Journalistes, footballeurs, politiciens… Les métiers les plus détestés des Français

gfkverein
Cliquer sur l’image pour agrandir.

Pas si surprenant… Selon une étude de GfK Verein, les métiers les plus détestés des Français sont les politiciens (13% de personnes leur faisant confiance), suivis des publicitaires (24%), les agents d’assurance (31%), les joueurs de foot professionnels (36%) et les journalistes (40%).

Si cette étude allemande, portant sur une liste de métiers dans 25 pays du monde, montre partout la même tendance à la défiance universelle envers les politiciens (étude comprenant certains pays dont la corruption n’est plus à démontrer), c’est bien en France que cette défiance est la plus importante !

La spécificité française est d’inclure dans ce top 5 de la honte les footballeurs, à cause sans doute des frasques et du comportement indigne des mercenaires étrangers joueurs de l’équipe de France et des grands clubs européens.

A contrario, pompiers, infirmières et urgentistes sont le trio des professions les plus appréciées des Français.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :