5 commentaires concernant l'article “François Mitterrand sur les revendications d’un certain lobby…”

  1. Mitterrand fut un président ambigu. Il a quand même cédé pas mal sur les revendications de ce lobby, mais pas tout, contrairement à ses successeurs. De même Raymond Barre n’était pas totalemet couché devant le lobby…

  2. En juin 40, de Gaulle réfugié chez les Anglais prend des postures de rebelle lybien (BHL devait être dans le coup pour çà aussi) et se défie publiquement du maréchal Pétain; qui lui était resté en France pour assumer les conneries des députés pacifistes (Blum) ou communistes qui avaient empeché par que la France se dote d’une armée capable de résister à la puissance allemande. C’est sûr que çà devait être plus commode de dénnoncer l’armistice en étant protégé par la Manche qu’en se plantant devant les colonnes de Panzers. Quand le maréchal Pétain accepte d’endosser la direction du gouvernement, quand il accepte d’avoir à gérer les conséquences des fautes des politiciens qui dirigeait le pays et l’avait conduit à la guerre de manière prématurée et, précisément, contre son propre avis, que fait de Gaulle? Il rejette la responsabilité de la défaite sur Pétain et l’accuse « d’avoir cédé à la panique et d’avoir oublié l’honneur ».
    C’est ce que H.Ryssen appele l’inversion accusatoire je crois.
    Chirac ne pouvait pas trouver meilleure inspiration pour son petit discours de juillet 95.

  3. C’est-à-dire qu’avec tout ce qu’il avait piqué dans la caisse, Chirac n’avait plus qu’à obtempérer.

    La démocratie, c’est le chantage. Pour arriver au pouvoir, il faut être un pourri, sinon « ils » ne vous y placent pas.

    C’est la dictature du mensonge : Les chaînes invisibles sont plus difficiles à briser.

  4. Peut etre était ce un reste de fidélité envers le Maréchal Pétain en tous cas cette fripouille de Mitterrand sera resté intraitable sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.