Macron annonce la dissolution d’un mouvement nationaliste légal, pour plaire au CRIF

Un Maghrébin islamiste insulte l’intellectuel Finkielkraut en le traitant de sioniste et de « facho » et le gouvernement dissout alors 3 groupes d’« extrême-droite » pour faire plaisir au CRIF. Parallèlement il se bat pour faire rentrer en France 130 djihadistes.

Vous suivez ?

Cette attitude du Régime est extrêmement grave.
Le Bastion social est un jeune mouvement nationaliste dont les activités sont principalement tournées vers l’aide aux Français pauvres.
Sous le prétexte flou et arbitraire d’« appel à la haine », le Régime interdit tranquillement les mouvements qui ne sont pas dans l’idéologie dominante.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :