Le gouvernement syrien appelle la communauté internationale à « faire pression sérieusement » sur Israël

Le président du conseil des ministres syrien Mohamed Néji El-Otri a appelé mercredi soir à Tunis la communauté internationale à « faire pression sérieusement » sur Israël pour l’amener à se conformer aux résolutions des Nations unies et aux exigences d’une paix juste et globale, fondée notamment sur le principe de la terre contre la paix.

« La Syrie demande à la communauté internationale d’agir pour mettre fin aux pratiques racistes d’Israël, à ses projets de colonisation, à ses tentatives de judaïsation d’Al-Qods (Jérusalem) et à ses atteintes aux lieux sacrés et historiques », a-t-il lancé.

Selon lui, une telle solution doit garantir « la récupération du Golan syrien dans sa totalité » ainsi que les autres territoires arabes occupés, de même que les « droits légitimes » du peuple palestinien dont l’établissement d’un Etat indépendant avec Jérusalem pour capitale.

Le dirigeant syrien qui parlait à l’ouverture de la haute commission de coopération tuniso-syrienne, a plaidé pour « l’adoption d’une position arabe unifiée qui soit à la hauteur des défis et pour faire face à la politique agressive israélienne ».

Il n’a pas cependant mentionné explicitement les accusations israéliennes selon lesquelles Damas aurait livré des missiles Scud au Hezbollah libanais.

De son côté, le premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi a « réaffirmé la solidarité de la Tunisie avec la Syrie face aux récentes menaces israéliennes et son attachement à la préservation de sa sécurité et de l’intégrité de son territoire ».

Source (Merci à Sylvain)

2 commentaires concernant l'article “Le gouvernement syrien appelle la communauté internationale à « faire pression sérieusement » sur Israël”

  1. C’est dommage, mais seul les pays arabo-musulmans sont un contre-poids à la puissance américano-européo-israélienne.

  2. Et encore; certains d’entre eux seulement. En fait aujourd’hui, la majorité des pays arabes est pro-américaine: regarder par exemple l’Afrique du nord ou la péninsule arabique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.