Macron : la stratégie de la saturation

ISF, logement, suppression du régime social des indépendants, université, apprentissage, assurance chômage, formation, retraites… la liste des chantiers annoncés par le gouvernement est vertigineuse. Elle permet, du même coup, d’écraser les réfractaires sous une pile de dossiers tout en façonnant l’image d’un président en action, contrairement à ceux qui, d’après Emmanuel Macron, « n’ont rien fait depuis quinze ans ».

Il s’agit, résume l’éditorialiste Nicolas Beytout dans L’Opinion, « d’enfouir les images des manifestations contre les ordonnances Pénicaud sous des piles d’interviews ministérielles, de promesses renouvelées, et de reportages édifiants sur la visite d’Emmanuel Macron aux sinistrés des Antilles ».

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.