Scandale : les livres de propagande homosexualiste destinés aux jeunes enfants

Le lobby homosexuel en veut à nos enfants… Pour les militants homosexualistes, il s’agit d’endoctriner le plus tôt possible les enfants pour qu’ils deviennent de « bons citoyens tolérants ».

Petit tour d’horizon :
C’est le livre « Dis… mamanS » de la lesbienne militante, Muriel Douru, qui fut le premier du genre en France. Il est paru en 2003. Commentaire de l’auteur : J’en avais assez des livres très hétéro-normés.

Cette année elle récidive avec la sortie cette semaine de « Cristelle et Crioline », qui sera présenté au Salon du livre homoparental.
Crioline est une grenouille qui va rencontrer sa princesse charmante au royaume du Nénuphar précieux. Un conte féerique empoisonné…

Un autre titre est rapidement devenu le livre de chevet des lesbiennes en mal de maternité : « La fête des deux mamans » d’Ingrid Chabbert et de Chadia Loueslati.
L’histoire de Prunelle, qui aimerait bien confectionner deux cadeaux pour la fête des mères.

Une autre histoire de mamans homosexuelles vient de paraître, avec des illustrations plus stylisées : « Mes mamans se marient » de Nathalie Sizaret et Daphné Dejay, dans lequel une petite fille rêve que ses mamans se passent la bague au doigt.
Les histoires avec des pères invertis sont bien représentés aussi, avec par exemple « Tango a deux papas, et pourquoi pas? » de Béatrice Boutignon.

Ce livre raconte l’histoire de Tango, un bébé manchot femelle couvé dans le zoo de Central Park par deux mâles, Roy et Silo. Sorti l’an dernier au moment de la polémique sur « Le baiser de la lune », l’ouvrage a reçu «un accueil positif des bibliothécaires et des enseignants» selon Brigitte Stephan, directrice des éditions Le baron perché.

Toujours plus fort dans la déstructuration de l’enfant, le psychanalyste Serge Tisseron fait un hymne à la procréation médicalement assistée dans « Le mystère des graines à bébé » : le petit Paul n’a pas été conçu comme tous les bébés et va chercher des explications auprès d’une chouette, d’un éléphant et d’un lézard. Un petit lexique à la fin explique même des mots comme «embryon» ou «gamètes».

Des maisons d’édition de plus en plus gayfriendly : «Pour la publication de mon premier livre il y a 10 ans, raconte Muriel Douru, j’avais reçu des lettres de refus très virulentes. Mais ça a beaucoup évolué depuis. Les éditeurs abordent plus facilement le sujet aujourd’hui.» Homoparentalité, mais aussi homosexualité comme dans le nouveau  « Philomène m’aime »,  un hymne au mélange des races et des genres sexuels . Un beau programme républicain.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

53 commentaires concernant l'article “Scandale : les livres de propagande homosexualiste destinés aux jeunes enfants”

  1. Un Christ plongé dans l’urine financé par une mairie UMP, un conseil régional PS, un ministère du gouvernement Sarkozy et LVMH.

    En France, le Ministère de la culture du gouvernement Sarkozy, une mairie UMP et un conseil régional PS financent actuellement une exposition appelée «je crois aux miracles» organisée autour de la photo d’un Christ plongé dans l’urine. Des affiches de cette photo blasphématoire, appelée «Piss Christ», sont exposées publiquement en pleine rue d’Avignon.

    Le groupe LVMH (Dior, Guerlain, Moët, Hennessy etc ) , dirigé par Bernard Arnauld, cofinance ce « Piss Christ » et met son logo sur l’affiche, alors que ce même groupe LVMH se définit sur son site internet, comme « l’ambassadeur de l’art de vivre occidental dans ce qu’il a de plus raffiné » !!! (NB: On comprend pourquoi la société Hermès s’est récemment battue pour ne surtout pas être engloutie dans ce groupe.)

    Les actionnaires et clients apprécieront de voir ce que LVMH fait de leur argent.

    Enfin quelques sponsors secondaires (non présents sur les affiches) participent au blasphème comme la SNCF ou la Fondation CARTIER.

    Aux Etats Unis, puis en Australie, cette photo blasphématoire réalisée en 1987 a été bannie. Le gouvernement Sarkozy, la mairie UMP, le conseil général PS et LVMH, eux, en font tranquillement la promotion dans l’ancienne cité des papes. L’œuvre y est installée dans un des plus beaux hôtels particuliers de la ville, devenu une sorte de temple du blasphème.

    Devant ces faits inacceptables, les chrétiens mais aussi toutes les personnes honnêtes refusant ces actes discriminatoires et provocants, exigent des autorités et dirigeants impliqués les mesures immédiates suivantes :

    1. Faire retirer la photo blasphématoire de cette exposition et interdire toute présentation publique en France, en raison de son caractère provoquant et discriminatoire envers les chrétiens.
    2. Faire enlever et détruire tous les supports de communication utilisant cette photo (affiches, panneaux municipaux, brochures etc.)
    3. Faire stopper tout financement public et privé de cette exposition (près d’un million d’euros par an prévus pour une nouvelle période de 10 ans !!! dont une grande partie par le contribuable).

    Nous attendons avant la fête de Pâques la prise en compte de ces trois mesures sans aucune négociation possible.

    Signé : La communauté des chrétiens de France »

    http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/

  2. « Si l’on est plus que mille, eh bien, j’en suis ! Si même,
    Ils ne sont plus que cent, je brave encore Sylla ;
    S’il en demeure dix, je serai le dixième ;
    Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là. » .
    Victor HUGO

    SIGNE :UN HETERO

  3. Et certains s’étonnent qu’on en ait mare du lobby homo…

    Mais, il parait que, comme d’autres, ce lobby, aux dires des intéressés, « n’existe pas ».

  4. Non vous avez pas compris, s’il le font c’est parce qu’il sont victimes d’une société majoritairement hétéro qui ne cesse de les oprimer.

    Eux gentils

    Nous méchants

  5. le lobby homo, tout comme le lobby immigrationniste ou le lobby maçonnique, n’est qu’un avatar du seul et unique lobby …

  6. Alors ça c’est le genre de truc qui mets dans un état !!! argghgghhh!!!

    Cependant même si le lavage cérébrale est planétaire, plus ces dégénérés iront loin dans leurs perversions et plus nous pourrons décrédibiliser leurs actions : méthode Aikido : modifier la trajectoire de leur immense absurdité et la retourner contre eux…

  7. Le problème du mot « lobby » c’est qu’on nous le sert à toutes les sauces : lobby du pétrole, nucléaire, consumériste, juif, gay, catholique, lobby des médias, des intellectuels, des financiers, des patrons, des buralistes, des taxis etc…

    En fait chacun prêche pour sa paroisse, et vous faites tous la même chose dans ces colonnes. Vous vous doutez bien qu’à la lecture de ce site, le citoyen lambda dira que votre discours sent le lobby nationaliste ultra catholique à plein nez… Est-ce si loin de la vérité ?

  8. La différence notable étant que le Lobby s’accompagne de moyens de pressions financiers et idéologique ainsi que d’une influence démesurée par rapport à sa taille et à sa légitimité réelles. Ce que les Natios n’ont pas, hélas.

  9. il faut arrêter avec le lobby homosexuel, ça fait un peu trop les « grands méchants juifs » y a pas si longtemps, ça vous rend juste ridicule !

    http://www.youtube.com/watch?v=ugOiF4araMg

    ET CELLE LA ELLE EST RIDICULE , sort de ton 2 piéces avec vue sur le parc et peut etre que tu comprendras quelques choses

  10. Si ces livres n’étaient pas faits pour manipuler les esprits à une période où ils sont les plus manipulables, gageons qu’ils ne seraient pas distribués à grand renfort de pub et d,intendance.

    Éviter de nous prendre pour des billes, quand même.

    Pour le lobby homo, il faudra nous donner la preuve du contraire. Nous l’attendons toujours. Tout comme pour une certaine intelligentsia juive d’ailleurs.

  11. Merci pour cette liste de livres que je n’offrirai pas a ma fille.

    Ah j’attend le relooking de nos contes. Le genre « elles vécurent heureuses et se firent inséminer beaucoup de petits enfants ». Ou « les 2 princes vécurent heureux et adoptèrent beaucoup d’enfants ». Ah ça a de la gueule non??

    Un enfant n’est pas un objet et, n’en déplaise à certain, non ça n’existe pas le « droit » à l’enfant.

  12. c’est tout bonnement une catastrophe, et je suis sans doute le seul ici à avoir connu le milieu gué…pas mal d’homos eux aussi pensent qu’à un enfant in faut un père et unem:ère, pas ce galimatia !

  13. Etriqué, extremiste et allez encore et toujours la même ritournelle.
    Pourquoi les uns ont le droit protéger leurs modes de fonctionnement mais pas les autres?
    Blanc, tu dois te métisser (de façon contrigante s’il le faut, dixit Sarko)
    Hétéro tu doit accepter que l’on inflence l’éducation de tes enfants.
    Catholique tu doit te convertir à l’islam.
    Ta culture, ton histoire, tes traditions, un mythe qui n’existe que dans ton cerveau.

  14. La plupart des gens ont renoncé à leur histoire, à leurs traditions et même à leurs propres vies (logement, alimentation, éducation de leurs enfants…). Ils sont aveuglés par la tentation de la facilité et du confort matériel.

    Le principe de la « démocratie » consiste à s’assurer que ces demeurés restent majoritaires et à imposer leur médiocrité à l’ensemble de la population.

  15. J’adore l’idée de ces petits livres. Ca ouvre un peu l’esprit. Certains ici auraient du les lire plus tôt 😉 La haine n’est pas un bon sentiment mais c’est tellement plus facile que de faire l’éffort de comprendre les autres.

  16. Afin d’ouvrir l’esprit, je propose de ne pas en rester là : nous devrions obliger chacun à avoir au moins une expérience homosexuelle dans sa vie. Nous pourrions également ajouter aux programmes scolaires des cours pratiques d’éducation sexuelle dès le CP. Il faudrait aussi que la pornographie puisse être diffusée sur toutes les chaînes aux heures de grande écoute.

  17. Le disours habituel des homos envers ceux qui refusent leur comportement est « vous nous haissez ». Reductio ad Irem…

    En l’occurence, aucune haine des hommes. Simplement le refus d,un comportement purement sexuel qui n’a en rien contribué à construire notre civilisation et qui vient y jouer les coucous.

    En parlant d' »ouverture d’esprit », commencez d’abord par apprendre et par comprendre qui a construit le monde dans lequel vous vivez et à reconnaitre et respecter cette fondation.

    Bientôt, les pédophiles réclameront l' »ouverture d’esprit » aussi. ils le font déja d’ailleurs.

  18. ¨La haine n’est pas un bon sentiment mais c’est tellement plus facile que de faire l’éffort de comprendre les autres.¨

    C´est exactement ce que voudraient faire comprendre les palestiniens á israel depuis 60 ans maintenant …sans succes…peut etre devriez vous mettre vos talents de diplomate á leurs services …je vous souhaite bien du courage …certainement que vous reviendriez avec un autre discours …vous y gagneriez aux changes en plus …

  19. Contrairement à ce que certains pensent, il ne s’agit pas de « haine ». Juste de dire qu’un enfant doit avoir un pére ET une mère. PAS deux pères ou deux mères.
    Sachez qu’il n’y a pas si longtemps j’étais pour le droit à l’adoption. Alors pourquoi avoir changé? Par la reflexion LIBRE. Libre des bienpensances en vigueur.

    Je ne hais pas les homos, mais NON ils ne peuvent pas avoir, concernant la famille, les mêmes droits que les hétéros.
    Et n’en déplaisent à certains, l’homosexualité est un dysfonctionnement. D’ailleurs de nombreux homos le reconnaissent.

  20. Il n’est pas question d’accepter ou non l’homosexualité. Il s’agit de la considérer comme ce qu’elle est, c’est-à-dire une perversion. Il y a des homosexuels, c’est un fait ; et ils ont certes le droit de vivre ; mais ils doivent rester minoritaires et respecter la pudeur de ceux qui ne sont pas comme eux.

  21. @Guildo

    On trouvera toujours bien trop de pédophiles qui vous affirmeront la main sur le coeur que leurs victimes sont consentantes et que cette activité les « épanouit ».

    Pour le reste, l’homosexualité, combien de civilisations? Construisez-vous votre pays à vous, qui ne devra rien à personne d,autre, et que vous n,aurez volé à personne.

  22. Ce qui me pose problème n’est pas qu’ils s’aiment. Mais de leur accorder un droit au mariage et a l’adoption. Car si ce n’est certes pas leur faute si ils sont gays, ce n’est pas non plus la notre.
    Je suis pour accorder au gays des droits sociaux et fiscaux mais ces droits ne doivent pas aller jusqu’à la famille.

  23. @Guildo

    Et la sexualité reste une affaire purement privée. Aucune civilisation n’en dépend.
    Vivez en paix mais ne prennez pas les gens pour des billes en réclamant des droits dont vous ne pouvez vous prévaloir.

    Car il t’a échappé que ni les blondes ni les obèses ne réclament de tels droits en brisant les noix de tout le monde autour de soi et en réclamant ce qui na blonditude ni l’obésité n’ont construit en tant qu’éventuels idéaux de vie commune.

  24. Merci pour la liste je n’étais pas encore au courant des nouveautés, je vais pouvoir compléter notre bibliothèque!

    Tiens je ne savais pas que les blondes et les obèses n’avaient pas le droit de se marier, d’adopter, … merci Tchetnik pour cette information, comme quoi ce site est très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très INTÉRESSANT !

    Sur ce amusez vous bien dans VOTRE monde et promis je me cache pour pas vous faire peur …. oulalalala une lesbienne !!!

  25. @Giildo un dysfonctionnement des récépteurs d’hormones. Etre attiré par ses propres hormones au lieu de celles du sexe opposé..

    La libido est en partie liée à la chimie du cerveau.

  26. Tous les enfants du monde naissent d’un Papa et d’une Maman, c’est le seul modèle qui permette de transmettre ce don sacré qu’est la vie. Je vois mal l’intérêt d’inciter les enfants à croire qu’il puisse en être autrement. Je trouve ces livres choquants et de mauvais goût. Si on faisait des livres pour enfants sur la scatophilie, les godemichés ou l’échangisme ; ce serait du même acabit.

    Je considère la sexualité des homosexuels comme particulièrement impure car sa finalité est exclusivement récréative, et non procréative (les homosexuels ne sont pas les seuls dans ce cas, mais ils y sont tous).

  27. L’enfumage commence tôt … et persiste par la suite …on retrouve toutjours la meme communautée derriere toutes les perversions …et pour faire admettre comme ¨normales¨ tout ce qui est contraires aux lois naturelles …

  28. @Guildo

    Je suis obligé de démentir tes propos, surtout que les revendications du lobby gay (peut être pas représentatif, mais ce n’est pas notre problème) dépassent très largement le stade de la simple « compréhension » pour s’imposer carrément dans un espace public dont ils ne sont pourtant pas les fondateurs.

  29. @giildo. Non le pacs suffit largement.
    Le problème est que si c’était une maladie, cela voudrait dire pourquoi pas traitement.

  30. @Guildo

    Ne nous prend pas pour des cons.

    5 pour cent de la population qui bénéficie d’une couverture médiatique gigantesque et de financements pharaonesques. Et qui arrive à décider de la législation de tout un pays. Cela s,appelle un lobby.

    Un lobby illégitime. Surtout par rapport à vos propres critères de « démocratie ».

    Si tu as la PREUVE de la non-existence de ce lobby et de sa volonté de pression, on est preneurs.

  31. Giildo ah? Et imagine qu’un jour on découvre que en fait c’est une maladie qui se soigne? Tous les gays que je connais donneraient beaucoup pour ne pas l’être vraiment.

  32. Le chiffre de 10 pour cent est aussi fantaisiste que les soi-disantes « études archéologiques », lesquelles seraient d,ailleurs bien en peine de dire quelles civilisations furent fondées par les homosexuels.

    On se demande d’ailleurs sur quelle « base » d,artefacts de telles « études » pourraient se fonder. Rigolade garantie par nos imaginations débridées.

    Pour le blablabla sur les martyrs, on peut comparer les états de services respectifs du Christianisme et ceux des gués. Si tu fondes une quelconque légitimité sur cette réalité, il n’y a certainement pas photo sur laquelle serait la plus effective. On attend toujours le jasenovac, le Deir es Zor, les « cristeros » gués…

  33. C´est marrant , mais les arguments pour la pédophilie qui commencent á apparaitre sur le net , commencent eux aussi á trouver des supporters et une certaine logique.
    Allez vérifier quelles communautées se trouvent derriére les organisations gays aux états-unis , je sais que Jean avait cette liste en copié collé …
    Cet article commencait bien á parler des livres de propagande …Bienvenue dans le meilleur des mondes …Ils savent beaucoup mieux que vous comment fonctionnent le cerveau.

  34. @Guildo

    On n’a peut être pas inventé de machine à remonter le temps mais:

    -d’abord on a étudié les sources et témoignages de nombreuses époques, y compris sur les différentes cités grecques antiques, lesquelles ne présentaient pas de civilisation uniforme, et AUCUNE n’a erigé l’homosexualité en acte fondateur. Elle fut plus ou moins « tolérée » et encouragée comme attitude personnelle, mais A AUCUN MOMENT elle ne fut un idéal de vie commune et un vecteur de construction sociale.

    Ces études ne relèvent aps de fantasmes mais de la compilation et de la comparaison de textes et de témoignages.

    -Les études RÉCENTES existent sur la proportion d’homosexuels et elles ne dépassent pas les 5 pour cent. Le problème étant que certains joueurs de pipeau fantasment sur l' »homosexualité refouléeblablabla » des « gens qui auraient répondu « oui » à une question sur le désir de relations homosexuelles »…De plus, quand on sait qui fait les sondages et quelle utilisation il en est fait, on est surpris de rien.

    Un lobby est un groupe de pression disposant de moyens fiinanciers et d,appuis politiques et médiatiques pour s’imposer dans la société. On a déjà répondu à cela, mais j,ai l’impression que tu es du genre à ne pas croire que le soleil se lève à l’Est…

    Enfin, ton résumé de l’Histoire Catholique et des soi-disant massacres (des saint barthélemy furent commises côté Protestant et il n’y eut de « conversion forcées » que chez les Saxons, lesquels n’étaient pas des fillettes) relève de l’ignorance historique et de la manipulation médiatique. As-tu des sources et témoignages pour confiremer cette version ? non.

    En revanche, on peut te parler de Deir-es-Zor, du martyr subi par l’Espagne Wisigotique, par les Grecs, Serbes, Arméniens, Assyro-Chaldéens, Coptes, par l’Éthiopie à l’époque du Gragn, par les Chrétiens du Japon après Shimabara…Donc, rayon martyrs, encore une fois, vous ne faites pas le poids et ne pouvez imposer à toute une sociérté que vous n,avez pas construite un comportement qui reste purement sexuel.

  35. Tes arguments sont inexistants. Et reprennent exactement les mêmes vieilles lunes médiatico-idéologiques.

    C’est sans doute pour ça que personne ne les écoute.

    Avancer un argument psuedo-archéologique tellement bidon que même toi as dû reculer n,est pas une démarche très crédible.

    Nier le poids démesuré et la capacité d’influence, d’organisation et de financement tout aussi démesurés d’une communauté que les gens sérieux ne reconnaissent pas comme plus de 5 pour cent de la population n’est pas un argument crédible non plus. Quand un goupuscule de 5 pour cent arrive à imposer des lois de répression d’opinion à 577 élus du peuple (lesquels ne brillent d’ailleurs pas par leur présence…), cela s,appelle du lobbying. Quand tout un système éducatif se met à vanter en termes dythirambiques un comportement purement sexuel et stéril tant culturellement que biologiquement, cela s’appelle du groupe de pression. Les résultats sont là.

    J’attends toujours l,exemple de LA civilisation fondée sur l’homosexualité, du reste, DU chef-d’oeuvre de notre culture fondé sur l’inversion, depuis le temps que je pose cette question, les seules réponses obtenues ont relevé de la récup’ de gens qui n’ont jamais été homos de leur vie…

    Pour le Continent Africain, les Chrétiens y sont présents depuis la plus tardive Antiquité. L’Éthiopie fut même baptisée avant la France, vers 356-357. Il n’y eut jamais de conversions Chrétiennes de masse, mais en revanche, des conversions musulmanes de masse, on en compte 13 à la 12zaine. Je pense que tu as dû confondre.

    Pour les « crimes » de l’Église, même calibre, quitte à juger l’Histoire, autant la juger sur la réalité des faits et pas sur du stéréotype falsifié et mensonger FM. En l’occurence l’Église, dans ses pires moments, a fait infiniment moins de victimes que la ripoublique francaise ou le bolchévisme si « humanistes et tolérants » tous les deux. Ce genre d,argument de manuel scolaire qui consiste à ressortir « lescroisadeslinquisitionblablabla… » n’est pas des plus crédibles non plus.

    Enfin, une dernière chose. Il est facile d’invoquer deux-trois exemples malheureux pour justifier une pseudo-légitimité à s’imposer et de rejeter l’importance de l’argument quaand on oppose un nombre et une durée plus importante en face.

    Comprenez quelle est v otre place et quelle est la notre, au nom de quoi ce pays fut construit. Que vous réclamiez la reconnaissance et le respect de votre dignité humaine est une chose, que vous réclamiez l’appprobation de votre mode de vie et sa mise à égalité avec le mode normal et constructeur en est une autre, illégitime, celle là.

  36. Gay pride, campagnes de sensibilisation dans les écoles, surreprésentativité des homosexuels dans le show business, apologie de l’homosexualité dans les films, les séries télévisées…

    Cela serait dû à une volonté spontanée du peuple d’approuver leurs pratiques répugnantes ? Ou plutôt au bourrage de crâne que nous subissons pour nous faire accepter l’union homosexuelle comme une alternative satisfaisante à la famille traditionnelle ?

  37. Pas d’argument nouveau de votre côté non plus, hormi les 2-3 pleurnicheries habituelles et les dénis de la réalité tout aussi habituels (voir le fil plus récent sur le droit d’asile).

  38. Agressif ? Serait-ce l’adjectif « répugnant » qui vous vexe ? Pardonnez-moi si les pratiques homosexuelles me paraissent abjectes et avilissantes.

    Retournez donC dans vos lieux de débauche et enfilez-vous des pénis dans la croupe si ça vous chante ; de toutes les manières il est déjà trop tard pour la rédemption.

    Errare humanum est, sed diabolicum perserverare.

  39. ….et après de tels erructations, ils s’étonnent ensuite qu’on ne les aime pas…

    Là tu as montré ton vrai visage et tes vraies motivations. Merci d’apporter de l’eau à notre moulin.

  40. Dans ce monde de « tolérance », les moutons c’est pas nous.

    Nous sommes imperméables à toutes les propagandes pro-féministes, pro-avortement, pro-gays… délibérément martelées par les médias, et qui sont destinées à détruire la famille traditionnelle qui est la base de la société.

    PS: je ne souhaite pas du tout votre destruction ; je ne vous souhaite aucun mal, je donne simplement mon avis.

  41. Après lecture de tous vos « commentaires » je ne pouvais que laisser ma trace sur cette pauvre page web, qui, malheureusement je le sais, n’est qu’un aperçu de ce qui est également pensé ailleurs.

    Information alternative?
    Information : Action d’informer ou de s’informer
    Alternative : Situation à laquelle il n’existe que deux solutions possibles.

    Nous pouvons donc en conclure que le fait de venir ici crier à la « propagande homo » pour des bouquins pour enfants était l’autre seule solution possible pour faire de l’information?

    De plus, le fait de l’apparenter à des bouquins sur la scatophilie ou sur la pédophilie est également une information alternative?

    Les homos sont malades, les homos n’ont en rien créé les fondements de la société, les homos devraient être discrets et ne devraient pas avoir d’enfant ou encore même avoir le droit de se marier..

    Alors, les homos sont malades (un problème d’attirance hormonale n’est-ce pas?). En partant de ce principe, nous-sommes d’accord que votre opinion (qui doit, je suppose, suivre un même fil rouge), est du même bord lorsqu’il s’agit des personnes de petites tailles?
    Car le nanisme est une maladie due à un problème de croissance. Et dans l’histoire de ces personnes, ont peut dire qu’elles n’ont pas eues beaucoup de chances car elles ont été, dans une certaine majorité, associées aux bouffons, aux gens qui amuse..
    Tiens, mais, je suis entrain de réfléchir (je comprends votre étonnement, mais je suis certaine qu’il vous est agréable de savoir que, malgré notre invalidité, nous sommes capables de réfléchir).. Est-ce que cela à changé depuis tout ce temps? Avons-nous autour de nous des personnes de petites tailles qui sont connues, non pas pour leur petits tours, mais pour des sujets sérieux? Peut-être quelques uns dans le monde certes, un peu comme pour les homos je crois, mais il n’en reste pas moins que ca reste ridicule comme estimation.

    Vous savez, cette société que VOUS avez fondé, cette société qui est VOTRE cheval de bataille, celle pour laquelle vous venez criez ici votre indignation lorsqu’il s’agit de livres aidant les enfants à comprendre l’homosexualité de leurs parents (en somme c’est un peu comme « vos » bouquins qui expliquent aux enfants comment ils ont été conçus, vous voyez? Tous les enfants ont besoin d’explications, et les parents, quels qu’il soient, sont souvent ravis d’avoir une petite aide pédagogique, qu’ils soient homos ou non. Mais passons.) Et bien cette société n’a pratiquement pas changée d’un iota pour ces personnes-là. Ils ont le droit de se marier, d’avoir des enfants (et encore, ne me faites pas croire qu’ils n’ont pas droits à certains quolibets) mais elle ne leur vient pas franchement en aide pour qu’ils aient un statut plus digne.

    Si j’ai pris cet exemple, c’est parce que je me suis dit qu’il vous parlerait plus que si j’avais tenter de me faire l’avocate des gays.
    J’ai bien compris qu’il ne s’agissait pas ici d’une haine des homos, ou même d’une envie de les éradiquer. Mais je vois bien toute l’énergie perdue à justifier vos opinions plutôt qu’à aider ceux qui, apparemment, sont plus proches de vous et ont plus besoin de votre aide.

    J’avais besoin d’écrire ici, sans être particulièrement méchante.. Mais je pense que vous ne vous rendez pas bien compte de ceci; le temps que vous avez passé ici n’est que du temps perdu à faire du mal (car, que vous en soyez conscient ou non, vos paroles sont d’une incroyable virulence). Vous considérez-vous comme « l’exemple à suivre »? Dans ce cas je ne peux qu’être fière de ma condition et vous laisser dans votre intolérance et votre envie de le montrer.

    Dernière petite chose, une famille traditionnelle, n’est-ce pas plutôt une famille qui s’aime?

  42. Dans le fond, ce qui vous dérange, c’est que non seulement les personnes homosexuelles sont heureuse, ont des enfants, mais en plus, oh misère, ils s’en sortent très bien !!!

    Courage, d’ici 100ans, votre esprit s’ouvrira un peu =)

  43. « Il s’agit d’endoctriner le plus tôt possible les enfants pour qu’ils deviennent de bons citoyens TOLERANTS » ??? Où est le mal à être tolérant ?
    Parce que pour vous les endoctriner à être intolérants serait mieux. Il faudrait donc apprendre aux enfants à ne pas accepter les différences, à être raciste, homophobe, égoïstes… Leur inculquer l’idée que dans la vie, tout n’est que complots des lobby, de la presse, des gouvernants…Croyez-vous qu’avec des idées aussi rances ils seront heureux dans la vie ?
    Ce qui fait le plus mal, c’est que beaucoup des personnes qui partagent ces idées détestables sont de fervents catholiques. Pourtant, le message que j’ai retenu de mon éducation « chez les curés » est que nous devons nous aimer et nous respecter avec nos différences et qu’il est important de savoir accepter les autres comme ils sont. C’était dans les années 60 et les curés en question n’étaient pas spécialement progressistes (ni pédophiles d’ailleurs). Je me félicite tous les jours que l’on m’ai enseigné ces valeurs qui participent grandement au bonheur qu’a été et qu’est toujours ma vie. Ce sont en tous cas les valeurs que j’ai transmis à mes enfants et ça a plutôt l’air de leur réussir.

  44. Dans le même ordre d’idée je suggère un livre d’initiation aux mathématiques dans lequel figurerait les opérations suivantes :

    UN + UN = 2

    UNE + UNE = 2

    UNE + UN = 3…….

  45. les lobbies les plus dangereux sont les médias TV. Ne pas confondre ceux qui sont coupables (médias), et les autres (LGBT, etc.) pour qui faire pression est, d’une certaine manière, normale.

  46. Personnelement, je ne suis ni catholique (ni croyant d’ailleurs), ni d’extrême droite, ni vraiment intolérant.
    Cependant, je trouve inacceptable, que l’on instruise à nos enfants, l’homosexualité, dès le CP !
    Des enfants, de 6 ans, qui ne connaissent pas encore l’amour, qui sont plus copains avec des garçons, pas attiré vers les filles, on va leur apprendre qu’il est normal qu’un garçon soit avec un garçon, et idem pour les filles, et je ne parle pas des détails…
    La tolérance oui, mais la, c’est aussi une pratique sexuelle, pourquoi pas l’échangisme, le caudalisme,..et pourquoi pas lire 50 nuances de grey aux enfants de CP ?

    Et concernant, la GPA et autre, je suis contre, car j’estime que ça n’est pas à la sécu (nous tous) de payer pour pour satisfaire les Homosexuels. Et je suis d’accord sur le lobbying, avec en plus un maire qui à fait pression pour le mariage gay, auprès de son ami le président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.