Violence et racisme antifrançais dans le métro

Le métro francilien est de plus en plus dangeureux, spécialement pour les Françaises. Dans quelques années, à ce rythme, il sera impraticable.
Ci-dessous le cas d’un Africain agressant exclusivement des Blanches.

16 commentaires concernant l'article “Violence et racisme antifrançais dans le métro”

  1. Que fait cette ordure chouchoutée à nos frais dans un hôpital ? Sa place est dans un bagne au fond d’une mine avec une espérance de vie de 6 mois.

    Ça sert à quoi de soigner ce genre de parasite ?

  2. Je me demande pourquoi le merdia ne parle pas du fait que « l’homme » n’agresse QUE des femmes blanches? Donc que des françaises?

  3. @ Kaamelott : peut-être parce que cette déduction n’est faite que par contre-info, sans autre fondement que les images floues de la vidéo qui n’est clairement pas représentative de l’ensemble des actes du délinquant ?

  4. Il y a suffisamment d’agressions pour se faire une idée, sur lesquelles on voit que toutes les victimes sont blanches. Il faut changer de lunettes.

  5. Paris c’est la jungle. Non seulement l’insécurité y explose mais les réactions sont inexistantes car l’individualisme règne en puissance.

    Le métro, c’est exactement « la termitière » que décrit Dieudonné dans un de ses sketchs dans son spectacle « Dépôt de Bilan » : on trace avec des œillères sans se soucier des autres que l’on peut ignorer et bousculer.

  6. Paris est une ville qui depuis longtemps a perdu tout attrait.

    Mes beaux-Parents, qui sont pourtant métèques, n’ont pas eu l’impression d’y être dans une ville Européenne. Et cela ne tient pas à la couleur de peau, mais au fait que bon nombre d’immigrés y conservent le mode de vie qui était le leur chez eux (on se demande pourquoi ils sont venus…) et à la saleté repoussante de cette ville qui se tiersmondise. on disait avant de Naples que c’était la seule ville Africaine qui n’ait pas de quartier Européen. Elle n’est plus la seule.

  7. @tchetnik. Exactement. Vous résumez fort bien la situation.

    @Bibi les images sont très claires et parlantes. Mais chut!!! La bien pensance en vigueur nous interdit de le dire.

  8. @ Kaamelott : la question ici n’est pas de savoir si la « pensance (sic) en vigueur » nous interdit de dire telle ou telle chose, mais de rigueur intellectuelle ; le fait est qu’à partir d’un cas de 2 minutes 39, on ne peut faire de généralisation, et ce n’est pas enfiler une paire de lunettes déformantes supplémentaire, admin4, que les choses vont s’arranger.
    Je comprends tout à fait que chacun défende son point de vue, mais à ce moment-là, amenez de vraies preuves pour balancer vos vérités, et pas une vidéo qui peut dire tout et n’importe quoi. Il faut argumenter, justifier vos propos si vous espérez convaincre ne serait-ce qu’une seule personne, c’est comme cela que ça marche, et ça n’a rien à voir avec une quelconque idéologie.

  9. J’estime que le nombre de personnes agressées est suffisamment représentatif pour en tirer certaines conclusions, d’autant que le cas de cet homme est typique.
    Si une femme de couleur avait été agressée, croyez bien que les journalistes nous l’auraient montrée.

  10. @Bibi si cela avait été le contraire, un BLANC qui n’aurait agressé QUE des femmes noires, dans ce cas toutes les associations type sos truc bidule hurleraient au « RRRRRAAAACCCCIIIISSSSSMMMMMEEEEE » Mais dans le cas qui nous préoccupe RIEN! Pas une réaction. Le mot crime raciste n’est même pas prononcé.

    Cessez donc votrte aveuglement et admettez enfin que le racisme anti blanc existe.

    Ils ont des yeux mais ne voient pas!

  11. Bizarrement ce nègre a l’air de fréquenter les lignes de métros ou les blancs sont assez nombreux . Pourtant même si n’ayant pris ce « coupe gorge » que très peu de fois dans ma vie (Dieu merci!) ont n’y voit quasiment que des étrangers ( les Français de papiers sont des étrangers pour moi).

  12. Résistant Gaélique dit :
    16 février 2011 à 10 h 37 min
    Bizarrement ce nègre a l’air de fréquenter les lignes de métros ou les blancs sont assez nombreux . Pourtant même si n’ayant pris ce « coupe gorge » que très peu de fois dans ma vie (Dieu merci!) ont n’y voit quasiment que des étrangers ( les Français de papiers sont des étrangers pour moi).

    tient, j’ai un bon truc pour toi, l’ami:

    « Diffamation et injure raciale : action en justice et sanctions

    Pour la diffamation :
    quelles sont les sanctions encourues ?
    s’il s’agit d’une diffamation publique, son auteur peut être condamné à 1 an de prison maximum et/ou 50.000 euros d’amende maximum
    si c’est une diffamation non publique, son auteur peut être condamné à une amende de 1.000 euros maximum
    devant quel tribunal pouvez-vous porter plainte ?
    pour la diffamation publique : le tribunal correctionnel du lieu de l’infraction
    pour la diffamation non publique : le tribunal de police du lieu de l’infraction
    pour connaître les coordonnées de ces juridictions : se renseigner auprès des autorités de police
    dans quels délais devez-vous agir ?
    Vous devez porter plainte dans les 3 mois suivant les faits ou leur diffusion au public.
    Qui peut agir en justice ?
    la victime ou toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d’assister les victimes
    Pour l’injure :
    quelles sont les sanctions encourues ?
    s’il s’agit d’une injure publique, son auteur peut être condamné à 6 mois de prison maximum et/ou 25.000 eurosd’amende maximum
    si c’est une injure non publique, son auteur peut être condamné à une amende de 1.000 euros maximum
    devant quel tribunal pouvez-vous porter plainte ?
    pour l’injure publique : le tribunal correctionnel du lieu de l’infraction
    pour l’injure non publique : le tribunal de police du lieu de l’infraction
    pour connaître les coordonnées de ces juridictions : se renseigner auprès des autorités de police
    dans quels délais devez-vous agir ?
    Vous devez porter plainte dans les 3 mois suivant les faits ou leur diffusion au public.
    Qui peut agir en justice ?
    la victime ou toute association régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans à la date des faits et qui a pour but dans ses statuts de lutter contre les discriminations ou d’assister les victimes ».

    si tu te sent encore victime de racisme anti blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.