Le business caché du don de vêtements

On trouve sur les conteneurs pour vêtements à donner des logos d’associations caritatives connues du grand public.
Un subterfuge qui induit les donateurs en erreur. En effet, les gens sont persuadés de donner leurs habits aux plus démunis. Or, leurs vêtements usagés sont destinés à la revente.
Consolez-vous (ou pas) en vous disant que souvent les vêtements sont volés par des roms avant que les entreprises ne viennent vider les conteneurs…
Si vous voulez que vos vêtements aillent aux nécessiteux, mieux vaut les déposer directement chez les associations ou paroisses qui proposent cette entraide.

3 commentaires concernant l'article “Le business caché du don de vêtements”

  1. Les associations comme le Secours Catholique donnent les vêtements aux migrants en priorité. A cause de leurs bêtises, je ne donne plus.
    Mieux vaut trouver une trouver une paroisse qui donne aux nôtres, bien se renseigner.

  2. Où donner des vêtements et jouets, linge de maison, livres… meubles, chaussures, produits d’hygiène, , bijoux fantaisie… à Draguignan pour être sûrs que cela va bien à des familles catholiques qui sont dans le besoin ou des familles nombreuses ?

  3. Auparavant il fallait aller à la Villa Manson près de l’Eglise de la Sainte Famille. Où est situé le lieu de collecte des vêtements et jours et horaires à Draguignan du Secours catholique?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.