Mohamed est le prénom le plus donné en Angleterre depuis 2013

Le journaliste de France 24 livre la version officielle à ce sujet. Les variantes orthographique du prénom islamique arrangeaient bien les statisticiens, qui n’étaient pas obligés chaque année, de rappeler aux Anglais, qu’ils sont colonisés « par le ventre ».

Trouvé sur France 24 : Il faut parfois savoir analyser les statistiques pour en tirer des tendances. C’est ainsi que le prénom le plus donné ces dernières années dans le sud du Royaume-Uni n’est pas celui donné par le Bureau de la statistique nationale britannique.

Le classement des prénoms les plus donnés est chaque année très commenté dans les pays occidentaux. Tous les futurs parents le scrutent pour essayer de faire preuve d’originalité. Et très souvent, l’année qui suit, ils se rendent compte que tous les autres jeunes parents ont eu la même idée qu’eux (c’est du vécu).
Continuer la lecture de « Mohamed est le prénom le plus donné en Angleterre depuis 2013 »

Nouvelle campagne de culpabilisation : « obtient-on un meilleur taux de crédit quand on est blanc? »

Alors qu’en France il y a 10 ans, il était impensable de parler des races (vous savez ? celles qui n’existent pas !), la racialisation du discours médiatique s’installe désormais durablement. La nouvelle norme ? On peut parler ouvertement des noirs ou des non-blancs pour dénoncer des discriminations, des injustices, des difficultés de la vie ou des actes héroïques. On doit parler « des blancs » lorsqu’il s’agit d’oppression, de mauvais comportements et de ridicule. La presse n’a désormais plus aucun problème à afficher son racisme.

Aluminium dans des vaccins : « Nous ne pouvons plus perdre de temps »

Alors que le gouvernement a annoncé rendre obligatoire 11 vaccins dès 2018, une étude de l’agence du médicament relance le débat. Les opposants à l’extension de l’obligation vaccinale sont accusés de complotisme, mais le chef du service de pathologies neuromusculaires à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, réclame des budgets supplémentaires afin de mener des études sérieuses pour déterminer les conséquences de l’injection des adjuvants aluminiques. L’agence du médicament, elle, fait la sourde oreille…

Il aura fallu près de dix-huit mois au Pr Romain Gherardi, chef du service de pathologies neuromusculaires à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne) pour obtenir 150 000 € en 2014 de l’ANSM (Agence du médicament) afin de mener ses recherches sur la neurotoxicité de l’aluminium des vaccins. Aujourd’hui , il en appelle aux pouvoirs publics pour les poursuivre

Que s’est-il passé depuis que l’ANSM a rendu son avis en mars ?
Romain Gherardi. Rien du tout. Il n’y a eu aucun signal des autorités laissant penser que le sujet les intéressait alors même que le rapport dit qu’il faut approfondir les études. En finançant l’essai, l’ANSM s’est donné bonne conscience et puis basta. Pour continuer l’immense chantier devant nous, nous avons besoin de 550 000 EUR. En plein débat sur l’extension de l’obligation vaccinale, cette décision doit être de nature politique. Nous ne pouvons plus perdre de temps de recherche.

Continuer la lecture de « Aluminium dans des vaccins : « Nous ne pouvons plus perdre de temps » »

Incendie de la gendarmerie de Grenoble : une revendication venue de l’extrême-gauche

Le texte fait le lien avec le procès qui se tient devant le tribunal correctionnel de Paris pour l’attaque et l’incendie d’une voiture de police en mai 2016 à Paris lors des manifestations violentes contre la loi Travail.

Le violent incendie survenue dans la nuit de lundi à mardi dans les locaux techniques de la caserne de gendarmerie de Grenoble a été revendiqué ce mardi à la mi-journée par la mouvance d’extrême gauche sur le site indymedia.org, régulièrement utilisé par ces organisations. Le texte posté à la mi-journée affirme que «cet acte s’inscrit dans une vague d’attaques de solidarité avec les personnes qui passent en procès ces jours-ci».

Huit prévenus comparaissent depuis mardi et jusqu’à vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris pour l’attaque et l’incendie d’une voiture de police en mai 2016 à Paris lors des manifestations violentes contre la loi Travail.

Continuer la lecture de « Incendie de la gendarmerie de Grenoble : une revendication venue de l’extrême-gauche »

Attentat de Nice : la policière accusée de diffamation par Bernard Cazeneuve a été relaxée

Sandra Bertin, policière municipale niçoise accusée de diffamation par le ministre de l’intérieur d’alors, Bernard Cazeneuve, après l’attentat du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais, a été relaxée jeudi 21 septembre par le tribunal correctionnel de Paris, au bénéfice de la bonne foi.

La policière avait affirmé avoir subi des « pressions » du ministère de l’intérieur pour modifier son rapport sur le dispositif policier en vigueur le soir de l’attentat. En réalité, elle a « pu en toute bonne foi », « fatigue physique et nerveuse » pesant, « interpréter de manière erronée la demande » d’une commissaire de la direction centrale de la sécurité publique, selon le tribunal.

Au cours de l’audience, la procureure avait estimé que Mme Bertin n’avait pas eu d’« intention maligne » en rapportant ces prétendues pressions à une journaliste du Journal du dimanche, dont l’article, publié le 24 juillet, avait alimenté une polémique sur le dispositif de sécurité au moment de l’attentat perpetré par Mohamed Lahouaiej Bouhlel sur la promenade des Anglais.

Dans le JDD comme à l’audience, Sandra Bertin, responsable des 1 734 caméras de vidéosurveillance installées à Nice, a parlé d’une pression « crescendo » exercée au lendemain du drame par une représentante du ministère de l’intérieur, qui lui aurait demandé de modifier un rapport sur les positions des policiers nationaux sur le parcours du camion.

Cette version des faits a été démentie au tribunal par plusieurs représentants, à des échelons divers, de l’administration de la police nationale et du ministère de l’intérieur.

Source

Philippot annonce qu’il « quitte le Front national »

Le vice-président du Front national a annoncé ce jeudi matin sur France 2 qu’il quittait le parti de Marine Le Pen.

Florian Philippot et le FN, c’est terminé. « On m’a dit que j’étais vice président à rien. Ecoutez, je n’ai pas le goût du ridicule, je n’ai jamais eu le goût de rien faire, donc je quitte le Front national », a lancé le député européen ce jeudi matin sur France 2. Une réaction à la décision de Marine Le Pen, la veille, de lui retirer ses prérogatives de stratégie et communication au sein du parti.
Continuer la lecture de « Philippot annonce qu’il « quitte le Front national » »

Égypte : avoir des relations sexuelles avec sa femme défunte est « halal », selon un théologien musulman

Le docteur en question s’appelle Sabri Abderraouf. Invité dans une émission religieuse égyptienne, il a répondu à une question sur la possibilité ou non pour un mari d’avoir « une relation sexuelle » avec sa femme qui vient de mourir. Sabri Abderraouf, tout en s’offusquant contre cette pratique « hors norme », il a avancé que le mari ne peut pas être puni pour adultère et que « cette relation sexuelle » est « halal » (permise par la charia).

Huff Post via FDS

Selon Saint Thomas d’Aquin, Mahomet prêchait à des imbéciles

Somme contre les Gentils, Livre 1, Chapitre 6. : Thomas d’Aquin explique par quels moyens Mahomet a obtenu si facilement l’adhésion à sa « religion » :

« Mahomet a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. »

Il reproche au « prophète » Mahomet de s’adresser essentiellement aux imbéciles :

Continuer la lecture de « Selon Saint Thomas d’Aquin, Mahomet prêchait à des imbéciles »

Mer du Nord : un sous-marin de la Première guerre découvert avec les corps de son équipage

La Première Guerre mondiale n’a pas fini de livrer ses secrets. Cette fois, un sous-marin a été découvert en mer du Nord, au large d’Ostende. Thomas Temore, un chercheur et plongeur belge, l’aurait trouvé cet été alors qu’il gisait toujours au fond de la mer sur sa cabine de pilotage. Afin de protéger au mieux cette découverte et de dissuader les éventuels pilleurs d’épaves, la localisation exacte n’a pas été communiquée.

Comme les écoutilles du sous-marin sont toutes closes, les chercheurs estiment que l’embarcation n’a jamais été découverte. Les corps des 23 membres d’équipage, dont un commandant, se trouvent donc toujours à l’intérieur. Une première en mer du Nord! Selon le média belge Le Soir, la liste d’équipage a été demandée et l’identification va bientôt commencer. L’ambassade d’Allemagne a été informée et un dossier a été constitué afin de protéger la découverte. La cause de l’échouage n’est pas connue, mais compte tenu des dégâts à la proue, le sous-marin a probablement percuté une mine. «L’hypothèse est que la mine était stabilisée entre deux eaux, à l’aide d’un câble ancré au sol», rapporte RTBF.

Source

Pathos à géométrie variable…

On se souvient tous des campagnes de propagande pour expliquer aux Français, que les civils d’Alep étaient massacrés volontairement et méthodiquement, par Bachar et Poutine.
Ci-dessous, des images de la vieille ville de Raqqa, bombardée par la coalition internationale pour en extirper les jihadistes de l’État Islamique. Aucun commentaire cette fois sur les pertes civiles.

Quand les gauchistes contournent la carte scolaire…

… Pour éviter les collèges remplis d’allogènes, ils se font tirer les oreilles par Libération ! En effet, la tolérance des bobos s’arrête à l’entrée au collège de leurs enfants. D’un coup, même s’ils n’osent l’avouer publiquement, ils ne veulent plus de mixité sociale, ils oublient les grands principes républicains d’intégration, et recherchent du calme et un bon niveau scolaire pour leur progéniture. Ce « rappel à l’ordre » du torchon communiste, met en lumière l’hypocrisie et les contradictions de la gauche caviar.

A mes amis qui trichent avec la carte scolaire

Les principes et convictions de gauche explosent quand l’enfant entre en sixième. Contourner la carte scolaire devient la préoccupation de la rentrée.
Non, pas lui. Pas après l’adolescence que nous avons eue ensemble, nos défilés contre le smic jeunes ou la réforme de la loi Falloux (tu te rappelles, quand Bayrou, ministre de l’Education – oui, c’était une autre vie – voulait faciliter le financement des écoles privées ?). Et pourtant si. Il l’a lâché comme ça, au détour d’un coup de fil : Juniorette allait entrer en sixième dans une classe musique (on lui a trouvé un fulgurant intérêt pour la clarinette), histoire de «sortir du ghetto parce que le collège de secteur, ça allait pas être possible».

L’histoire serait tristement banale si elle ne venait à la fin d’un été où tous mes amis ont rivalisé d’ingéniosité pour faire de l’évitement scolaire. Le panel est personnel et aléatoire. Il ne vaut pas étude scientifique. Mais il est symptomatique d’un comportement aujourd’hui décomplexé dans des milieux qui devraient le combattre.

Lire la suite sur Libération…

Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l’immigration clandestine

La Hongrie annonce avoir réussi à réduire drastiquement l’immigration clandestine depuis 2015. Elle met en avant l’efficacité de ses murs barbelés anti-migrants construits le long de ses frontières, sur lesquels l’UE porte un jugement très sévère.

Les chiffres avancés par la Hongrie en matière de lutte contre l’immigration clandestine sont impressionnants : depuis 2015, l’afflux de migrants a diminué de 99,7% selon les autorités, qui soulignent l’efficacité des barrières construites aux frontières avec la Croatie et la Serbie.

Continuer la lecture de « Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l’immigration clandestine »

Église catholique & pédomanie : l’indignation à géométrie variable

Une affaire de pédophilie dans l’église lyonnaise, que l’on croyait éteinte, se rouvre demain. Au cardinal Barbarin, il est reproché son silence. C’est un classique. Il a été lancé par la presse, singulièrement le New York Times, lors du grand scandale suscité par la pédophilie dans l’église américaine à partir des années 90 qui s’est étendu au monde entier depuis 2010. Contre Jean-Paul II et Joseph Ratzinger, président de la Congrégation pour la doctrine de la Foi puis pape. Il est nécessaire de s’arrêter sur ce cas, fortement documenté, car le mauvais procès intenté au cardinal Barbarin n’en est qu’une suite, s’intégrant dans une longue campagne de dénigrement de l’Eglise.

Le reproche de silence fait à Barbarin et à l’Église est injuste

Continuer la lecture de « Église catholique & pédomanie : l’indignation à géométrie variable »

Des élèves musulmans refusent d’approcher un monument aux morts : « la croix elle nous fait trop mal »

La réaction du professeur est hallucinante. Il trouve ça touchant et attendrissant, car c’est important pour l’élève d’être un bon musulman. A peine croyable !

Reportage en entier : ici