Paris : découverte (embarrassante) d’une tour de l’enceinte de Philippe-Auguste

Si d'autres tours de l'enceinte de Philippe Auguste ont déjà été découvertes, celle de l'Institut de France a le mérite de faire apparaître sa méthode de construction. 

« La découverte d’une nouvelle tour de l’enceinte de Philippe Auguste (fin du XIIe siècle) est un événement suffisamment rare pour être célébré. Habituellement, quand l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) effectue ce genre de fouille, elle convie la presse pour fêter l’événement. Mais, dans le cas présent, silence total.»

En effet, après un permis de construire délivré en juillet 2013, l’Institut de France s’est lancé dans des travaux pour bâtir un auditorium de 350 places.
Comme la loi le prévoit sur tout chantier, l’Inrap a mené des sondages et découvert une portion d’enceinte et les fondations d’une tour.
Une nouvelle qui ne réjouit guère l’Institut de France, qui voit déjà les travaux prendre un retard supplémentaire pour approfondir les fouilles, et l’éventualité d’une modification des plans du bâtiment à construire…

D’où la tentation de certains de recouvrir les vestiges de béton pour lancer les travaux au plus vite…

Heureusement l’affaire a été découverte et la balance devrait peser du côté de la préservation de ces vestiges, qui devraient être mis en valeur dans une construction adaptée à leur présence.

Source Le Point


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :