Le Pakistan veut filtrer les SMS

Les opérateurs de téléphonie mobile tentaient lundi de dissuader le gouvernement du Pakistan de leur imposer un logiciel de filtrage des textos qui bannirait près de 1.700 mots jugés « obscènes » par les autorités. L’Autorité des Télécommunication du Pakistan (PTA) a ordonné par lettre le 14 novembre à tous les opérateurs d’installer dans les sept jours dans leur système un logiciel capable de reconnaître et de bloquer ces vocables en ourdou, la langue officielle, et en anglais. Dans cette liste obtenue par l’AFP, une grande majorité de véritables obscénités côtoient des mots comme « nu », « gay », « idiot », « tuer », « lotion », « voleur », ou même « Jésus Christ »…

source

2 commentaires concernant l'article “Le Pakistan veut filtrer les SMS”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.