« Ordure », « niais », « trop intelligent » : quand FO fiche ses cadres

Si la plupart des commentaires semblent relever de l’appréciation très personnelle des rédacteurs, la perle du fichier est : « trop intelligent pour le faire entrer au bureau confédéral ». On ne peut pas faire plus lucide…

« Bête », « mauvais », « ordure », « niais », « Franc-maçon », « complètement dingue », « voleur dans les portefeuilles », « brillant mais pas fiable », « trop direct et brut »…C’est par ce genre d’adjectifs fleuris et commentaires peu amènes que des cadres de Force ouvrière ont été qualifiés dans un fichier interne dont Le Canard Enchaîné révèle l’existence. D’après l’hebdomadaire satirique, 126 noms y figureraient.

En plus des qualificatifs peu reluisants, il y a des commentaires du genre « apprécié de PP » (Pascal Pavageau), « déteste JCM » (Jean-Claude Mailly), « trop intelligent pour le faire entrer au bureau confédéral ». Ou encore des annotations sur l’orientation sexuelles ou l’opinion politique : « plutôt de droite », « anarchiste »… Cet épais fichier a été constitué en octobre 2016 par des proches de Pascal Pavageau, le nouveau patron de FO, alors en lice pour remplacer Jean-Claude Mailly, écrit l’hebdomadaire.

Source : Le Figaro


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :