

(…) « Ils continuent parfois à bloquer l’autoroute avec des branchages incendiés pour stopper les poids lourds et tenter de s’y glisser, je l’ai vécu, témoigne Sophie, commerçante dans la rue Royale, en centre-ville. Ce qui m’énerve le plus, c’est que ce sont des associations qui leur fournissent le matériel pour couper les arbres ! »

(…) Continuer la lecture de « Calais : des associations immigrationnistes « fournissent le matériel pour couper les arbres afin de bloquer l’autoroute et s’introduire dans les camions » »

France 2018 : les créations d’emploi ont été divisées par 3 en 2018

Lorsque l’année 2019 révélera de mauvais chiffres pour l’emploi, les Gilets jaunes joueront probablement le rôle de bouc émissaire. A noter qu’avec le relèvement des plafonds du chiffre d’affaire des autoentrepreneurs et le rapprochement du régime des indépendants (SSI ex RSI) avec celui des salariés (Sécurité Sociale), la volonté du gouvernement est de détourner les Français du salariat pour l’entrepreneuriat (voir du salariat déguisé).

Trouvé sur RTL : Ce sont des chiffres qui sont passés inaperçus mais qui sont importants : les créations d’emploi ont été divisés par 3 en 2018. L’économie française a finalement créé qu’un peu plus de 100.000 emplois salariés en 12 mois, une misère comparée aux 300.000 nouveaux postes qui avaient été créés en 2017.

Ces chiffres mettent à mal la promesse d’une baisse du chômage à 7% par Emmanuel Macron. Ce bilan de l’Insee confirme les estimations des études de la Sécurité sociale sur le coup d’arrêt des recrutements au dernier trimestre sous l’effet notamment du mouvement des « gilets jaunes ». Une baisse d’autant plus impressionnante que la création de postes reculent à peu près dans tous les secteurs : agriculture, construction et industrie.

Continuer la lecture de « France 2018 : les créations d’emploi ont été divisées par 3 en 2018 »

Un colonel français sanctionné pour avoir critiqué la stratégie occidentale contre l’Etat Islamique ?

Le colonel François-Régis Legrier, chef de corps du 68e régiment d’artillerie d’Afrique

Le colonel Legrier, responsable d’un régiment d’artillerie engagé pendant 6 mois contre l’Etat Islamique, a publié un article très intéressant dans la Revue Défense Nationale du mois de février 2019, sur la stratégie occidentale  en Irak et Syrie.

Intitulé La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ? – l’article s’attaque à des questions tabous comme l’engagement des troupes au sol, les limites de la guerre par proxys (Kurdes notamment) et technologique.

Cet article de qualité, mêlant réflexion théorique et pratique, qui ne dévoile aucun secret militaire, irrite à telle point la hiérarchie militaire et Florence Parly, que l’Etat-major a confirmé au Monde que l’officier serait sanctionné… 

Voici la première partie de l’article (pour lire l’intégralité, se rendre ici p.65) :

La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ?

La bataille d’Hajin (septembre 2018 – janvier 2019) du nom d’une petite localité située sur la rive Est de l’Euphrate aux confins de la Syrie et de l’Irak mérite de laisser son nom dans l’histoire militaire à plus d’un titre. Elle est d’abord la dernière « bataille rangée » contre le pseudo État islamique et semble mettre un point final à sa volonté de contrôler un territoire.

Elle est ensuite, pour nous Occidentaux, riche d’enseignements sur la guerre, et tout spécialement les limites de la guerre par procuration et de notre approche tournée vers la suprématie technologique.

Continuer la lecture de « Un colonel français sanctionné pour avoir critiqué la stratégie occidentale contre l’Etat Islamique ? »

Marseille : 3 racailles qui se font passer pour des policiers écopent seulement d’une amende de 135€ !

Incroyable ! 3 racailles (probablement des allogènes) se servent d’un gyrophare, prennent en chasse une voiture, arrêtent son conducteur et se font passer pour des policiers de la BAC; ils écopent de seulement 135€ d’amende. Pas de prison avec sursis, pas de travaux d’intérêt général, seulement 135€ ! C’est moins qu’un stationnement gênant à paris…

France Bleu : « C’est un sketch, un très mauvais signal envoyé par la justice », s’exclame Rudy Manna, secrétaire régional PACA du syndicat Alliance Police national, lorsqu’il apprend la décision de la justice marseillaise concernant les trois « faux policiers », interpellés dans le 15e arrondissement dans la nuit de mardi à mercredi. Placés en garde à vue après avoir tenter un faux contrôle vers 3h30 du matin, ils ont été remis en liberté.

Belloubet à la prison de Tours pour animer un « Grand Débat » avec une vingtaine de détenus

La propagande de crise de l’Elysée, qui vise à saturer l’information en faveur des initiatives du gouvernement, commence à verser dans le ridicule… 

Trouvé sur la Nouvelle République : Ce matin, la rue Henri-Martin a connu une agitation particulière. Une vingtaine de détenus ( prévenus et condamnés) ont été retenus pour pouvoir converser avec la ministre.

L’annonce de la présence de la ministre n’a été faite qu’au dernier moment au sein de l’établissement, pour des raisons de sécurité. 

Le choix de la maison d’arrêt de Tours s’inscrit dans la volonté de lancer l’initiative dans une petite structure,  » à taille humaine ». 

Continuer la lecture de « Belloubet à la prison de Tours pour animer un « Grand Débat » avec une vingtaine de détenus »

Christophe Dettinger condamné à 1 an de prison ferme et 18 mois avec sursis !

Christophe Dettinger comparaissait ce mercredi au tribunal correctionnel de Paris pour avoir violemment frappé deux gendarmes mobiles le 5 janvier dernier, durant la manifestation des Gilets jaunes pour l’acte VIII.

L’ancien boxeur professionnel a été condamné à 30 mois de prison dont 12 mois ferme, qui seront effectués sous le régime de la semi-liberté. Christophe Dettinger dormira donc en prison, et sera libre la journée.

Continuer la lecture de « Christophe Dettinger condamné à 1 an de prison ferme et 18 mois avec sursis ! »

Politicaillerie : le politicien véreux Juppé abandonne Bordeaux et se rallie à Macron pour une place au chaud

Il n’y a pas plus efficace que les grosses ficelles politiques de l’ancien monde pour se remettre en scelle !

Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a proposé mercredi le maire de Bordeaux Alain Juppé (ex-LR) comme membre du Conseil constitutionnel, a-t-il annoncé dans un communiqué. Une proposition que l’ancien Premier ministre a acceptée. Il devrait officiellement annoncer sa démission aux Bordelais lors d’une conférence de presse jeudi. (Source)

Le Conseil constitutionnel, institution juridique suprême en France, qui peut invalider des lois et se prononce sur la régularité des élections et référendums.

C’est une retraité dorée (13 000 € d’indemnités par mois) pour le vieux politicien de « droite » Juppé, qui va pouvoir y pantoufler pendant 9 ans, après avoir soigneusement léché les bottes de Macron depuis que celui-ci exerce la présidence.

Rappelons qu’Alain Juppé a été condamné en 2004 dans l’affaire des emplois fictifs de la Ville de Paris, pour son rôle de bras droit de Jacques Chirac au RPR et à la mairie.
Un politicien corrompu, c’est banal avec la République, mais pour se faire gauler, il faut vraiment ne pas y aller de main morte !

On peut donc avoir été ainsi condamné par la justice et finir au Conseil constitutionnel.
Après tout, vu notre Régime, c’est cohérent.

Afrique du sud : les services publics au bord de la banqueroute

La corruption endémique, un calendrier de la maintenance et des investissements au doigt mouillé, des ressources humaines paralysées par les syndicats et le clientélisme, bref une gestion à l’africaine des ces entreprises publiques du pays le plus riche du continent. Mais heureusement pour idéologues « antiracistes », les Blancs ont été chassés, et ceux qui restent sont persécutés.

Trouvé sur France Info : Endettée à hauteur de 27 milliards d’euros et incapable de rénover ses usines vieillissantes, l’entreprise publique d’électricité Eskom est contrainte à des délestages massifs pour éviter un effondrement total du réseau. La production d’électricité a été réduite de 4000 mégatwatts. Le principal syndicat a appelé à une grève générale pour l’emploi le 13 février 2019.

Continuer la lecture de « Afrique du sud : les services publics au bord de la banqueroute »

La chaîne MSNBC (anti-Trump) affirme « avoir des sources au sein du comité d’ investigation disant qu ‘il n’y aurait pas eu de collusion entre Trump et les Russes en 2016 »

Zone occupée de Clignancourt : un cœur illuminé à 650 000€ aux frais des contribuables

Alors que les gouvernement successifs ne cessent de réclamer des efforts supplémentaires pour éponger la dette faramineuse de la France, les dépenses pour des « œuvres d’art » grotesques installées sur des territoires colonisés ne connaissent pas de cure d’austérité.

Trouvé sur Le Parisien : Un gros cœur rouge installé, comme une enseigne lumineuse, sur un mât à 9 mètres de hauteur à la porte de Clignancourt (XVIIIe), c’est la surprise que Christophe Girard (PS), adjoint à la Culture d’Anne Hidalgo (PS), réserve aux Parisiens et à leurs voisins de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) pour la Saint-Valentin. Œuvre de l’artiste franco-portugaise Joana Vasconcelos, ce cœur composé de 3 800 azulejos peints à la main par des artisans portugais, tourne sur lui-même et s’allume et s’éteint au rythme des battements d’un cœur humain.

Continuer la lecture de « Zone occupée de Clignancourt : un cœur illuminé à 650 000€ aux frais des contribuables »

Hongrie : les femmes avec 4 enfants ou plus ne paieront plus d’impôt sur le revenu de leur vie. Six autres mesures fortes pour la natalité.


Pendant que notre pays agonise sous les coups de l’idéologie immigrationniste et de l’hédonisme de beaucoup de Français, la Hongrie relève la tête et propose une véritable politique nataliste. 

Trouvé sur Fdesouche : Le Premier ministre hongrois a annoncé une série de mesures visant à stimuler le taux de natalité en baisse et à réduire l’immigration.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé dans son discours annuel sur l’état de la nation, dimanche, un « Plan d’action pour la protection de la famille » en sept points, destiné à promouvoir le mariage et la famille.

Les mesures annoncées comprenaient des exonérations de l’impôt sur le revenu des personnes physiques pour les femmes qui élèvent au moins quatre enfants pour le reste de leur vie et des subventions pour les familles nombreuses qui veulent acheter des voitures plus grandes. Le « plan d’action » a également étendu un programme de prêts pour aider les familles ayant au moins deux enfants à acheter une maison. Toute femme de moins de 40 ans aura également droit à un prêt préférentiel lors de son premier mariage.

Continuer la lecture de « Hongrie : les femmes avec 4 enfants ou plus ne paieront plus d’impôt sur le revenu de leur vie. Six autres mesures fortes pour la natalité. »

France : 5 églises de profanées en 5 jours, pas un mot du gouvernement

Par contre, lorsqu’il s’agit de quelques coups de crayon sur une boîte aux lettres avec la tête de Simone Veil dessus, Castaner et toute la clique gouvernementale s’empressent de monter au créneau. Au passage, personne ne semble envisager que les croix gammées dénoncent tout simplement la politique meurtrière de Veil à l’égard des enfants à naître.


Continuer la lecture de « France : 5 églises de profanées en 5 jours, pas un mot du gouvernement »