« Mort cérébrale » et prélèvements d’organes : méfiance !

Les médecins voulaient le « débrancher » et prélever ses organes.
 Après des semaines de coma, le jeune Sam, 21 ans, est à présent bien vivant, il parle et marche…

Aux Etats-Unis, Sam a été victime d’un terrible accident de la route le 17 octobre, dans lequel son colocataire à la fac et un ami ont perdu la vie. Lui a été grièvement blessé, avec de telles lésions au cerveau qu’il était considéré en état de mort cérébrale.
Le personnel médical recommandait de cesser l’assistance médicale et les proches du jeune homme commençaient à penser au don d’organes.

 Mais un spécialiste, le Dr Spetzler, a obtenu un délai de grâce d’une semaine.
Très bonne idée puisque Sam a repris conscience.
Aujourd’hui, ses progrès sont tellement rapides qu’il étonne jusqu’aux experts, sidérés par « son incroyable convalescence en si peu de temps ».

Source : le Parisien

7 commentaires concernant l'article “« Mort cérébrale » et prélèvements d’organes : méfiance !”

  1. admin4

    Je me réjoui pour ce garçon. Comme quoi il faut bien réfléchir avant de prendre une décision fatale. Il vaut mieux aussi éviter de porter des tatouages très vilains qui vous envoient directement au rayon des pièces détachées! avis aux imprudents…

  2. Pour rebondir sur la remarque de Le Huron
    Le Dr Spetzler a-t-il décidé d’épargner ce cobaye goy pour ses expériences louches et une pub dans les journaux ou le doc est lui-même un goy avec un nom à consonance germanique ?
    Le fait que l’affaire soit dans les médiats, me fait pencher pour la première solution…

  3. Oui ça peut être germanique.

    Dans tous les cas, le don d’organe a effectivement cet effet pervers qu’il pousse les médecins à décréter plus rapidement quelqu’un mort ou foutu, afin de pouvoir prélever.

  4. Don d’organes,don du sang…
    On sait le trafic qui est engendré derrière ce lobby,un trafic à l’échelle internationale,et qui ne sert en aucun cas les « bienfaits » de la médecine.

    […]

    La seule différence c’est qu’avec le don du sang,les gens sont vivant et « consentant »,mais l’objectif est le même que pour le don d’organe,des expériences satanique sur l’être humain.

    Ne donnez jamais votre accord pour un don de quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.