Royaume-Uni : un attentat islamiste déjoué contre Theresa May

La Première ministre britannique Theresa May était visée par un projet d’assassinat islamiste, rapportent des médias anglais et la police londonienne. Naa’imur Zakariyah Rahman, 20 ans, et Mohammed Aqib Imran, 21 ans, prévoyaient de commettre un attentat à la bombe à proximité de Downing street, la résidence du chef de gouvernement, avant d’attaquer Theresa May au couteau, rapporte l’AFP.

Mardi, après la publication d’un rapport sur la gestion des attentats par la police et le MI5, le service de renseignement britannique, la ministre de l’Intérieur, Amber Rudd, a indiqué devant les députés que “22 complots terroristes islamistes” ont été déjoués depuis l’assassinat d’un soldat en pleine rue à Londres, en mai 2013, et neuf depuis l’attentat commis en mars sur le pont de Westminster et devant le Parlement.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.